Global Statistics

All countries
260,948,428
Confirmed
Updated on November 27, 2021 8:15 am
All countries
234,007,937
Recovered
Updated on November 27, 2021 8:15 am
All countries
5,207,568
Deaths
Updated on November 27, 2021 8:15 am

Goût métallique dans la bouche : causes et traitements

Soupçonnez-vous un dysfonctionnement de votre santé buccale ? Êtes-vous concerné par le goût de métal dans la bouche ? Alors, la priorité consiste à essayer de comprendre ce phénomène. À priori, vous vous demandez si cette affection serait due à un problème dans la bouche ou encore s’il s’agit d’un symptôme comme d’une pathologie. Pour mieux vous éclairer, voici un article qui vous est proposé.

Le concept de « Goût métallique dans la bouche »

La compréhension du concept passe par l’explication, les symptômes et les diagnostics.

Goût métallique dans la bouche : de quoi s’agit-il ?

Avoir un goût métallique dans la bouche se rapporte à une altération du sens du goût. Médicalement, ce trouble est connu sous le nom de dysgueusie ou de paragueusie. La dysgueusie est souvent confondue à l’agueusie ou à une hypogueusie, car le sens du goût peut être altéré de diverses manières. Ainsi, la dysgueusie, elle, représente une perturbation du goût.

Les symptômes

Le fait de sentir un goût métallique dans la bouche amène à ne plus reconnaître les sensations avec les papilles gustatives situées sur la langue. Ces sensations sont notamment :

  • Le sucré,
  • Le salé,
  • L’acide,
  • L’amer

C’est dans ce sens que les papilles gustatives et les nerfs partant de la bouche qui permettent de savourer le goût des aliments et des boissons peuvent également transmettre la sensation d’un goût de métal.

Par ailleurs, pendant qu’on parle d’agueusie lorsqu’on ne perçoit plus du tout les goûts, l’hypogueusie est utilisé si on les perçoit moins bien. Voici tout là, la distinction entre l’agueusie et l’hypogueusie par rapport à la dysgueusie. En outre, cette dernière se manifeste par un changement de préférence.

Néanmoins, sa plus forte manifestation demeure l’apparition de saveurs fantômes notamment le goût de métal. Cette déplaisante sensation peut être présente sous forme continue durant plusieurs jours voire plusieurs semaines ou pourrait aller et venir.

Les diagnostics

Avec les symptômes, on peut déjà se douter du problème. De ce fait, les médecins pour la diagnostiquer élaborent tout un questionnaire pour les patients. Ils peuvent également effectuer des tests avec des petites quantités de sucre et de sel afin de déterminer si la personne concernée perçoit les différents goûts.

De même, ils observent l’organe qui perçoit les goûts : la langue pour voir si les papilles linguales sont normales. Un autre test pour diagnostiquer la dysgueusie est l’examen ORL (Oto-Rhino-Laryngologiste) complet permettant d’identifier s’il n’y a pas un problème infectieux ou un RGO (reflux gastro-œsophagien). L’examen d’électrogustométrie et l’examen neurologique peuvent aussi être pratiqués.

Pourquoi le goût de métal dans la bouche ?

Pour ce trouble, les causes sont diverses et variées. Parmi ces dernières, on distingue particulièrement la prise des médicaments, le vieillissement et les cancers. En quoi les faits ci-dessus énumérés peuvent-ils constituer une source de dysgueusie ?

Les médicaments

Effectivement, un goût de métal dans la bouche peut-être dû à des médicaments en ce sens qu’ils font apparaître des effets secondaires. Au nombre de ceux-ci, vous trouverez :

  • Les antibiotiques ;
  • Les antidépresseurs ;
  • Les antiviraux ;
  • Les diurétiques ;
  • Les comprimés de fer ou de calcium ;
  • Les compléments alimentaires ;
  • Etc.

Ces médicaments agissent sur le système digestif entrainant ainsi le trouble de goût. Ils peuvent également troubler les récepteurs, la salive, le cerveau ainsi que sa capacité à faire une analyse des saveurs. Or, la salive joue un rôle particulier pour savourer les aliments. En humidifiant le palais suivi de ces récepteurs, elle stimule les capteurs et donc sa réduction entraine directement ce goût désagréable dans la bouche.

En outre, les médicaments favorisent la sécheresse buccale qui à son tour favorise le goût de métal.

Le vieillissement

Le vieillissement représente la cause la plus naturelle de toutes les causes de la dysgueusie. Au fur et à mesure que l’âge évolue, c’est tout le corps qui vieillit alors, les tissus internes responsables des sens. Les capacités gustatives se perdent un jour et l’autre, mais cette inéluctable perte diffère selon les individus.

L’apparition du goût métallique peut également être provoquée par le syndrome de la bouche brûlante. Ce syndrome de la bouche brûlante est par ailleurs détecté, particulièrement chez les femmes ménopausées. Le goût de métal peut persister du matin au soir ou augmenter au fur et à mesure que la journée avance, donc l’âge augmente.

Les cancers

En ce qui concerne les cancers, le goût de métal dans la bouche est dû à ses traitements, entre autres la chimiothérapie et la radiothérapie. Ces divers traitements provoquent une interruption temporaire du renouvellement normal de toutes les cellules sensorielles gustatives. Autrement dit, les cancers liés aux voies digestives engendrent par leurs traitements à base d’irradiation, des lésions au niveau des glandes salivaires et gustatives.

D’autres causes

En dehors de toutes ces origines, d’autres sujets peuvent également causer un goût métallique dans la bouche. À cet effet, on peut noter la grossesse, les allergies alimentaires et des interventions chirurgicales. Pour ce dernier point par exemple, vous trouverez les extractions dentaires qui entrainent une libération de métal des plombages particulièrement le mercure.

Les options de traitement

La prise en charge s’appuie sur la résolution de la cause du trouble du goût. En terme plus explicite, pour se débarrasser du goût métallique dans la bouche, le traitement consiste à traiter la cause.

Faire confiance aux médecins

À ce niveau, vous devez interrompre dans la mesure du possible les traitements médicamenteux ou les compléments alimentaires en cause. Votre médecin se chargera dans ce cas de vous conseiller la meilleure solution à adopter.

De la même manière, il peut vous prescrire des analgésiques, des substituts de salive ou des inhibiteurs de la douleur nerveuse. Si l’apparition du goût métallique est due à une pathologie des muqueuses buccales, de la gencive ou des glandes salivaires, vous devez traiter la pathologie puis le goût commencera par diminuer jusqu’à disparaître.

Par contre, lorsqu’il s’agit du métal en bouche qui provient d’un plombage, vous devez consulter votre dentiste pour qu’il puisse, par précaution, remplacer le plombage par une restauration en résine composite. Si de plus il provient du métal d’une couronne métallique, vous devez également la faire remplacée et cette fois-ci par une couronne cérame métallique : le métal est entièrement recouvert par la céramique.

Prévenir le goût de métal dans la bouche

Le goût métallique dans votre bouche peut réapparaître donc vous pouvez prendre certaines mesures pour l’éviter. Tout d’abord, il est préférable que vous adoptiez un brossage régulier des dents et de la langue puis un passage de fil dentaire une fois par jour.

Aussi, vous pouvez mâcher des chewing-gums sans sucre et boire suffisamment d’eau. Les bains de bouche qui offrent une protection de 12 heures contre les bactéries à l’origine de la gingivite sont tout aussi acceptables. Et toujours en qualité de soin, il pourrait s’avérer utile que vous arrêtiez de fumer si vous le faisiez auparavant.

En somme, le goût métallique dans la bouche s’assoit sur différentes causes. Les traitements susceptibles de ces causes aident à maintenir la cavité buccale en bonne santé. Ainsi, vous pouvez de nouveau savourer vos plats et boissons préférées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles