Global Statistics

All countries
623,866,403
Confirmed
Updated on October 4, 2022 1:44 pm
All countries
602,590,213
Recovered
Updated on October 4, 2022 1:44 pm
All countries
6,552,191
Deaths
Updated on October 4, 2022 1:44 pm

Gastro-entérite bébé: causes, symptômes et traitements naturels !

La période hivernale est souvent caractérisée par une augmentation du nombre de cas d’infection par la gastro-entérite dans le rang des enfants, surtout chez les bébés. C’est une maladie principalement virale qui cause l’inflammation de la paroi de l’estomac et de l’intestin grêle. Elle se développe rapidement et se manifeste à travers de violents symptômes chez les plus jeunes : vomissements, diarrhée aigüe, maux de tête, fièvre, etc. Si vous constatez l’apparition de ces signes chez votre bébé, il pourrait être question d’une gastro-entérite.

Qu’est-ce qu’une gastro-entérite et quelles sont ses causes ?

La gastro-entérite – © Crédit : informationhospitaliere.com
La gastro-entérite – © Crédit : informationhospitaliere.com

Communément appelée « gastro », la gastro-entérite peut être définie comme une infection du système digestif, plus particulièrement de l’estomac et de l’intestin dont les parois sont fortement irritées. Les causes connues de cette maladie sont très nombreuses. Dans la plupart des cas, elle est d’origine virale, engendrée par le rotavirus.

Cela intervient suite au contact du bébé avec un autre malade (à travers la salive, les mains, les postillons). La gastro-entérite bébé peut être également due à l’ingestion d’un aliment contaminé par une bactérie. De même, une infection parasitaire peut être à l’origine de la maladie, mais il s’agit de la cause la plus rare.

Bien que ses effets soient violents pour un bébé,  elle est sans aucune gravité. De plus, les symptômes disparaissent assez rapidement, en 5 jours environ. Il faut donc retenir que la maladie est très contagieuse et pourrait attaquer votre bébé, vu que son système immunitaire n’est pas encore résistant. C’est ce qui explique le nombre élevé de cas enregistrés chez les enfants.

Quels sont les symptômes de la gastro-entérite ?

Plusieurs symptômes peuvent signaler que votre bébé est malade de gastro-entérite. C’est une maladie dont les signes apparaissent de façon soudaine et violente. Le premier indicateur est la diarrhée. Votre bébé aura donc des selles plus fréquentes que d’habitude qui sont généralement liquides.

Il s’en suit une fièvre, des maux de tête, des maux de ventre (crampes d’estomac, douleurs) et des nausées. Des vomissements peuvent également traduire la présence d’une gastro-entérite chez votre bébé. Ce dernier peut aussi manquer d’appétit ; il refuse la nourriture et est souvent de mauvaise humeur (cris et pleurs).

De même, si vous observez des signes de déshydratation, il serait judicieux de contacter votre médecin. En bref, les signes alarmants sont :

  • la diarrhée ;
  • les vomissements ;
  • les fièvres et nausées ;
  • le manque d’appétit ;
  • la déshydratation.

Grâce à ces signes, vous pouvez établir facilement le diagnostic de votre enfant et déduire s’il souffre ou non de gastro-entérite. L’annonce d’une épidémie de gastro peut également accentuer ce diagnostic et confirmer la présence de la maladie. Cependant, dans certains cas, il est nécessaire de consulter un médecin qui pourra facilement reconnaître cette infection.

Comment traiter la gastro-entérite chez le nourrisson ?

Il n’est pas nécessaire d’employer des médicaments pour traiter la gastro chez votre bébé. Les pédiatres étant habitués aux nombreux cas de gastro-entérite chez les bébés, ils proposent plusieurs solutions simples qui sont très efficaces. Contrairement aux méthodes médicamenteuses, ces astuces naturelles rassurent les parents et sont facilement accessibles pour tous.

Dans la pratique, si l’enfant souffre de vomissements et d’une absence de déshydratation, il est interdit d’employer des antiémétiques ou des antinauséeux sans avis favorable d’un spécialiste. Il est plutôt recommandé de fractionner ses repas en de petites quantités ou de diminuer simplement la dose d’aliments consommés par jour.

Cela est également valable pour les cas de diarrhées intempestives. En plus de diminuer les quantités consommées, vous devez veiller à une bonne hygiène du biberon. De plus, tous les aliments à donner au bébé doivent contenir assez d’eau pour continuer à l’hydrater, car la maladie pourrait dégénérer à tout moment.

Vous pouvez également lui donner de l’eau à boire à des fréquences régulières. Plus particulièrement, si votre bébé mange déjà à la cuillère, vous pouvez lui donner des aliments légers après les six premières heures où il est préférable de lui donner uniquement de l’eau. Entre autres on peut citer : le riz, les compotes de banane, du yaourt, etc.

Que faire si votre bébé est déshydraté à cause sa gastro-entérite ?

Même si elle n’a pas été diagnostiquée au début de la maladie, la déshydratation peut intervenir à tout moment pour aggraver la situation. C’est d’ailleurs le symptôme le plus redouté puisqu’il est à l’origine des nombreux cas de décès infantiles liés à la gastro. C’est pour cela qu’il faut toujours vérifier si votre bébé n’est pas déshydraté.

Vous devez également le faire boire à intervalles réguliers pour des raisons de prévention. Si les conditions le permettent, n’hésitez pas à le déshabiller et à le mettre en body ou en couche. En effet, la fièvre et les maux de ventre engendrés par la gastro-entérite peuvent occasionner des pertes supplémentaires d’eau lorsque l’enfant transpire.

De même, changez-le très fréquemment pour éviter que sa diarrhée n’attaque ses fesses puis portez-lui des vêtements légers. Vous devez aussi prendre le soin de désinfecter le linge souillé afin d’éviter tout risque de contamination de la famille.

Peut-on prévenir la gastro-entérite ?

Douleurs abdominales bébé

Il est possible de prévenir la gastro-entérite chez le bébé. La première mesure à prendre pour y arriver est d’adopter une hygiène irréprochable. Les sources de la maladie étant connues, vous devez vous laver soigneusement et fréquemment les mains à l’eau et au savon pour limiter la prolifération des germes. Cette disposition diminue considérablement les risques de contamination.

Vous devez également soigner l’alimentation de votre bébé, qu’il soit encore au sein, au lait enrichi ou à la cuillère et éviter toute contamination avec des bactéries. Vous pouvez aussi opter pour la vaccinationqui est un autre moyen de prévention assez efficace.

Bien que les vaccins contre la gastro-entérite ne soient pas prévus dans le calendrier vaccinal, les médecins autorisent tout de même qu’ils soient faits pour protéger votre bébé contre le rotavirus.

En somme, la gastro-entérite est une maladie très courante qui affecte majoritairement les bébés en raison de leur vulnérabilité. Elle est facile à diagnostiquer et présente plusieurs caractéristiques. Toutefois, vous pouvez la traiter facilement avec les astuces citées plus haut.

Vous aimerez aussi :

Related Articles