Global Statistics

All countries
260,876,508
Confirmed
Updated on November 27, 2021 3:24 am
All countries
233,917,243
Recovered
Updated on November 27, 2021 3:24 am
All countries
5,206,264
Deaths
Updated on November 27, 2021 3:24 am

Frottis sanguin: définition, indications et avantages

Le frottis sanguin figure parmi les procédés qui permettent de diagnostiquer une maladie. Elle est souvent réalisée pour déceler les différents composants du sang d’un patient. Qu’est-ce qu’un frottis sanguin ? Quels sont ses avantages ? Nous allons aborder tous ces points en détail.

Qu’est-ce qu’un frottis sanguin ?

Un frottis sanguin, également appelé frottis périphérique pour la morphologie, est un procédé durant lequel un échantillon de sang est testé.

Réalisé sur une lame de verre spécialement traitée, cet examen est à la charge d’un personnel qualifié. Le pathologiste, le technologue de laboratoire médical, l’hématologue, ou l’assistant de laboratoire examine ainsi la lame au microscope.

Il étudie la forme, la taille et le nombre des différents types de cellules présents dans le sang. Ces cellules comprennent les globules blancs ou les leucocytes, qui combattent les infections.

Elles regroupent également les globules rouges ou les érythrocytes qui transportent l’oxygène des poumons vers le reste de votre corps. Enfin, les cellules sont constituées de plaquettes ou de thrombocytes qui aident le sang à coaguler.

Pourquoi un frottis sanguin est-il nécessaire ?

Un frottis sanguin est généralement utilisé comme un test de suivi. Il est prescrit après la constatation de résultats anormaux à l’issue d’un test de numération sanguine complète (NFS). Cet examen est recommandé par le médecin dans le but de confirmer la suspicion d’une anomalie dans les cellules du sang.

Le frottis sanguin est une aide diagnostique essentielle pouvant offrir un large éventail d’utilisations. On peut notamment y déceler les infections virales ou bactériennes, ou encore évaluer l’anémie, la jaunisse, ou le paludisme.

Contrairement à celui des tests automatisés, l’échantillon de sang est examiné au microscope par l’œil expert d’un professionnel médical. L’objectif est de détecter tous les changements susceptibles d’apporter des indices sur des maladies sous-jacentes.

Comment le frottis sanguin est-il réalisé ?

Aucune préparation ni restriction particulière n’est nécessaire avant la réalisation d’un frottis sanguin. Un professionnel de la santé prélève un échantillon de sang dans une veine du bras, à l’aide d’une petite aiguille. Il nettoie la zone d’injection à l’aide d’un antiseptique, puis noue un garrot sur le bras afin de rendre les veines plus visibles.

Après l’insertion de l’aiguille, une petite quantité de sang sera recueillie dans un tube à essai ou un flacon. Cette opération dure généralement moins de cinq minutes. Les risques sont quasi inexistants lors d’un prélèvement en vue de l’obtention d’un frottis sanguin.

Il se peut que la personne ressente une légère douleur ou une ecchymose à l’endroit où l’aiguille a été insérée. Cependant, la plupart des symptômes disparaissent rapidement.

Un frottis sanguin peut être effectué à l’hôpital, et dans la plupart des établissements de soins et de santé. La plupart des cliniques disposent d’un laboratoire en interne en mesure d’effectuer rapidement le test. D’autres établissements doivent envoyer l’échantillon à analyser auprès d’un laboratoire de référence.

Quels sont les avantages d’effectuer un frottis sanguin ?

Le frottis sanguin permet de connaître si les cellules sanguines sont aux normes. Les données fournies aident le professionnel médical dans l’interprétation des résultats. Elles sont utilisées pour orienter le diagnostic et le traitement d’un patient.

Si le résultat de l’examen démontre que le sang contient un nombre suffisant de cellules ayant des aspects normaux, le frottis sanguin est considéré comme normal. Celui-ci est anormal dès lors qu’il y a une anomalie dans la taille, la forme, la couleur, ou encore le nombre de cellules présentes dans le sang.

Selon le type de cellule sanguine affectée, les résultats du frottis sanguin anormaux peuvent varier. Les troubles des globules rouges comprennent l’anémie ferriprive et falciforme, le syndrome hémolytique et urémique, ainsi que la polycythémie rubra vera.

D’autres troubles liés aux globules blancs comprennent la leucémie, le lymphome, le VIH, l’hépatite C, les infections parasitaires et fongiques. On remarque aussi d’autres maladies lymphoprolifératives, ou des troubles affectant les plaquettes, comme les myéloprolifératifs ou la thrombocytopénie. Enfin, un frottis sanguin peut révéler d’autres affections comme une maladie du foie, une maladie rénale, ou une hypothyroïdie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles