Global Statistics

All countries
648,378,391
Confirmed
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
624,672,089
Recovered
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
6,641,996
Deaths
Updated on December 2, 2022 1:06 am

Emlapatch : Posologie et contre-indications du pansement adhésif cutané

Les chirurgies ou les vaccins sont des procédures, qui nécessitent une application d’aiguille ou d’objets médicaux tranchants.  Adultes comme enfants sont quelques fois en détresse, quand il s’agit de recevoir une injection d’aiguille ou tout autre instrument chirurgical. Engourdir la partie avant l’intervention est alors la meilleure solution. Heureusement, qu’il existe Emlapatch.

Il est utilisé pour l’anesthésie chirurgicale mineure et permet  de réduire la douleur. Il agit en engourdissant la peau et les zones qui l’entourent. Des informations utiles sur sa composition, ses utilisations, ses effets secondaires…, sont énumérés juste ici.

Aperçu, utilisations et compositions d’Emlapatch

Emlapatch est un timbre transdermique, contenant des anesthésiques de type amide, pour engourdir une petite zone de peau. Il est utilisé sur les peaux normales et intactes, afin de prévenir la douleur que pourraient causer certaines interventions. C’est le cas par exemple de l’insertion d’une  aiguille pour les injections ou les prises de sang. Il est aussi utilisé avant certaines vaccinations (oreillons, coqueluche, hépatite B, tétanos, diphtérie etc.).

Emlapatch peut aussi être utilisé pour soulager des douleurs causées par les ulcères de la bouche, l’irritation des prothèses dentaires ou, les problèmes  anaux ou rectaux. Il agit en engourdissant temporairement la peau et la zone environnante.

Il contient deux ingrédients actifs qui sont : la prilocaïne (25 mg) et la lidocaïne (25 mg). Ces principaux ingrédients sont tous des anesthésiques et anti-arythmiques, de la famille des amino-amides. Les excipients d’Emlapatch comprennent l’huile de ricin, l’eau purifiée, le sodium hydroxide, la feuille stratifiée, la cellulose, le polyéthylène, l’acrylate, le carbomère 974P…

Le prix d’Emlapatch peut varier en fonction de plusieurs aspects. Sur prescription médicale par exemple, son prix  est de 2,13 euros. Sans ordonnance, il peut dépasser ce prix.

Comment utiliser Emlapatch ?

Emlapatch est livré avec une notice d’information bien détaillée. Vous devez la lire attentivement, afin d’obtenir des instructions nécessaires sur la façon de l’utiliser. Soyez libre de poser à votre médecin ou à votre pharmacien, toutes les questions relatives à son utilisation. Voici l’essentiel à savoir sur l’utilisation de ce produit :

Avant toute utilisation de ce pansement adhésif, assurez-vous que la partie à anesthésier est bien propre et sèche. Saisissez le rabat en aluminium au coin du patch et, pliez-le vers l’arrière. Saisissez par la suite le coin de la couche de couleur  beige. Écartez alors les deux couches en séparant la surface adhésive de la pellicule protectrice. Veillez à ne point toucher le tampon rond blanc, qui contient Emlapatch. Appliquez-le maintenant sur la zone prévue et appuyez bien autour des bords, afin de vous assurer qu’il est bien fixé. Appuyez par la suite, délicatement sur le centre du patch. Emlapatch doit être placé, au moins 1 heure avant l’intervention ou, selon les instructions de votre médecin.

Vous pouvez noter l’heure d’application sur un papier ou sur le coin du patch mais, en veillant à ne pas appuyer le milieu du pansement.

Une fois le temps écoulé, retirez délicatement le patch car vous ne devez pas le laisser en place plus longtemps que prévu ; le risque d’effets secondaires pourrait augmenter. La durée pendant laquelle Emlapatch doit rester sur la peau dépendra des facteurs comme votre âge et le type d’intervention que vous voulez subir.

Pliez soigneusement le patch en deux, avec les côtés collants ensemble et jetez-le dans une poubelle, hors de la portée des enfants ou des animaux domestiques. Le patch ne peut plus être réutilisé. Lavez-vous soigneusement les mains après utilisation, sauf si la zone traitée est sur les mains.

Le patch peut être très nocif s’il est mis dans la bouche ou avalé. Si vous l’appliquez sur un enfant, assurez-vous que le patch reste bien en place et que, votre enfant ne le retire pas pour le mettre dans la bouche. Pour plus de précautions, vous pouvez utiliser une seconde couverture, afin d’empêcher votre enfant de le toucher.

N’utilisez pas Emlapatch sur les coupures, les plaies ouvertes, les éraflures, les éruptions cutanées ou encore les muqueuses.  Ne l’utilisez pas sur les oreilles, près des yeux ou la bouche. S’il arrivait que vos yeux soient atteints par ce pansement adhésif, rincez immédiatement l’œil affecté avec de l’eau ou du sérum physiologique. L’engourdissement de votre œil peut causer des blessures car, vous ne pourrez plus sentir les dangers ou les particules dans l’œil. Il vous faut alors protéger l’œil jusqu’à ce que la sensation revienne.

L’effet d’engourdissement peut perdurer pendant plusieurs heures, après le retrait du patch. Protégez alors la zone contre les éventuelles blessures. Veillez donc à ne point heurter, rayer ou frotter la zone ou l’exposer à la chaleur ou au froid, jusqu’à ce que la sensation revienne.

Posologie et mode d’administration d’Emlapatch

L’utilisation d’Emlapatch sur la peau avant de petits actes médicaux comme les opérations mineures  ou l’insertion d’aiguille, doit suivre un temps bien précis. Le temps approximatif d’application est d’une heure.

Chez les nouveau-nés et nourrissons qui ont entre 0 et 2 mois, la durée d’application ne doit en aucun cas excéder une heure. Cependant, il faut reconnaître que, chez les nouveau-nés et les nourrissons, la taille du patch n’est pas trop adaptée pour une utilisation, sur certaines parties du corps.

Chez les nourrissons âgés de 3 à 11 mois, on peut appliquer jusqu’à deux patchs, sur la zone du corps localisée. La durée d’application est aussi d’une heure.

Pour les enfants âgés de 1 à 5 ans, on peut appliquer jusqu’à 10 patchs sur la zone où doit se faire l’intervention. La durée minimum est d’une heure de temps ; elle ne devrait pas excéder 5 heures.

Chez les enfants âgés de 6 à 11 ans, 20 patchs peuvent être appliqués sur la zone de la peau. La durée d’application est d’une heure de temps et la durée maximale de 5 heures.

Emlapatch peut aussi être appliqué chez les enfants qui ont une dermatite atopique. Dans ce cas, la durée d’application ne devrait pas excéder 30 minutes. Il est aussi conseillé d’enlever les poils de la zone, avant l’application du produit. Aussi, le patch ne doit pas être divisé ou coupé en de petites parties. Il doit être appliqué en entier.

Effets secondaires d’Emlapatch

La liste ci-dessous récapitule les effets secondaires, qui pourraient découler de l’utilisation d’Emlapatch. Cette liste n’est point exhaustive et, ces effets secondaires peuvent ne pas se produire chez certaines personnes. Bien qu’ils puissent être rares, certains de ces effets peuvent être graves.

  • Essoufflement ;
  • Vision floue ;
  • Transpiration ;
  • Congestion nasale ;
  • Somnolence ou faiblesse ;
  • Constipation ;
  • Manque d’énergie ;
  • Diarrhée ;
  • Saignement du nez ;
  • Dépression ;
  • Difficulté à dormir ;
  • Yeux rouges ;
  • Douleur thoracique ;
  • Rythme cardiaque anormalement rapide ;
  • Éruption cutanée ;
  • Démangeaisons ;
  • Sensation de vertige ;
  • Évanouissement ;
  • Mal de tête ;
  • Bourdonnement dans l’oreille ;
  • Douleur oculaire ;
  • Palpitations ;
  • Hypotension posturale ;
  • Blocage nasal ;
  • Réactions allergiques ;
  • Ulcères ;
  • Dermatite ;
  • Peau pâle ;
  • Rougeur ;
  • Respiration sifflante ;
  • Gonflement de la bouche, du visage, de la langue, des lèvres ;
  • Oppression dans la poitrine ou dans la gorge ;
  • Somnolence ;
  • Convulsions ;
  • Fatigue ou faiblesse ;
  • Irritation.

Quelques précautions à prendre

Avant toute utilisation d’Emlapatch, informez votre médecin si vous êtes allergique à la  prilocaïne ou à la lidocaïne ou encore, à tout autre anesthésique amide.  Emlapatch peut contenir des ingrédients inactifs qui, pourraient provoquer des réactions allergiques ou d’autres problèmes. Discutez-en avec votre médecin afin d’obtenir plus de détails.

Avant d’utiliser Emlapatch, veuillez informer votre médecin ou pharmacien de vos éventuels antécédents médicaux. Si vous souffrez par exemple d’une maladie rénale, d’une maladie cardiaque, de trouble sanguin (méthémoglobinémie), d’une maladie de foie, de problèmes de peau etc., il devra en être informé.

Certains problèmes de santé peuvent quelquefois vous rendre plus sensible aux effets secondaires d’Emlapatch. Suivre les recommandations de votre médecin serait bénéfique pour votre bien-être.

Les personnes âgées qui utilisent Emlapatch devraient être prudentes, car elles pourraient être plus sensibles à ses effets secondaires, en particulier aux vertiges.

Pour les femmes enceintes ou celles qui allaitent, l’utilisation d’Emlaptch devrait être faite sur prescription du médecin ou du pharmacien. Discutez des risques et avantages avec lui.

Emlapatch ne devrait pas être utilisé chez les prématurés, c’est-à-dire les nourrissons qui sont nés avant 37 semaines de grossesse.

Le produit ne doit pas être utilisé chez les personnes qui ont une hypersensibilité ou, qui souffrent de la méthémoglobinémie.

Interactions avec Emlapatch

Si vous utilisez des produits en vente libre ou d’autres médicaments en même temps, alors les effets d’Emlapatch peuvent changer. Cela pourrait augmenter considérablement les risques d’effets secondaires ou faire même en sorte que, votre anesthésiste (Emlapatch) ne fonctionne pas correctement. Avant d’utiliser Emlapatch, informez votre médecin de tous les médicaments, vitamines et autres suppléments que vous utilisez. L’agent de santé vous aidera à prévenir ou à gérer les interactions médicamenteuses.

Utilisation d’Emlapatch et aptitude à conduire ou à utiliser une machine lourde

Si vous ressentez des étourdissements, de la somnolence, de l’hypotension ou un mal de tête lors de l’utilisation d’Empalatch, alors il n’est pas trop conseillé de conduire un véhicule. Vous ne devrez pas non plus utiliser une machine lourde.  Consultez toujours votre médecin afin d’avoir des recommandations spécifiques par rapport à l’utilisation d’Empalatch.

Conservation d’Emlapatch

La durée maximale de conservation d’Emlapatch est de 2 ans et il doit être conservé à une température qui ne dépasse pas 25o C. Le patch ne doit pas être mis au réfrigérateur. Il ne doit pas non plus être congelé. Conservez-le à une température ambiante, à l’écart de l’humidité et de la lumière. Vous ne devez pas le conserver dans votre salle de bain. Gardez Emlapatch hors de la portée des enfants et des animaux domestiques.

Ne jetez pas Emlapatch dans les toilettes ou dans les égouts. Le jeter comme cela risque de contaminer l’environnement. Jetez-le convenablement, lorsqu’il est périmé ou que vous n’avez plus besoin de l’utiliser. Vous pouvez aussi consulter votre entreprise locale d’élimination de déchets ou votre pharmacien à cet effet.

Les informations données ci-dessus sur l’utilisation d’Emlapatch n’ont pas vocation à être exhaustives. Elles ne devraient donc en aucun cas, remplacer la consultation ou l’avis d’un médecin ou pharmacien.

Vous aimerez aussi :

Related Articles