Global Statistics

All countries
266,767,961
Confirmed
Updated on December 7, 2021 7:23 am
All countries
238,612,485
Recovered
Updated on December 7, 2021 7:23 am
All countries
5,278,749
Deaths
Updated on December 7, 2021 7:23 am

Eczéma bébé : symptômes, causes et traitements

L’eczéma reste une maladie de la peau qui se caractérise par la formation des plaques de croûtes suintant et irritant. Cette affection touche environ un enfant sur cinq avant l’âge de deux ans. Elle provient généralement d’un problème d’allergie alimentaire. Pour lutter contre les démangeaisons intenses provoquées par cette maladie, il s’avère nécessaire de suivre un traitement adéquat. Alors, qu’est-ce que l’eczéma du bébé ? Comment se manifeste-t-il ? Pourquoi survient-il ? Et comment le traiter ? Découvrez toutes les réponses à ces différentes interrogations dans cet article.

Qu’est-ce que l’eczéma bébé ?

L’eczéma bébé reste une affection cutanée qui évolue par poussée. Encore appelée dermatite atopique en raison de l’aspect de la peau (très sèche) du nourrisson souffrant, cette maladie survient souvent entre l’âge de 3 mois et deux ans. Elle demeure associée à un problème d’allergie alimentaire. Même si l’eczéma n’apparaît pas comme une affection grave, les lésions qu’il provoque par le grattage peuvent s’infecter et laisser des marques visibles. Par ailleurs, un bébé qui développe ce mal présente plus de risque de contracter un asthme ou une allergie respiratoire plus tard.


Les symptômes de l’eczéma bébé

Les manifestations d’une poussée d’eczéma chez un bébé demeurent multiples. Entre autres, voici quelques signes distinctifs :

  • L’apparition des plaques rouges sur le visage et sur le corps du nourrisson: ces plaques ne touchent pas le pourtour des yeux, du nez et de la bouche du bébé. Elles demeurent à l’origine des démangeaisons qui peuvent parfois se révéler fortes ;
  • La survenue des boutons et des vésicules sous les plaques rouges : ces boutons et vésicules évoluent sous forme de croûtes jaunes qui demeurent responsables des fortes démangeaisons ;
  • Le grattage du corps : le bébé se gratte souvent. Ceci provoque une inflammation qui accentue les lésions et les démangeaisons ;
  • Le dessèchement de la peau : la peau du nourrisson reste sèche surtout en l’absence de crème ;
  • La diminution de la qualité du sommeil : en raison des démangeaisons, l’enfant n’arrive plus à bien dormir, ce qui le fatigue et le rend grognon.

En plus de ces symptômes fréquents, le nourrisson qui développe la dermatite atopique peut présenter également un pli au niveau de la paupière inférieure. D’un autre côté, vous devez savoir que la chaleur, la transpiration, le temps sec, le contact de vêtements en laine ou en fibre synthétique et même le froid aggravent les démangeaisons chez le bébé souffrant de l’eczéma.

Les causes de l’eczéma bébé

La plupart des jeunes enfants qui développent l’eczéma présentent souvent un terrain atopique (c’est-à-dire que leur système immunitaire reste très réactif aux agents extérieurs). Ainsi, le risque qu’ils attrapent une allergie demeure élevé. Chez ces nourrissons, l’eczéma provient généralement d’une allergie alimentaire. Par exemple, les allergies aux protéines du lait de vache, aux œufs et à l’arachide restent les plus fréquentes.

De même, le contact avec des acariens, du pollen, du poil d’animal ou certains produits de toilette peut déclencher une allergie et provoquer ainsi la dermatite chez le bébé. Toutefois, les allergies d’origine alimentaire demeurent les plus observées chez les enfants de moins d’un an. De plus, les nourrissons susceptibles de développer l’eczéma possèdent une peau sensible. Par ailleurs, il reste utile de rappeler que cette affection cutanée ne dispose pas de causes psychologiques.

Les éventuelles complications de l’eczéma bébé

La principale complication qui peut survenir lorsqu’un enfant souffre de la dermatite atopique reste la surinfection des lésions due aux grattages. C’est pourquoi vous devez consulter rapidement un professionnel de santé quand les lésions de votre bébé atteint de l’eczéma continuent de s’étendre malgré les soins naturels que vous apportez. Un autre risque qui pourrait s’associer à la dermatite concerne le développement de certaines maladies comme l’asthme ou la rhinite allergique. À titre illustratif, 50 % des enfants atteints de l’eczéma présentent un asthme plus tard.

Les traitements de l’eczéma bébé

Même si la dermatite chez le bébé demeure une maladie chronique, certains soins permettent de diminuer et d’éliminer les poussées d’eczéma. Les traitements que vous pouvez apporter à un nourrisson présentant cette affection restent de deux ordres.

Les traitements médicaux

Le médecin prescrit souvent pour les enfants souffrants d’eczéma une crème à base de corticoïdes ou d’émollients. Cette crème aide efficacement à guérir la maladie. De plus, elle ne présente aucun effet secondaire pour votre bébé. Le professionnel de santé demande généralement d’appliquer ce remède durant 2 ou 3 jours. Si votre nourrisson n’arrive pas à bien dormir à cause des démangeaisons, le médecin peut également vous prescrire un sirop renfermant des antihistamiques.

Ce type de médicament permet de lutter contre les allergies. Dans le cas de l’infection des plaies, le spécialiste de la santé vous conseillera d’utiliser un antibiotique local. Un traitement d’homéopathie adapté à votre enfant reste aussi envisageable pour guérir l’eczéma. D’un autre côté, le médecin peut effectuer des tests d’allergie quand l’affection persiste. Cela permet de détecter l’allergène responsable de la maladie.

Les traitements naturels 

Après la consultation chez le médecin, vous devez effectuer quelques soins de peau pour votre bébé afin de soulager ses démangeaisons et favoriser la guérison des lésions. Ces soins qualifiés de traitements naturels concernent :

  • La réalisation des bains gras : cela consiste à mettre votre bébé dans un bain d’eau (eau à 36 °C) mélangé avec de l’huile de vaseline (une cuillerée à soupe de cette huile). Puis, commencez par masser légèrement sa peau durant dix à vingt minutes. Après ce temps, vous allez sortir votre enfant du bain et le sécher avec une serviette en coton ;
  • L’hydratation de la peau du nourrisson : appliquez une crème émolliente sur la peau de votre bébé plusieurs fois par jour ;
  • La taille des ongles : vous devez couper les ongles de votre bébé afin de lui éviter de se gratter avec. À défaut de cela, vous pouvez lui mettre des moufles pendant qu’il dort ;
  • L’alimentation : privilégiez pour votre nourrisson une alimentation au lait maternel afin de réduire la poussée de l’eczéma ;
  • Les toilettes : utilisez des savons doux pour laver votre nourrisson. Pour cela, vous devez oublier les savons parfumés.

Comment prévenir l’eczéma bébé ?

Pour limiter les risques d’apparition de l’eczéma chez un enfant prédisposé à développer cette maladie, vous devez adopter certaines règles d’hygiène de vie. Voici quelques exemples :

  • Donnez le lait maternel à votre bébé le plus longtemps possible ;
  • Adoptez des vêtements que vous pourrez lessiver avec des savons doux ;
  • Nettoyez régulièrement la chambre de votre enfant ;
  • Évitez les aliments allergiques ainsi que le contact de votre nourrisson avec les facteurs allergiques comme les poils d’animaux ou les acariens ;
  • Veuillez ne pas diversifier très rapidement l’alimentation de votre bébé.

Le respect de ces règles ne constitue pas forcément des mesures de prévention radicale de l’eczéma. Toutefois, leur application reste indispensable pour lutter contre cette maladie. De plus, l’utilisation régulière de crème à base d’émollient pour hydrater la peau de votre enfant susceptible de développer la dermatite demeure un bon geste de prévention.

En effet, plusieurs études et recherches montrent que ce produit reste efficace pour diminuer la sécheresse de la peau. Même si les données disponibles sur les émollients ne permettent pas de privilégier une formulation émolliente, les préparations qui possèdent très peu d’excipients restent les meilleures pour prévenir le déclenchement d’une allergie. Pour bien profiter de l’action de cette crème, vous devez l’appliquer chaque jour à votre bébé après son bain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles