Accueil Bien-être Framboise : valeurs nutritionnelles et bienfaits pour la santé

Framboise : valeurs nutritionnelles et bienfaits pour la santé

0
Framboise : valeurs nutritionnelles et bienfaits pour la santé
Framboises mûres fraîches dans une assiette

À la fois sucrée, légèrement acidulée et parfumée, la framboise est un tout petit fruit très léger. Malgré sa petite forme, elle est une pépite sur le plan nutritionnel. Cette baie, riche en minéraux et en vitamines, fait énormément du bien au corps. Voici ses valeurs nutritionnelles et ses bienfaits pour l’organisme !

Framboise : caractéristiques et notions générales

Très appréciée des Français, la framboise est considérée comme « le fruit préféré des Dieux de l’Olympe ». Sa couleur et sa taille lui confèrent un design unique et une esthétique sans pareil. En plus d’être une douceur pour les yeux, elle l’est également pour la bouche et l’organisme.

Caractéristiques de la framboise

De couleur rouge, la framboise ne pèse que quelques grammes. En dépit de cela, elle est en mesure d’apporter assez d’oligoéléments pour couvrir les besoins quotidiens de l’organisme. Les autres critères permettant de le distinguer sont :

  • Un parfum propre à lui ;
  • Un goût sucré ;
  • Un arrière-goût acidulé.

Avec le nombre d’éléments nutritionnels composant ce fruit, notamment les antioxydants et la vitamine C, il prévient plusieurs maladies. En d’autres termes, la framboise est un préventif contre les maladies cardiovasculaires et quelques types de cancer. Elle est également idéale pour un traitement anti-diabète.

Bon à savoir : la Framboise n’a pas uniquement la couleur rouge. Dans certains cas, elle est rose. En outre, il existe aussi des framboises noires qui sont semblables aux mûres.

Notions générales sur la framboise.

Selon les rumeurs, l’origine de ce fruit serait plutôt le résultat de la blessure de la nymphe Ida par un framboisier. Cela se serait produit lors de sa quête pour apaiser le chagrin du Dieu Zeus. Cependant, lorsqu’on revient dans le monde réel, les origines de la framboise sont européennes.

En effet, les premières framboises sauvages ont été découvertes dans des zones montagneuses d’Europe. Ensuite, la culture de la framboise a débuté au moyen-âge avant d’exploser au 20e siècle. À ce propos, en France, la framboise se cultive dans les Alpes, les Vosges et le Massif central.

La framboise se cultive idéalement entre les mois d’octobre à mars. Ainsi, son arbre peut profiter des avantages climatiques apportés par diverses saisons. Quant à la récolte, elle a lieu dès le début du mois de juillet.

L’endroit idéal pour planter un framboisier est celui qui remplit deux critères importants. En premier lieu, le sol doit être riche et fertile. En second lieu, l’espace doit offrir à l’arbre une belle exposition au soleil.

Ces conditions de culture sont valables dans les régions tempérées ou peu chaudes. Par contre, dans les zones très chaudes, l’espace aménagé pour la culture doit être semi-ombrageux.

Framboise : toutes les valeurs nutritionnelles de ce fruit

Pour 100 grammes de framboises fraîches, le consommateur obtient :

  • des fibres alimentaires pour 4,3 g ;
  • des protéines pour 1,19 g ;
  • des lipides pour 0,8 g ;
  • des glucides pour 5,83 g ;
  • des calories pour 49,2 kcal.

Le pouvoir antioxydant de ce fruit est très élevé tandis que sa charge glycémique l’est moins. En dehors de ces nutriments, il y a également la vitamine C, le manganèse, le cuivre et le fer. À ce propos, il convient de préciser que le cuivre est en infirme quantité dans la framboise.

Peu calorique, la framboise est idéale pour les régimes minceur. Elle apporte suffisamment de calories pour compenser la dépense énergétique journalière sans excès. Outre cet avantage, la consommation de ce fruit offre plusieurs autres bienfaits pour la santé.

À quels bienfaits pour la santé s’attendre avec la framboise ?

Peu importe sa taille, sa grosseur et sa couleur, la framboise participe à la prévention de diverses maladies, surtout celles qui sont chroniques. Elle agit aussi sur plusieurs autres aspects de la santé.

Augmentation de la capacité antioxydante du sang

La consommation régulière de la framboise permet au sang de repousser les radicaux libres. Selon certaines études, les antioxydants de la framboise réduisent certains marqueurs inflammatoires.

De ce fait, toutes les cellules, notamment les cellules intestinales, sont protégées contre l’oxydation cellulaire et les radicaux libres. Ainsi, le sang est en mesure d’expulser les agents indésirables des vaisseaux sanguins.

Régulation du système digestif

Avec sa teneur en fibres alimentaires et vitamines, la framboise aide le dispositif digestif à fonctionner au mieux. En facilitant, le transit intestinal, ce fruit évite à son consommateur divers problèmes à savoir :

  • la constipation ;
  • la diarrhée ;
  • les ballonnements du ventre.

Par ailleurs, les minéraux présents dans la framboise favorisent l’absorption des végétaux. Cela évite que les agents pathogènes (comme les vers intestinaux) s’installent dans le ventre.

Destruction des microbes

Que ce soit dans le système digestif ou le reste du corps, les microbes pullulent. Ils sont à l’origine de nombreuses affections et infections. Avec une prise fréquente de la framboise, ces éléments nuisibles à la santé sont prévenus, voire éliminés. Cela est faisable grâce à la sécrétion de deux composés phénoliques par ce fruit.

Il s’agit de l’acide ellagique et l’acide gallique. Reconnues pour leur activité antimicrobienne, ces deux substances sont très sollicitées dans le domaine médical. Elles agissent aussi comme des antivirales in vitro. Évidemment, elles produisent également un effet anti-cancer. Quant à l’acide ellagique, elle détient aussi des capacités antioxydantes.

Tonification et réparation de la peau et des cheveux

La framboise, tout comme les fruits rouges, possède des acides gras essentiels pour la santé de la peau et des cheveux (les oméga-3). Ces nutriments importants permettent la tonification du derme et de l’épiderme. Ils ont aussi un effet réparateur et cicatrisant sur les tissus de la peau.

Les vaisseaux sanguins sont bien irrigués et la texture du derme est légère. Par ailleurs, l’apparition des rides est ralentie, et par la même occasion, celle du vieillissement aussi. En outre, elle nourrit la peau de sorte à ne pas y laisser de film gras.

Pour ce qui est des cheveux, les éléments nutritifs de la framboise préviennent contre la chute des cheveux. Elle renforce la fibre capillaire et l’éclat des cheveux. Ce fruit, sous la forme de vinaigre, agit comme un anticalcaire. En outre, l’extrait de framboise redonne de la brillance et de la légèreté aux cheveux.

Framboise : conservation, préparation et contre-indications

La framboise est un fruit fragile, dont le choix requiert une attention particulière. Pour faire une sélection judicieuse, il faut éviter les fruits avec des taches et meurtrissures. Les framboises écrasées sont aussi à délaisser. Pour cette raison, lors de l’achat, il faut privilégier les fruits situés en haut de la barquette.

Bon à savoir : la framboise et même les fruits rouges cultivés en France sont les meilleurs, notamment en période de pleine saison.

Conservation des framboises

La conservation des framboises peut durer toute une année si les conditions sont rassemblées. À ce propos, la première chose à faire est d’entreposer les fruits dans un petit récipient sans les entasser. 

La seconde chose à faire est de déposer le contenant dans le bac à légumes du réfrigérateur. À défaut, les fruits peuvent être mis dans le congélateur, car ils supportent bien aussi la fraîcheur qui en émane.

Préparation de la framboise

Pour commencer, la version crue de la framboise peut être insérée dans les recettes comme les salades de légumes et les salades de fruits. Outre ces deux plats, elle convient aussi pour :

  • la sangria ;
  • les truffes au chocolat ;
  • les mousses, glaces et sorbets.

La framboise est aussi un bon ingrédient pour les boissons spéciales. Elle s’associe facilement avec le yaourt, la glace à la vanille et le lait de soja. Le jus d’orange est aussi éligible pour un complément de framboise.

En guise de rappel, il faut préciser que les éléments cités et la framboise sont mis au mixeur. Par ailleurs, la framboise, dans sa forme de purée, est idéale pour la pêche melba. Il est aussi possible d’arroser un verre de vin blanc ou de champagne avec un demi-melon évidé rempli de framboises. 

En cuisine, les framboises servent d’ingrédient dans la préparation des gâteaux, des tartes, des crêpes, des soufflés, des charlottes et des muffins. Elles sont aussi utilisées dans les confitures et les gelées. Une autre alternative de préparation consiste à sauter les framboises et à les servir avec de la crème glacée à la vanille.

La version salée de la framboise est assimilée à des sauces accompagnatrices de viandes grillées. Ce fruit est aussi utilisé dans la salsa avec de l’ail, de l’oignon et des piments forts. L’oignon, le basilic frais, le gingembre et le jus de lime sont aussi dans la liste des ingrédients.

Il est aussi possible de faire du vinaigre de framboise. Pour les passionnés de la cuisine, l’usage de l’alcool de framboise pour les salades est aussi une alternative et une expérience culinaire unique. Ils peuvent aussi s’en servir pour déglacer une poêle.

Contre-indications pour la framboise

La consommation de la framboise ne souffre d’aucune contre-indication. Cependant, les personnes atteintes de diverticuloses ne doivent pas en prendre, car il s’agit d’un fruit à pépins. En effet, le danger provient de l’éventualité que l’un des pépins se loge dans les diverticules des intestins.

Une telle situation engendrerait une irritation des intestins ainsi que d’autres désagréments digestifs. Il est donc préférable de faire des examens pour connaître sa situation personnelle. Évidemment, les malades de la diverticulose doivent obtenir les recommandations d’un professionnel de santé avant de prendre des framboises. 

Pour conclure, la framboise est l’un des meilleurs fruits à cause de sa haute activité antioxydante. Grâce à cet atout, elle stabilise la santé tout en offrant un moment de gourmandise savoureux. En dehors de la maladie contre-indicative, ce fruit est idéal pour tout le monde.