Global Statistics

All countries
551,452,848
Confirmed
Updated on June 29, 2022 11:23 pm
All countries
523,627,171
Recovered
Updated on June 29, 2022 11:23 pm
All countries
6,355,182
Deaths
Updated on June 29, 2022 11:23 pm

Ganglion dans le pli de l’aine chez la femme : que faire ?

Les ganglions sont de petits organes arrondis en forme de haricot et disséminés un peu  partout dans l’organisme. Ces organes appartiennent au système lymphatique où ils permettent la défense immunitaire de l’organisme et assurent la filtration de la lymphe. Ils sont très nombreux dans la région de l’aine. Il arrive quelques fois que ces derniers prennent du volume de telle sorte qu’il soit possible et facile de les palper dans l’aine. De nombreux éléments peuvent en être les causes et une prise en charge le plus tôt est nécessaire. Quel traitement contre les ganglions dans le pli de l’aine chez la femme ?

Ganglion dans le pli de l’aine chez la femme : quelles sont les causes ?

Les causes des ganglions dans le pli de l’aine chez la femme sont diverses. La principale cause peut cependant être connue en fonction des éventuels signes cliniques associés au gonflement des ganglions dans l’aine. Des symptômes tels :

  • qu’une plaie ou un ulcère sur le pied ou sur la jambe ;
  • la fièvre ;
  • la fatigue ;
  • la présence des ganglions dans d’autres régions du corps peut faciliter le diagnostic.

Généralement, en cas de ganglions dans le pli de l’aine chez la femme, il peut s’agir d’une infection, de causes inflammatoires, de maladies auto-immunes ou encore d’un cancer.

L’origine infectieuse

Il est très fréquent de remarquer une augmentation de ganglions dans le pli de l’aine suite à une infection chez la femme. En effet, lors des infections, l’organisme sollicite des cellules immunitaires pour contrer les micro-organismes pathogènes responsables de l’infection.

Ces cellules sont ensuite stockées dans les ganglions, ce qui justifie leur tendance à prendre du volume en cas l’infection. Les causes infectieuses les plus courantes sont entre autres :

  • une infection de l’appareil digestif ;
  • une infection au niveau des pieds (les ongles incarnés par exemple) ou une blessure à la jambe ;
  • une infection localisée dans la région génitale de la femme ;
  • des infections virales, bactériennes et parasitaires (mononucléose infectieuse, toxoplasmose, etc.)

Les causes inflammatoires et maladies auto-immunes

Les ganglions dans le pli de l’aine peuvent également être le signe d’une maladie auto-immune ou des inflammations chez la patiente. Celles qui sont les plus en cause dans la formation d’un ganglion à l’aine sont notamment la maladie inflammatoire dite sarcoïdose, la maladie de Still, le lupus érythémateux disséminé, etc.

L’origine cancéreuse

Le cancer est sans doute la cause la plus redoutée en cas de ganglions dans le pli de l’aine. En effet, l’envahissement d’un organe malade proche de l’aine par des cellules cancéreuses peut favoriser un gonflement des ganglions dans le pli de l’aine chez la femme. Il peut s’agir de cancers de l’organe génital, de la prostate, du côlon, de l’anus…

Par ailleurs, le gonflement des ganglions peut être également associé à une leucémie ou à un cancer du système lymphatique. Le plus souvent, il s’agit d’un lymphome. Dans ces cas, le ganglion dans le pli de l’aine est généralement suivi de douleurs abdominales ou une d’une perte de poids.

En outre, d’autres facteurs peuvent de même favoriser l’apparition de ganglions dans le pli de l’aine chez la femme. La prise de certains médicaments (antibiotiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens…) peut en effet provoquer l’apparition des ganglions dans l’aine.

Les traitements contre les ganglions dans le pli de l’aine chez la femme

Pli de l'aine femme

Le traitement de l’apparition de ganglion dans le pli de l’aine chez la femme dépendra bien évidemment de la maladie en cause. Ainsi, une consultation médicale est nécessaire. S’orienter d’abord vers un médecin généraliste est particulièrement conseillé. Le médecin s’assurera qu’il s’agit bien d’un ganglion et non d’un anévrysme ou d’une autre pathologie.

De ce fait, il examinera la patiente afin d’établir son diagnostic. Il pourra ainsi palper le ou les ganglions pour vérifier le volume et la consistance. À l’aide d’un interrogatoire médical, il pourra s’informer de l’état de la patiente, si elle a maigri, ce qu’elle ressent ou non des douleurs articulaires ou abdominales, de la fièvre. 

Lorsque ce dernier ne trouve aucune cause évidente à l’apparition de ganglion dans le pli de l’aine, il pourra prescrire d’autres examens supplémentaires. Un bilan sanguin peut être effectué pour chercher une éventuelle inflammation. Un myélogramme, une biopsie ou une IRM peuvent permettre d’écarter ou de confirmer la présence d’un cancer.

Une fois le diagnostic établi et en fonction de la cause, le généraliste pourra prescrire le traitement adapté ou orienter la patiente vers le médecin spécialiste adéquat. La prise en charge de l’apparition de ganglion dans le pli de l’aine chez la femme sera plus ou moins complexe en fonction du problème qu’il faudra résoudre.

L’arrêt de la prise des médicaments responsables du gonflement des ganglions dans le pli de l’aine est recommandé lorsque l’origine est médicamenteuse.

Prise en charge en cas d’infections

En cas de problème d’origine infectieuse, le traitement est généralement médicamenteux. Les médicaments à prescrire par le médecin sont spécifiques à chaque type d’infections. Lorsqu’il s’agit d’une infection bactérienne, la prise de médicaments antibiotiques est recommandée.

Les antibiotiques étant inefficaces contre les virus, ils sont moins recommandés pour les cas d’infections virales. Les médicaments prescrits par le médecin en cas d’infection virale sont entre autres les antipyrétiques, les antalgiques, les antiémétiques, les antiseptiques, etc.

Pour l’infection parasitaire, la prise de certains médicaments antibiotiques et les antifongiques est le plus souvent nécessaire.

Le traitement en cas de maladies auto-immunes

Lorsque le diagnostic du médecin est une maladie auto-immune, la prise en charge est généralement longue et nécessite un suivi de la patiente. Le traitement repose essentiellement sur la prise des médicaments immunosuppresseurs. Ces médicaments vont permettre la suppression du système immunitaire afin d’éliminer la maladie.

Traitement lorsqu’il s’agit de causes cancéreuses

Traitement ganglions

En cas de cancer, les traitements sont nombreux et dépendent de chaque situation. Des traitements tels que la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie, l’hormonothérapie, l’immunothérapie et les thérapies ciblées sont généralement pratiquées. La chirurgie et la radiothérapie constituent des traitements locaux du cancer.

La chimiothérapie, l’hormonothérapie, l’immunothérapie et les thérapies ciblées sont quant à elles sont des traitements médicamenteux permettant d’agir sur les cellules cancéreuses dans tout l’organisme. Généralement, la radiothérapie et les traitements médicamenteux permettent de compléter l’approche chirurgicale contre les causes cancéreuses de l’apparition des ganglions dans le pli de l’aine chez la femme.

Vous aimerez aussi :

Related Articles