Global Statistics

All countries
261,039,915
Confirmed
Updated on November 27, 2021 12:23 pm
All countries
234,109,877
Recovered
Updated on November 27, 2021 12:23 pm
All countries
5,209,667
Deaths
Updated on November 27, 2021 12:23 pm

Fansidar : le guide complet du médicament

Il est primordial de connaitre les différents aspects d’un médicament afin de savoir à quoi s’en tenir pour son utilisation.

À cet effet, la lecture complète de ce guide du médicament Fansidar vous permettra de relever les points d’ombre le concernant. Vous éviterez ainsi tous désagréments.

Il sera essentiellement question de faire ressortir les composants de ce médicament, les indications concernant la prise, les contre-indications et surtout les effets secondaires liés à celui-ci. Les informations sur l’utilisation de Fansidar en cas de grossesse ou d’allaitement ainsi que les mesures à prendre en cas de surdosage sont également abordées dans le présent guide.

Dénomination et composition

Le médicament objet du présent guide est conçu sous le nom de FANSIDAR, comprimé quadrisécable.

De la classe pharmacothérapeutique des antipaludiques, sa composition se dessine comme suit :

D’un côté, les substances actives que sont :

  • Sulfadoxine : 500 mg ;
  • Pyriméthamine : 25 mg.

De l’autre, les excipients à savoir :

  • Amidon de maïs ;
  • Lactose monohydraté ;
  • Gélatine ;
  • Talc ;
  • Stéarate de magnésium.

Fansidar est fabriqué sous forme de comprimé quadrisécable dans des boites de 3, 20, 250 ou 300.

Dans quel cas utiliser ce médicament

Le médicament FANSIDAR, comprimé quadrisécable est indiqué pour traiter les crises de paludisme. Il peut être prescrit aussi bien à l’adulte qu’à l’enfant.

Toutefois, il est essentiel de noter les informations suivantes :

  • Fansidar n’est pas conçu pour le traitement préventif du paludisme ;
  • En outre, il est proscrit pour un traitement de la prophylaxie du paludisme.

Posologie, dosage et mode d’administration

Comment est-il conseillé de prendre le médicament Fansidar en raison de son dosage ? Aussi, cela varie-t-il selon les effets causés chez le patient ?

En général, aucune indication spécifique n’est conseillée aux patients selon la prise. La seule raison pour laquelle elle peut parfois varier se situe principalement au niveau de l’âge du patient. 

Posologie et dosage usuel

Il est conseillé de recourir à un médecin dès lors qu’on soupçonne un paludisme. Les symptômes ci-dessous sont des signes d’alerte :

  • Une montée de fièvre ;
  • Des frissons ;
  • Un malaise général.

Cependant, lorsque le recours à un médecin ne peut être effectif dans les 24 h, le patient peut se référer à la posologie habituelle de Fansidar.

Pour une meilleure prise de ce comprimé, les doses selon chaque catégorie de personnes se présentent comme suit :

  • Chez l’enfant de moins de 12 kg (soit en dessous de 30 mois) : 1/2 comprimé en une seule prise, à écraser ;
  • Le cas de l’enfant de 12 à 20 kg (soit 30 mois à 6 ans) : 1 comprimé en prise unique, à écraser ;
  • Concernant l’enfant de 20 à 30 kg (soit 6 à 10 ans) : en prise unique 1,5 comprimé ;
  • Chez l’enfant de 30 à 50 kg (soit 10 à 15 ans) : 2 comprimés en une seule prise ;
  • Pour l’adulte, il est conseillé 3 comprimés en une seule prise.

Mode d’administration

Le médicament Fansidar se prend par voie orale.

Il s’agit des comprimés qui doivent être avalés à l’aide généralement d’un verre d’eau. Par ailleurs, afin d’éviter les risques de fausses routes, il est requis de les écraser pour les enfants en bas âge.

Contre-indication et mis en garde

Contre-indication

Le médicament Fansidar est proscrit dans les cas suivants :

  • Lorsque le patient présente des antécédents d’allergie liés à l’un des composants ce comprimé ;
  • Quand il présente des maladies graves liées au foie ou au rein ;
  • S’il présente des antécédents d’hépatite liés à l’administration du Fansidar.

Mise en garde

Il est primordial de rappeler que chez les enfants de moins de 6 ans, en raison de risques de fausse route dus à la forme pharmaceutique du médicament, celui-ci doit être écrasés avant toute prise.

En cas d’apparition d’un quelconque effet à la suite de l’utilisation de Fansidar comme : les éruptions cutanées, l’angine, l’ulcération buccales, hâtez-vous de contacter votre médecin.

Aussi, ce médicament contient du lactose. Il est alors explicitement déconseillé aux patients ayant une intolérance au lactose d’en prendre.

Très important : Notifier à son médecin la prise de tout autre produit pharmaceutique, même ceux utilisés sans prescription médicale. Une telle précaution permet de parer à d’éventuels risques.

Aucune recommandation particulière n’est faite en ce qui concerne la prise de ce médicament concernant le patient sportif ni sur l’utilisation de machines ou la conduite de véhicules.

Ce médicament est prescrit à titre personnel et selon un état donné spécifique. Il est donc vivement déconseillé de le recommander à un tiers sans l’avis d’un médecin. 

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse

Le Fansidar, compte tenu de ces composants, est fortement déconseillé pendant la grossesse. Surtout, il n’est plus à rappeler que la femme enceinte doit prendre conseil auprès de son médecin avant l’usage de tout médicament.

Allaitement 

Tout comme au cours de la grossesse, ce médicament est aussi fortement déconseillé au cours de l’allaitement.

Il est également nécessaire pour la femme allaitante d’avoir recours à un médecin ou un spécialiste avant la prise de tout médicament.

Effets indésirables

Comme tous les médicaments, des effets indésirables peuvent survenir chez certains patients. Cela dépend en effet de l’organisme de chaque sujet. De même, ces effets peuvent varier d’un patient à un autre.

Ainsi, comme effets indésirables, nous pouvons parfois observer :

  • Rares perturbations gastro-intestinales ;
  • Des manifestations allergiques cutanées telles que : des rougeurs, des démangeaisons, des éruptions ;
  • Baisse du taux de globules blancs ;
  • Diminution de la quantité de globules rouges ;
  • Réduction injustifiée du taux de plaquettes sanguines ;
  • Des troubles rénaux ;
  • Une perturbation du bilan hépatique.

Il faut aussi signaler que les réactions indésirables cutanées ou les anomalies de la formule sanguine obligent à stopper immédiatement, et ce, de façon définitive le traitement.

Par ailleurs, certains effets indésirables peuvent ne pas être mentionnés dans ce guide. Il est néanmoins conseillé de faire part de toute réaction anormale à son médecin ou pharmacien.

Surdosage

La posologie de Fansidar est à suivre à la lettre afin d’éviter des conséquences désastreuses.

En cas de surdosage, le risque d’une intoxication est à craindre surtout chez les patients ci-dessous :

  • Les jeunes enfants ;
  • Les sujets sous un traitement particulier ;
  • Les patients d’un âge avancé.

Certains symptômes peuvent être révélés lors du surdosage de ce comprimé. Nous pouvons citer entre autres :

  • L’anorexie ;
  • Les vomissements ;
  • Des crises convulsives.

En cas de surdosage, le patient doit être immédiatement transféré dans un centre hospitalier afin de suivre un traitement :

  • le patient doit subir un lavage gastrique ;
  • Un traitement des effets du surdosage doit être effectué par un antidote ;
  • Et enfin, procéder au traitement des symptômes liés au surdosage.

Vous obtiendrez des informations complémentaires sur l’emploi de FANSIDAR, comprimé quadrisécable auprès de votre médecin ou pharmacien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles