Global Statistics

All countries
232,243,912
Confirmed
Updated on September 25, 2021 11:48 pm
All countries
207,121,812
Recovered
Updated on September 25, 2021 11:48 pm
All countries
4,756,403
Deaths
Updated on September 25, 2021 11:48 pm

Efferalgan codéine : Effets secondaires, composition et conseils d’utilisation

Vous souffrez de douleurs modérées ou fortes non soulagées par de l’aspirine ou du paracétamol pris seul ? Ne vous inquiétez pas. L’Efferalgan codéine encore appelée Dafalgan codéine est le remède qu’il vous faut. Si vous souhaitez en apprendre plus sur cet antalgique opioïde, lisez donc cet article.

Présentation d’Efferalgan codéine

L’Efferalgan codéine est un comprimé effervescent sécable qui fait partie de la classe pharmacothérapeutique des antalgiques périphériques. Il contient 500 mg de paracétamol et 30 mg de la codéine phosphate hémihydraté. Cette dernière à elle seule peut apaiser les douleurs. Associée à d’autres antalgiques comme le paracétamol, elle offre un soulagement complet.

Vous pouvez l’utiliser chez les enfants de plus de 12 ans et chez des adultes sur une courte durée. Si après un minimum de trois jours, vous ne sentez aucune amélioration, adressez-vous à votre médecin. Ce médicament contient des substances qui entrent dans sa composition et qui servent à incorporer les principes actifs. Ce sont la cellulose microcristalline, le Diméticone et l’Aspartam.

L’un des avantages de l’efferalgan codéine, c’est qu’il présente moins de répercussions sur l’appareil respiratoire. Il agit en tant que dépresseur et entraine peu d’effets toxicomanogenèses. Vous trouverez ce médicament sous trois différentes présentations. Vous avez :

  • la plaquette thermoformée PVC-Aluminium de 40 comprimés ;
  • la plaquette thermoformée PVC-Aluminium de 16 comprimés ;
  • et la plaquette thermoformée PVC-Aluminium de 100 comprimés.

Le choix à faire dépend du mal à traiter et de l’âge du patient.

Comment utiliser l’Efferalgan codéine ?

Le paracétamol associé à la codéine soulage non seulement les douleurs, mais offre aussi un effet plus prolongé dans le temps. Si vous voulez faire un traitement à l’efferalgan codéine, vous pouvez prendre ce médicament pendant ou après le repas. Entre deux prises, vous devez respecter un minimum de quatre heures, et de huit heures lorsque vous souffrez d’insuffisance rénale.

Prenez le soin d’avaler les comprimés pelliculés avec de l’eau. Quant aux effervescents, mettez-les dans un demi-verre d’eau avant la prise. Pour un patient dont l’âge est compris entre 12 et 18 ans, administrez-lui un comprimé par prise s’il pèse entre 31 kg et 50 kg. Vous pouvez renouveler au bout de 6 heures si cela est nécessaire sans dépasser 4 comprimés par jours.

Cependant, s’il pèse plus de 50 kg, il peut prendre 2 comprimés en une prise si nécessaire. Il devra renouveler toutes les 6 heures sans dépasser 6 comprimés par jours. Les adultes de plus de 18 ans peuvent prendre jusqu’à 8 comprimés par jours, et ce, uniquement sur avis du médecin lorsque les douleurs sont sévères.

Pour les personnes d’un âge avancé, réduire la posologie initiale de moitié est conseillé. Le traitement ne doit pas dépasser trois jours sauf avis contraire du médecin.

Quels sont les effets secondaires de l’Efferalgan codéine ?

L’Efferalgan codéine présente plusieurs effets indésirables liés à ses principales composantes que sont le paracétamol et la codéine.

Effets secondaires liés à la présence du paracétamol

Pour certains patients, ce qui est souvent rare, vous observerez une rougeur cutanée qui se manifeste par un gonflement du visage et du cou, avec une chute de la pression artérielle. Si vous ressentez ces malaises, arrêtez immédiatement de consommer le médicament et informez votre médecin afin d’y remédier. 

Aussi, vous pouvez remarquer des cas de diarrhée, de douleurs abdominales et d’augmentation d’enzyme hépatique chez certains patients. Enfin, la présence du paracétamol peut être à la base de la thrombopénie, la leucopénie et la neutropénie.

Effets indésirables liés à la présence de la codéine

La présence de la codéine peut aussi avoir des répercussions sur votre santé. Primo, elle peut entrainer une douleur abdominale aiguë chez les personnes qui n’ont plus de vésicule biliaire. Secundo, une forte dépendance à l’efferalgan peut être observée lorsque vous faites un traitement prolongé à fortes doses.

Tertio, vous pouvez être exposé au syndrome de sevrage après un arrêt brutal de la prise de ce médicament. Enfin, la codéine peut être à l’origine de la constipation, de la somnolence, des nausées et même du ralentissement de votre respiration.

Les effets du surdosage de l’Efferalgan codéine sur les patients

Le surdosage de l’Efferalgan codéine à des effets qui sont liés à ces composantes. En ce qui concerne le paracétamol, son excès dans l’organisme peut être à la base d’une intoxication chez les personnes âgées et chez les jeunes enfants. Ce trouble peut être mortel pour ces deux catégories de patients.

Par exemple, un adulte et un enfant qui consomment respectivement 10 grammes et 150 mg de paracétamol en une seule prise peuvent s’exposer à une cytose hépatique. Cela peut même aboutir à une nécrose complète et irréversible.

Concernant la codéine, un surdosage de cette substance entraine chez l’adulte une dépression aiguë de ses centres respiratoires, mais aussi des somnolences, des vomissements et des œdèmes pulmonaires. Chez l’enfant, vous observerez des pauses respiratoires, des myosis, des convulsions et même des rétentions d’urine.

Lorsque vous remarquerez ces effets chez des patients qui appliquent l’Efferalgan codéine, amenez-les directement chez un médecin afin qu’ils soient examinés. Ce professionnel saura le traitement adapté et ce qu’il faut faire pour atténuer les effets secondaires du surdosage.

Quelques conseils d’utilisation de l’Efferalgan codéine

Pour prendre l’efferalgan codéine, vous devez suivre les conseils de votre médecin afin d’éviter certaines complications. Primo, ne prenez pas ce médicament si vous êtes allergique à ces substances actives que sont le paracétamol et la codéine. Secundo, ne l’administrez jamais à un enfant de moins de 12 ans. Tertio, si vous souffrez des maladies liées au foie, l’asthme ou l’insuffisance respiratoire, ne prenez pas l’Efferalgan codéine.

Quarto, lorsque vous êtes adultes et que vous pesez moins de 50 kg, ne consommez pas ce médicament. Vous devez également l’éviter en cas de dépendance à l’alcool et des problèmes de nutrition. Enfin, assurez-vous de ne pas prendre autres produits qui contient du paracétamol ou de la codéine lorsque vous faites un traitement avec l’Efferalgan codéine. Vous risquez de dépasser la dose quotidienne recommandée, ce qui peut avoir de graves répercussions sur votre santé.

Il faut donc retenir que l’efferalgan codéine est un médicament que pouvez consommer pour soulager différents maux. Cependant, ne le prenez pas sans avoir consulté à l’avance un médecin. Aussi, ne le conseillez en aucun cas à un proche. En procédant ainsi, vous vous mettre à l’abri de tous les effets secondaires que pourrait occasionner l’application de ce produit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img
spot_img

Vous aimerez aussi :

Related Articles