Global Statistics

All countries
648,352,481
Confirmed
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
624,654,245
Recovered
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
6,641,825
Deaths
Updated on December 2, 2022 12:06 am

Fatigue chronique: peut-on en mourir? Les traitements naturels

Encore très peu connue aujourd’hui, la fatigue chronique est une maladie qui frappe généralement une personne sur 200. Elle impacte non seulement le système neuronal et le corps du malade. Ce syndrome qui peut durer plusieurs mois trouve notamment ses origines dans les problèmes de santé courants tels que la malnutrition, le manque de sommeil, le cancer, les allergies, etc. Si vous souffrez de cette maladie, il importe d’en apprendre davantage sur ses causes, ses symptômes et sur les traitements naturels pour la guérir.

Qu’est-ce que le syndrome de la fatigue chronique ?

Le syndrome de la fatigue chronique ou encéphalomyélite myalgique est une maladie neurologique sévère sur laquelle on sait très peu de choses. Généralement, cette maladie est détectée lors de l’apparition des symptômes surtout lorsqu’ils se manifestent intensément. Le SFC se diagnostique par une soudaine et intense fatigue qui peut durer des mois.

Chez certaines personnes, elle peut revenir de façon cyclique sur plusieurs années. D’autres signes avant-coureurs tels que l’insomnie, la dépression suite à un événement déclencheur, les douleurs musculaires ou articulaires ainsi que plusieurs autres troubles physiques signalent la présence de la maladie.

La fatigue chronique touche aussi bien les personnes jeunes (entre 16 et 25 ans) que les adultes (40 à 50 ans), mais les femmes sont beaucoup plus exposées en raison de leurs variations hormonales. Le SFC est une maladie très grave pour laquelle on trouve plusieurs causes.

Quelles sont les causes de la fatigue chronique ?

Les causes exactes du syndrome de la fatigue chronique sont toujours inconnues. Même si la plupart des symptômes sont d’ordre neurologique, il est important de clarifier que ce mal ne provient pas d’une origine neuronale. Néanmoins, les médecins essayent de fournir des hypothèses scientifiques sur les éventuelles causes du SFC. Quatre grandes idées sont donc développées.

Les causes liées au statut immunitaire

Selon certains scientifiques, une déficience immunitaire pourrait être à la base de la fatigue chronique chez une personne. Par exemple, la maladie intervient notamment après une infection de nature bactérienne ou virale.

Même après la guérison totale du patient, la fatigue persiste longtemps et peut provoquer d’autres maux. C’est pour cette raison que les médecins pointent du doigt la défaillance immunitaire comme l’une des causes de la fatigue chronique.

Les causes musculaires

Les résultats de nombreuses recherches permettent d’affirmer que la fatigue chronique peut également être causée par des facteurs musculaires. Les spécialistes ont observé une baisse de l’excitabilité musculaire chez des personnes malades du syndrome de la fatigue chronique au cours d’un effort physique.

Cela explique donc que le SFC serait lié à une dégradation évoluée des cellules musculaires et même cérébrales.

Les causes d’origine hormonale

Chez la plupart des personnes touchées par la maladie, on observe un flux hormonal bien plus élevé que la normale. Entre autres, on peut citer l’hormone de la croissance et l’hormone du stress (cortisol) qui connaissent une véritable augmentation chez les malades. On se demande s’il ne s’agirait pas d’une des causes de la fatigue chronique.

Les causes de sources toxicologiques

Cette dernière piste est celle selon laquelle des sources toxicologiques pourraient entraîner le syndrome de la fatigue chronique. Les chercheurs pensent qu’une forte exposition à des pesticides ou insecticides peut engendrer des symptômes semblables à ceux de la fatigue chronique.

Quelques solutions naturelles contre la fatigue chronique

Homme épuisée

Puisque vous connaissez désormais les causes possibles de la fatigue chronique, nous vous proposons également de découvrir quelques traitements naturels efficaces pour y remédier.

Le sommeil 

La première solution pour vous débarrasser de la fatigue chronique est de bien dormir. En effet, un sommeil de qualité vous permet de reposer non seulement le corps, mais aussi les neurones qui sont très affectés par la maladie. Pour cela, vous devez apprendre à dormir de façon saine en évitant d’être en contact avec les écrans.

De même, vous devez vous coucher à des heures régulières afin de profiter au maximum du temps de sommeil. Plus important encore, la consommation d’alcool, de café ou de tout autre stimulant est proscrite pour avoir un bon sommeil.

Les aliments nutritifs

Il est clair qu’une alimentation saine et équilibrée garantit une très bonne santé. En mangeant bien, le malade de la fatigue chronique trouve les nutriments nécessaires pour redonner de la vigueur à son corps. À cet effet, votre choix doit être porté sur des aliments riches tels que le poisson, les fruits et légumes de saison, les fruits secs, le miel, etc.

Par ailleurs, les aliments trop gras ou les repas de restauration rapide sont interdits pour lutter efficacement contre la fatigue chronique.

La pratique du sport

Le sport  est l’une des meilleures des thérapies contre de nombreuses maladies. Ici, il serait inutile de fournir trop d’efforts au risque d’épuiser davantage le malade du syndrome de la fatigue chronique. Si vous fréquentez une salle de sport ou un spécialiste (coach sportif) en la matière, des exercices simples et faciles vous seront proposés pour redynamiser tout votre corps.

Autrement, vous pouvez également miser sur des gestes pratiques comme la marche rapide de quelques minutes par jour ou prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur.

Peut-on mourir de la fatigue chronique ?

C’est la question que se posent plusieurs personnes. La fatigue chronique est une pathologie très grave qui frappe non seulement le corps, mais aussi le système neuronal. Elle engendre :

  • un épuisement après le moindre effort physique ou intellectuel ;
  • des troubles neurologiques sévères ;
  • des douleurs ;
  • des troubles du sommeil ;
  • des troubles moteurs ;
  • des troubles sensoriels ;
  • des troubles respiratoires et cardiovasculaires, etc.

Cependant, en dépit de ces nombreuses conséquences, il est difficile d’affirmer qu’on pourrait mourir de la fatigue chronique. En suivant un bon traitement, certains patients ont des chances d’en guérir totalement alors que d’autres apprennent à vivre avec en amortissant les effets de la maladie.

Traîner la fatigue chronique sur le long terme pourrait quand même laisser des séquelles très graves et même provoquer d’autres maux qui pourraient être fatals.

En somme, le syndrome de la fatigue chronique n’est pas une maladie comme les autres. Elle est difficile à diagnostiquer et ses véritables causes ne sont pas réellement connues. Toutefois, les conséquences sont très graves et peuvent durer plusieurs années.

D’où l’importance d’adopter des comportements sains et de pratiquer les traitements proposés ci-dessus pour en découdre complètement.

Vous aimerez aussi :

Related Articles