Global Statistics

All countries
591,667,126
Confirmed
Updated on August 10, 2022 9:19 pm
All countries
561,905,212
Recovered
Updated on August 10, 2022 9:19 pm
All countries
6,443,040
Deaths
Updated on August 10, 2022 9:19 pm

Excès de sébum : comment s’en débarrasser ?

Sécrété par les glandes épidermiques (glandes sébacées), le sébum est un composé liquide qui, associé à la sueur, forme le film hydrolipidique qui assure le maintien et la protection de la peau, contre certaines agressions environnementales. En effet, le sébum à la base n’est pas un ennemi. Bien au contraire, il est un élément naturel, qui préserve l’hydratation constante de la peau. Cependant, certaines peaux en produisent de façon excessive. Cette sécrétion excessive entraîne des pores bouchés, une peau brillante ou, l’apparition de certains défauts corporels tels que les tâches ou les acnés adultes. Elle est généralement due à un déséquilibre des hormones, à la chaleur, au tabac, à la pollution ou, à l’usage de certains produits cosmétiques. Qu’est-ce l’excès du sébum ? Quelles sont ses causes et ses conséquences ? Quelles sont les solutions possibles pour lutter contre ce phénomène ?

L’essentiel à savoir sur l’excès du sébum.

Pour mieux appréhender ce phénomène, il est important de savoir ce que c’est que le sébum et son utilité.

Qu’est-ce que le sébum

Le sébum est une émission complexe, formée de substances libérées par les glandes sébacées. Cette production est due, à la stimulation des glandes sébacées par les hormones. C’est l’une des raisons pour lesquelles, à la puberté, les adolescents constatent l’apparition des acnés sur leurs visages. Le sébum, en plus d’être un puissant hydratant pour la peau, apporte des antioxydants puissants, qui assurent la neutralisation des radicaux libres.

Cependant, les individus avec une peau à tendance acnéique, ont un trouble avec la production du sébum et un faible taux de vitamine E. Autrement dit, ces derniers ont une peau grasse qui s’explique par, la production excessive du sébum, favorisant la prolifération des bactéries et, la dilatation des glandes sébacées.

Quel rôle joue le sébum ?

Comme mentionné plus haut, le sébum joue plusieurs rôles non négligeables, pour le maintien de la santé de la peau. En effet, le sébum une fois élaboré, remonte à la surface de la peau à travers un canal excréteur, où il est éjecté par les pores. À cet endroit, il joue plusieurs rôles.

  • Sur la peau, le sébum est mélangé à la sueur, pour former l’éminent film hydrolipidique qui assure son hydratation et, le maintien de sa souplesse ;
  • Les acides gras qui composent le sébum maintiennent un pH acide, grâce au film hydrolipidique. Cette acidité permet donc de lutter contre des germes pathologiques ;
  • Le sébum partage la même voie de sortie avec les poils. Il va sans doute lubrifier les cheveux au passage, pour leur donner une brillance et éviter qu’ils soient desséchés.

Quels sont les signes d’un excès de sébum ?

Le sébum est très important pour la peau, s’il est produit en quantité raisonnable. Normalement, la peau ne produit que la quantité de sébum nécessaire pour se protéger, sans pour autant créer des imperfections esthétiques. Cependant, les glandes sébacées produisent parfois, un taux excessif de sébum : c’est la séborrhée. Cette sécrétion est souvent plus importante :

  • Chez les hommes que chez les femmes ;
  • De la puberté jusqu’à l’âge de 45 ans, mais surtout chez les jeunes ;
  • Au milieu de la journée, précisément entre 12h et 14h.
  • En temps de chaleur : lorsque la température de la peau augmente, la production du sébum augmente également.

C’est donc cette séborrhée qui provoque des luisances inopportunes, la peau mixte à grasse, des comédons et des pores très larges.

Par ailleurs, les facteurs qui contribuent à la sécrétion excessive du sébum sont entre autres :

  • Une alimentation trop sucrée et riche en produits laitiers, à l’exception du fromage qui est autorisé. Toutefois, elle demeure une théorie formelle qui, scientifiquement n’a pas été confirmée ;
  • La peur, qui est à l’origine de la libération du cortisol impliqué dans la sécrétion du sébum ;
  • L’alcool et la chaleur qui élèvent le plus souvent, la température du corps et en même temps, la sécrétion du sébum ;
  • Particularité d’une peau victime d’excès de sébum

Il est impossible d’avoir une peau grasse sans les boutons bien que l’inverse soit possible. Voici quelques traits caractéristiques d’une peau grasse :

  • Peau très brillante qui, de près, peut paraître sale. Cet aspect de la peau varie en fonction des moments et au fil de la journée ;
  • Une peau grasse présente un teint terne et des zones grisâtres ;
  • Dans les zones T (front, nez, menton, cuir chevelu), les pores sont dilatés et en grand nombre, dans les zones les plus concentrées en glandes sébacées ;
  • Des points noirs à l’origine d’une peau granuleuse.
  • Différence entre une peau grasse et une peaumixte

Il est très important de ne pas confondre une peau grasse à une peau mixte.

S’il s’agit d’une peau grasse, ce sont le visage, le cuir chevelu parfois, le haut du dos qui sont concernés par l’excès du sébum. En plus, l’hyperséborrhée ne change pas dans le temps.

Dans le cas d’une peau mixte, ce sont les zones les plus riches en glandes sébacées (la joue, la périphérie etc..) qui sont touchées. Une peau mixte présente un déséquilibre au fil du temps. En dehors des imperfections, une peau mixte est sèche et présente des rougeurs, des squames etc.

Toutefois, certaines recherches ont montré qu’il existe une relation entre les deux types de peau. Ainsi, la disparition progressive de l’hyperséborrhée avec l’âge, pourrait conduire au passage d’une peau grasse à une autre peau mixte. Par ailleurs, les soins contre l’excès du sébum et les traitements anti-acnéiques pourraient rendre la peau très sensible et, produire des zones véritablement sèches.


Quelles sont les causes de l’hyperséborrhée ?

L’hyperséborrhée qui est la production excessive de sébum, donne naissance à un visage gras. Les facteurs responsables de la production de sébum sont multiples à savoir :

Les hormones

La production excessive ou anormale de sébum est liée aux hormones. Plus votre taux d’œstrogène est élevé, moins vos glandes sébacées produisent de sébum et plus votre taux d’androgènes est élevé, plus votre production de sébum est élevée. Chez certaines femmes, le taux d’androgènes augmente exagérément, pendant leur période menstruelle. C’est pour l’ultime raison, qu’elles ont souvent des acnés au cours de cette période.

Les parties cibles du corps

Les parties les plus affectées par l’acné sont les zones où le sébum domine. Comme zones cibles, on peut énumérer : le visage, le cuir chevelu, le cou, la poitrine, le thorax, le dos… S’agissant du visage, le sébum prédomine au niveau du menton, de la zone T.

L’âge

Chez les bébés, la production des sébums est importante, à cause de la présence de l’hormone maternelle qui active les glandes sébacées. Après quelques mois, les glandes sébacées deviennent moins actives jusqu’à la puberté, à cause de la chute totale de l’hormone maternelle. Durant la puberté, l’activité des glandes sébacées se réactive jusqu’à un âge donné. C’est pour cette raison qu’à la puberté, le visage des adolescents devient acnéique puis, normal après la puberté. Par ailleurs, chez les hommes, la production du sébum diminue progressivement après 50ans et subitement chez la femme, après la ménopause.

L’influence du climat

L’augmentation de la température corporelle influence grandement la production de sébum. Autrement dit, plus vous avez chaud, plus vos glandes sébacées s’activent. Ce changement de température corporelle s’observe plus, en été et au printemps.

Certains facteurs extérieurs

Ce sont d’ailleurs, les facteurs principaux à l’origine de l’hyperséborrhée chez les personnes adultes. La fatigue, la peur, la pollution, le tabac ou des chocs émotionnels, sont autant d’agressions externes, capables de déclencher une production excessive du sébum chez l’Homme.

Les aliments gras

Les aliments que nous consommons ont un effet direct ou indirect sur l’aspect de notre peau. Ainsi, une alimentation trop grasse stimule une sécrétion abondante du sébum. Il est donc impératif que vous limitiez les aliments gras ou encore, sucrés.

Usage des produits cosmétiques inappropriés

L’utilisation des produits décapants est souvent un moyen de lutter contre une peau grasse. La peau retrouve une certaine matité après application mais, la sécrétion du sébum reprend quelque temps après. Dans ce cas, la production devient plus importante, toujours dans l’objectif de protéger la peau.

Quelles sont les stratégies pour lutter contre une peau grasse ?

Plusieurs astuces existent pour lutter efficacement contre les peaux grasses. En voici quelques-unes :

Veillez soigneusement sur votre peau

Si votre peau produit de façon excessive les sébums et qu’elle est remplie d’imperfection, la première chose à faire est d’arrêter de tripoter votre visage à longueur de journée. Car, plus vous tripotez votre visage, plus vous avez de fortes chances de multiplier vos imperfections de peau, à travers la stimulation des sébums. En effet, le toucher exagéré du visage, stimule la production du sébum, à travers les glandes sébacées.

Mettez-vous à l’abri des rayons solaires

En réalité, le soleil est un stimulateur par excellence, de la production du sébum. C’est ce qui explique l’apparition des acnés et points noirs, surtout sur votre visage, après un long moment de vacances, passé sur une terre ensoleillée.

Veillez sur votre alimentation

Si vous avez un visage gras, évitez la consommation des aliments riches en matière grasse. Privilégiez plutôt les aliments riches en vitamines E et en Zinc. Plusieurs théories ont prouvé que, la vitamine E et le Zinc assurent la protection et la régénérescence de la peau.

Adoptez une routine de beauté

Lorsque vous avez une peau grasse, il est impératif d’opter pour une routine de beauté, adaptée à votre type de peau. Les produits bios, non agressifs et surtout régulateurs doivent être privilégiés.

Prenez l’habitude de vous démaquiller à l’aide d’un démaquillant adapté à votre peau

Il existe plusieurs démaquillants au rang desquels, nous avons des huiles végétales, de l’eau, des lotions, etc. Il faut cependant noter, qu’à chaque type de peau convient un démaquillant donné.

Pour les peaux grasses, les huiles démaquillantes sont les plus conseillées. Ne paniquez surtout pas, elles ne rendront pas votre visage encore plus gras qu’il ne l’était. Au contraire, elles assureront un équilibre cutané sain de votre visage. Au nombre de ces huiles démaquillantes, on peut énumérer : l’huile de jojoba, l’huile de tournesol, l’huile d’abricot, etc. Ces huiles, en plus de leur rôle démaquillant, réduisent également la production du sébum et adoucissent la peau.

Vous devez également éviter la malpropreté, en vous lavant régulièrement. L’adoption d’une hygiène propre, favorise l’oxygénation de votre peau et sa santé. Il faut cependant faire usage des nettoyants adaptés à votre épiderme. Ne commettez pas l’erreur de traiter une peau hyperséborrhée, à l’aide des produits ultra purifiants. Elles rendraient plutôt la situation plus grave. Il faut plutôt se référer aux produits doux comme l’aloès Vera, le moringa bio. Ils vous aideront sans doute, dans le traitement de l’hyperséborrhée. En effet, ces deux plantes contiennent des actifs très puissants, qui permettent un nettoyage profond de la peau, sans la dessécher.

Privilégiez l’hydratation

L’hydratation est importante pour toutes les peaux sans exception. Même si votre peau est hyperséborrhée, vous devez nécessairement l’hydrater. Chaque jour après votre bain, il est nécessaire que vous appliquiez sur votre corps, une crème hydratante. Cependant, si entre 12h et 14h votre peau commence à briller excessivement, changez tout simplement votre manière de vous hydrater.

Utilisez une lotion sans alcool

Utilisez deux fois par semaine, une lotion purifiante sans alcool, pour réduire les imperfections tenaces. La lotion sans alcool est plurifonctionnelle car, elle exfolie la peau, la régénère, et la rend plus belle et satinée.

Appliquez les gommages ou un masque facial

Deux fois par semaine, effectuez un masque au charbon. En effet, le charbon est un actif puissant, capable de réduire la production de sébum et, de purifier la peau sans l’agresser.
De façon définitive, il revient de retenir que la peau grasse, comme toutes les autres peaux, a besoin d’être hydratée et bien nourrie. Pour ce fait, il va falloir opter pour les produits doux, riches en huile végétale et apaisants, afin de réduire la sécrétion excessive du sébum. Nettoyez soigneusement la peau sans l’agresser, au risque de dégrader le film hydrolipidique qui assure sa protection.

Vous aimerez aussi :

Related Articles