Global Statistics

All countries
240,190,120
Confirmed
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
215,766,611
Recovered
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
4,893,211
Deaths
Updated on October 14, 2021 6:59 pm

Entorse cervicale: causes, symptômes, traitements

Le télétravail est idéal pour avoir des horaires flexibles. Mais, il présente aussi quelques désavantages. En restant scotchés devant leur ordinateur, les adeptes du télétravail peuvent se retrouver avec une douleur atroce au niveau du cou. Entre un torticolis, une douleur musculaire ou une entorse cervicale, il est souvent difficile de savoir exactement ce que l’on a. Quand parle-t-on d’entorse cervicale ? Quelles sont les causes de cette pathologie ? Que faire pour y remédier ? Nous allons vous éclairer sur ce sujet.

Qu’est-ce qu’une entorse cervicale ?

L’entorse cervicale est une forme de traumatisme. Généralement, c’est la conséquence d’une déchirure au niveau des ligaments qui sont localisés sur le rachis cervical.

En fonction du choc, l’entorse cervicale peut toucher une partie ou la totalité des ligaments cervicaux.

L’entorse cervicale légère

C’est la forme d’entorse cervicale la plus courante. Dans la plupart des cas, elle est due à un mouvement excessif du cou. Il se peut qu’une entorse cervicale légère entraîne une distension au niveau du cou.

L’entorse cervicale modérée

Elle est due à une déchirure au niveau des ligaments cervicaux. Selon la gravité du traumatisme, le patient peut ressentir une sensation désagréable au niveau de son cou. De plus, les mouvements de sa tête sont limités pendant une période indeterminée.

L’entorse cervicale sévère

Comme son nom l’indique, c’est la forme la plus grave d’entorse cervicale. D’une manière générale, la rupture des ligaments en est la principale cause. Outre la douleur intense, une ecchymose peut apparaître sur la zone touchée.

Quelles sont les causes d’une entorse cervicale ?

Contrairement aux idées reçues, la mauvaise posture n’est pas l’unique cause des maux de cou. Sachez que plusieurs facteurs sont susceptibles de provoquer une entorse cervicale.

Le traumatisme

Dans la plupart du temps, l’entorse cervicale survient à la suite d’un choc. Le « coup du lapin » est l’une des principales causes de cette pathologie. Lorsqu’une voiture est percutée à l’arrière, la tête du passager est projetée en avant alors que son buste est maintenu par la ceinture de sécurité. Ce phénomène entraîne inévitablement l’étirement des ligaments du rachis cervical.

Le mode de vie

Les personnes sédentaires sont susceptibles de souffrir d’une entorse cervicale. Cela s’explique par le manque des activités physiques, ce qui multiplie les risques de fragilité des muscles du cou.

Sachez également que l’exécution de certaines tâches favorise certainement l’apparition d’entorse cervicale. On peut par exemple citer le travail sur ordinateur, la peinture du plafond, le remplacement du revêtement du sol ainsi que toutes les opérations qui sollicitent les muscles du rachis.

Entorse cervicale : quels symptômes ?

L’entorse cervicale est souvent confondue avec le torticolis. Afin d’obtenir une bonne prise en charge, il est essentiel de connaître les signes extérieurs de cette pathologie.

Pour le cas d’une entorse cervicale bénigne, les symptômes ne sont pas toujours perceptibles. D’une manière générale, le patient ressent une douleur sur le cou, plus particulièrement sur l’endroit touché par une déchirure de ligaments.

Si la lésion au niveau du rachis cervical est importante, la douleur peut s’étendre sur les épaules et les bras. Dans certains cas, elle peut s’accompagner de céphalées ou de raideur de la nuque.

Gardez en tête que les symptômes d’une entorse cervicale varient d’une personne à une autre. De ce fait, il est important de s’adresser à un médecin pour faire un diagnostic de la maladie. Un bilan d’imagerie est parfois nécessaire pour avoir une idée précise de l’étendue des dégâts.

Que faire pour traiter une entorse cervicale ?

Une entorse cervicale est une source d’inconfort. Par conséquent, elle ne doit pas être prise à la légère, quelle que soit la gravité de la pathologie. Rassurez-vous, il existe plusieurs options pour soigner une entorse cervicale.

Les médicaments

La douleur au cou peut être insupportable au cas où plusieurs ligaments du rachis seraient endommagés. Pour atténuer les maux, la prise de médicaments antalgiques fortement préconisée.

En outre, d’autres médicaments à base de morphine peuvent également être prescrits par le médecin en cas de douleur intense.

L’ostéopathie

L’intervention d’un ostéopathe est souvent incontournable afin d’être à l’abri d’une éventuelle séquelle. Ce professionnel de santé offrira un soin d’urgence afin d’amoindrir les douleurs au cou. Ainsi, sa prise en charge permettra aussi d’améliorer la mobilité de la tête.

L’immobilisation du cou

Le rachis cervical a besoin de repos pour se rétablir. C’est pourquoi le port d’une minerve est recommandé en cas d’entorse cervicale. Cette étape est cruciale, car elle permettra de réduire les risques de douleur récidive.

L’entorse cervicale peut être gênante. Afin d’éviter ce type de lésion musculaire, il est nécessaire de renforcer les muscles du cou. Quelques bonnes habitudes telles que le sport et le maintien d’une posture adéquate sont indispensables pour prévenir cette pathologie. Si vous êtes adepte des astuces de grand-mère, l’application d’une glace sur le cou peut soulager la douleur. Cette technique n’est efficace qu’en cas d’entorse cervicale légère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles