Global Statistics

All countries
618,807,415
Confirmed
Updated on September 22, 2022 2:33 pm
All countries
597,301,052
Recovered
Updated on September 22, 2022 2:33 pm
All countries
6,535,210
Deaths
Updated on September 22, 2022 2:33 pm

Douleurs des oreilles : comment s’en débarrasser ?

La douleur aux oreilles est un mal courant, surtout chez les enfants, mais qui intervient aussi chez les personnes adultes. Elle peut se cacher derrière une variété de causes, qu’il est nécessaire de découvrir, en consultant le plus tôt possible un médecin. Cependant, la douleur peut aussi être calmée avec des solutions naturelles. Qu’est-ce la douleur aux oreilles ? Quelles sont ses causes et comment peut-on s’en débarrasser ?

Description de la douleur aux oreilles

La douleur aux oreilles est un mal qui est ressenti, à la fois, dans les deux oreilles ou, généralement dans une seule oreille. Elle est parfois constante ou sporadique et, varie dans le temps.

La douleur aux oreilles est plus fréquente chez les enfants que chez les personnes âgées. En effet, les enfants sont plus sujets aux infections de l’oreille. Après l’enfance, les maux d’oreilles sont rares. S’ils se produisent, c’est probablement dû à une maladie du conduit auditif externe.

Chez les jeunes, l’inflammation de ce conduit est la cause la plus courante de douleurs à l’oreille. Un nettoyage excessif est souvent responsable de cette inflammation. L’insertion trop profonde du coton-tige ou d’objets pointus, peut causer de petites blessures aux oreilles, ce qui peut entraîner une infection.

Chez les nouveau-nés et les jeunes enfants, il est compliqué de localiser une affection de l’oreille, même si cette dernière est cause de douleurs. Cependant, il existe quelques signes qui peuvent vous orienter, notamment :

  • une fièvre ;
  • la toux ;
  • des narines qui coulent ou tous autres signes indiquant un rhume ;
  • une inattention ;
  • l’augmentation des pleurs et des cris ;
  • la perte d’appétit généralement suivie d’une perte de poids ;
  • le sommeil perturbé ou une diminution de sommeil ;
  • la perte d’équilibre.

En présence de l’une de ces manifestations, rendez-vous rapidement à l’hôpital, pour des examens approfondis.

Les causes des douleurs aux oreilles

Plusieurs maladies peuvent causer des douleurs aux oreilles. Certaines d’entre elles attaquent directement les oreilles, tandis que d’autres affectent les zones proches des oreilles (le nez, les dents ou la mâchoire). On distingue particulièrement :

L’otite moyenne

Apparition de l’otite moyenne – © Crédit : informationhospitaliere.com

Il s’agit d’une infection ou d’une inflammation de l’oreille. Elle est qualifiée de moyenne parce qu’elle affecte une petite cavité osseuse de l’oreille moyenne, qui est située derrière le tympan. L’otite moyenne se traduit habituellement par de la fièvre ou des douleurs dans l’oreille.

La labyrinthite

La labyrinthite – © Crédit : informationhospitaliere.com

La labyrinthite apparaît comme étant une inflammation aiguë de l’oreille interne. Une personne qui souffre de cette maladie a généralement des douleurs à l’oreille et, de la fièvre. Elle montre des signes de déficience auditive, accompagnés des troubles de l’équilibre. La labyrinthite survient le plus souvent d’une infection virale.

Le bouchon de cérumen

Ce phénomène est caractérisé par une accumulation inhabituelle de cérumen dans le conduit auditif. Le bouchon de cérumen est dû à une élévation de la production, ou à une mauvaise évacuation du cérumen. Il provoque des douleurs dans le conduit auditif, des bourdonnements, une irritation ou des baisses d’audition.

On peut le dissoudre avec de l’eau de mer ou du sérum physiologique. Toutefois, il est formellement interdit d’essayer de l’enlever avec du coton-tige. Cette pratique pouvant engendrer des lésions du conduit auditif.

La perforation du tympan

Elle peut faire suite à un traumatisme, principalement une gifle ou une blessure avec un coton-tige. Elle se manifeste par une douleur particulièrement intense et une baisse d’audition. Elle cicatrise le plus souvent après plusieurs semaines. En cas d’effet contraire, une tympanoplastie peut être envisagée.

Parmi les autres causes de douleurs aux oreilles, on peut citer :

  • une accumulation de liquide dans l’oreille ;
  • tout objet bloqué dans l’oreille ;
  • le rhume ;
  • une infection des sinus ;
  • l’infection de la gorge ;
  • un abcès dentaire ou encore une arthrite de la mâchoire.

Par ailleurs, un arrêt inattendu et soudain des douleurs pourrait signifier qu’il y aurait eu une rupture du tympan. C’est la complication la plus fréquente des douleurs aux oreilles.

Traitement et prévention des douleurs aux oreilles

Les douleurs aux oreilles ne nécessitent pas toujours un traitement médical. L’existence des gouttes pour les oreilles facilite la diminution de la sensation de douleur. Elles sont disponibles sans ordonnance, mais ne traitent pas l’origine des maux d’oreilles. De plus, la prise d’antidouleurs comme l’acétaminophène ou l’ibuprofène soulage temporairement les douleurs.

Outre ces solutions médicamenteuses, on peut calmer les douleurs aux oreilles naturellement.

L’huile essentielle de lavande aspic

L’huile essentielle de lavande possède des propriétés calmantes, mais également antivirales. Le patient doit poser deux gouttes de cette huile sur son index, puis masser le pourtour de son oreille. Ce massage doit être fait au minimum 2 fois par jour, sur une durée de cinq jours. S’il s’agit d’un enfant, une goutte 2 fois par jour suffira. L’utilisation de cette huile est proscrite chez le nourrisson.

Le bouillon blanc

C’est une plante médicinale aux propriétés anti-inflammatoire, antibactérienne, apaisante et cicatrisante. Le patient doit l’utiliser en décoction qu’il doit boire toute la journée. Les femmes enceintes et les enfants ne peuvent pas en consommer.

Le cataplasme d’huile d’olive

L’huile d’olive est un lubrifiant naturel. Cette huile permettra d’estomper la douleur avant la consultation. Pour l’utilisation, quelques gouttes tièdes doivent être versées dans les oreilles deux fois par jour. Le patient peut tester la chaleur des gouttes d’huile sur ses doigts avant l’application.

Il peut également se servir d’un coton imbibé dans lequel il versera des gouttes d’huile. Le coton sera ensuite posé à l’entrée de l’oreille. En cas de problèmes au niveau du tympan, ce traitement ne doit en aucun cas être appliqué.

La teinture mère d’échinacée

Il s’agit d’un extrait de plantes hydroalcooliques à haute concentration. Il a la capacité de booster le système immunitaire et de lutter contre les infections diverses. Il agit comme un antibiotique naturel.

Deux différentes prises de 30 gouttes de teinture mère d’échinacée dans un peu d’eau suffiraient pour calmer les douleurs. Les enfants et les femmes enceintes ne devraient pas suivre ce traitement en raison du taux d’alcool élevé.

La propolis

C’est un produit de la ruche. La propolis est riche en antioxydant. Le patient peut la consommer en gommes ou en gélules.

La compresse d’eau froide

Son application a un pouvoir analgésique immédiat. Le patient doit appliquer un gant d’eau trempé dans de l’eau fraîche, contre son oreille pendant une quinzaine de minutes. Il peut également opter pour un pack composé de glace enveloppée dans un linge propre.

La douche chaude

La douche chaude permet de faire disparaître les douleurs à l’oreille, seulement si ces dernières sont provoquées par des sinus bouchés. En effet, l’association de la chaleur à la vapeur ramollit les mucus de l’oreille.

Mâcher

En présence de douleurs à l’oreille, il est conseillé de mâcher avec vivacité du chewing-gum. Lors de la mastication, les dents exercent une pression dans la région de la sphère ORL. Cette pression peut bloquer le facteur responsable de la douleur.

Consultation d’un médecin

Les thérapies naturelles de confort ne remplacent aucun médicament prescrit par le médecin. Si les symptômes persistent ou s’aggravent, le patient doit consulter un professionnel de santé.

Il est généralement recommandé aux personnes âgées, de consulter un médecin expert lorsqu’elles ont mal aux oreilles. C’est un problème lorsque la douleur revient fréquemment, ne disparaît pas après 48 heures d’auto-traitement ou, persiste après un voyage en avion ou, un cours de plongée sous-marine.

Si le mal d’oreille s’accompagne d’une perte auditive et de vertiges, ou si du liquide (sang ou pus) s’écoule de l’oreille, vous devez consulter votre médecin immédiatement pendant la journée.

Si l’oreille est blessée ou la membrane tympanique est perforée, n’attendez pas lorsque la douleur est intense et insupportable. À noter que si le mal d’oreille s’accompagne de fièvre élevée, de confusion, de tremblements ou de convulsions, vous devez contacter le SAMU en urgence.

Par ailleurs, le respect de quelques règles pourrait permettre de prévenir les maux d’oreilles :

  • avoir une bonne hygiène en général ;
  • éviter l’insertion du coton-tige dans le conduit auditif ;
  • nettoyer correctement les alentours de l’oreille à l’aide d’un Coton-Tige propre, etc.

En somme, les douleurs aux oreilles sont généralement provoquées par des maladies. Traiter celles-ci permet, bien évidemment d’éliminer les maux d’oreilles. En outre, pour prévenir ces douleurs aux oreilles, il est souhaitable de respecter les conseils énoncés ici.

Vous aimerez aussi :

Related Articles