Accueil Bien-être Graines de chia: bienfaits, utilisations et contre-indications 

Graines de chia: bienfaits, utilisations et contre-indications 

0
Graines de chia: bienfaits, utilisations et contre-indications 
Graines de chia sur une table en bois

Les graines de chia sont considérées depuis plusieurs décennies comme des super-aliments. Leur popularité vient de la puissance nutritionnelle de ces graines. En plus de leur goût unique, il est très facile de les incorporer à son alimentation tout en élaborant de nouvelles recettes. Quels sont les bienfaits des graines de chai ? Comment les utiliser et quelles sont leurs contre-indications ?

Graine de chia ; origine et valeur nutritive

Les graines de chia sont reconnaissables à leur couleur motte et à leur forme ovale. Elles sont obtenues à partir de la Salvia hispanica, la plante chia. Les graines de chia sont originaires du Mexique. À une époque, elles servaient même de monnaie. Le mot Chia vient du maya et il signifie « force ». Les graines de chia était la nourriture des guerriers, car elles leur permettaient de parcourir de longues distances ou de résister face aux adversaires.

Les graines de chia possèdent des propriétés curatives qui sont exploitées depuis plusieurs siècles. D’ailleurs, ces graines occupent une place importante dans la médecine ayurvédique. D’ailleurs, les tribus aztèques avaient rapidement percé leurs secrets et s’en servaient aussi bien pour les rituels d’offrande que pour soigner les maladies. En plus d’avoir une très riche histoire, le chia fait partie des graines avec les valeurs nutritives les plus élevées. En effet, elles contiennent des éléments importants tels que :

  • Des fibres ;
  • Des protéines ;
  • Du calcium ;
  • Du fer ;
  • Du magnésium ;
  • Du phosphore ;
  • Du zinc ;
  • Du sodium, etc.

Les graines de chia sont également une source de vitamines (A, B2, C, E), et d’acides gras. Il s’agit d’acides gras saturés, mono-insaturés et polyinsaturés.

Quels sont les bienfaits des graines de chia ?

Les êtres humains sont de plus en plus conscients de la nécessité d’observer un mode de vie sain. De plus, ils savent que cela doit passer par la consommation d’aliments naturels. De nombreux scientifiques décrivent les graines de chia comme des grandes très nutritives avec de nombreux bienfaits.

Idéal pour les patients cœliaques

La cœliaque fait partie des maladies auto-immune. Elle entraîne une intolérance au gluten et possiblement une inflammation des intestins. Les personnes atteintes de la maladie cœliaque présentent une mauvaise absorption intestinale et cela peut provoquer des carences en minéraux essentiels tels que le zinc, le magnésium, le phosphore, etc.

La solution pour éviter les carences est de consommer des produits sans gluten tout en y ajoutant des graines de chia. En effet, celles-ci sont riches en minéraux importants et peuvent compenser le déficit.

Prévention du cancer

Des études ont été menées, avec pour objectif de déterminer le potentiel anti-cancéreux des graines de chia. La présence de l’acide alpha-linolénique dans ces graines pourrait être un facteur de suppression des cellules cancéreuses. Toutefois, les résultats de ces études ne font pas encore objet de consensus.

Idéal pour la perte de poids

Les graines de chia sont considérées comme une collation saine. Elles peuvent servir de coupe-faim tout en réduisant l’apport calorique. En plus de l’exercice physique, la consommation des graines de chia peut aider les personnes en quête d’une perte de poids.

Réduction de la tension artérielle

Différentes études cliniques ont été menées sur les effets des graines de chia sur l’hypertension. Il en résulte que ces graines peuvent faire baisser la tension artérielle chez les hypertendus.

Idéal pour la digestion

La consommation (modérée) d’aliments riches en fibres alimentaire est idéale pour la digestion. Les fibres constituent un remède contre la constipation, notamment à cause de leur effet sur la fréquence des selles.

Graines de chia contre le diabète

Selon des travaux de recherche, la consommation de graines de chia pourrait éventuellement contribuer à une réduction significative de la glycémie entre chaque repas. De plus, contrairement à de nombreux suppléments alimentaires, les graines de chia provoquent rarement des effets indésirables.

Forte teneur en antyoxydants

Les antioxydants sont des composés dont le rôle est de limiter les effets des radicaux libres ainsi que les dommages liés au stress oxydatifs. Une forte concentration de radicaux libres dans un corps humain est la porte ouverte à un affaiblissement du système immunitaire et à la recrudescence des maladies. Les antioxydants et les acides phénoliques des graines de chia peuvent lutter efficacement contre ces radicaux libres tout en augmentant l’immunité de l’organisme.

Excellent pour la santé cardiaque

Les graines de chia contiennent des fibres et de l’acide alpha-linolénique, deux éléments qui jouent un rôle important dans la santé cardiaque. Ils sont connus pour prévenir les risques de problèmes cardiaques et de maladies coronariennes. Introduire les graines de chia dans son alimentation sur le long terme est aussi bénéfique pour le maintient du niveau de glucose.

Bénéfique pour la peau

Lorsqu’elles sont transformées en huile, les graines de chia sont très utiles pour la peau. En effet, leur forte concentration en acides gras oméga-3 permet d’augmenter l’hydratation de la peau. Vous pouvez également vous en servir pour soigner des problèmes de peau tels que les démangeaisons, l’eczéma, etc.

Anti-inflammatoire

Les inflammations sont généralement liées à des maladies telles que l’arthrite ou la bronchite. Selon certaines études, les acides gras polyinsaturés contenus dans les graines de chia pourraient déclencher dans l’organisme, certains mécanismes anti-inflammatoires. Les graines de chia peuvent donc se révéler utiles pour faire face à des inflammations.

Renforcement des os

Les graines de chia sont riches en calcium, un composé important dans la solidification des os. D’ailleurs, la consommation de ces graines est vivement recommandée pour les personnes avec des antécédents tels que l’ostéoporose ou des fractures des os.

Prévention du vieillissement précoce

Les radicaux libres ne sont pas uniquement responsables de maladies. Ils sont également à l’origine de vieillissement cellulaire. Ainsi, utiliser régulièrement des graines de chia peut limiter l’action des radicaux libres sur les cellules saines et ralentir leur vieillissement. Vous pouvez en plus limiter le risque de maladies telles que Alzheimer ou la maladie de Parkinson.  

Régulation du taux de cholestérol

Les fibres des graines de chia sont des fibres insolubles. Consommer des graines de chia permet donc d’éliminer naturellement les graisses dans les aliments, ce qui contribue à équilibrer les niveaux de cholestérol.

Comment utiliser les graines de chia ?

Il existe de nombreux moyens d’utilisation des graines de chia. L’idéal pour bénéficier des différents nutriments qu’elles contiennent est de les broyer avant consommation. Par ailleurs, si certaines personnes estiment qu’il faut tremper les graines de chia avant de les consommer, d’autres pensent qu’elles doivent être utilisées crues. En réalité, il n’y a pas de différences majeures entre les deux écoles.

Les crêpes et les muffins

Les amateurs de crêpes et de muffins peuvent aussi intégrer les graines de chia dans leurs recettes. Ces graines ayant une saveur complètement neutre, elles ne risquent pas de dénaturer les plats.

Le pudding

Vous pouvez également utiliser des graines de chia pour obtenir du pudding. Une fois de plus, leur capacité d’absorption entre en jeu et rend le pudding très crémeux.

Le smoothie aux graines de chia

Une autre astuce pour consommer des graines de chia est tout simplement de faire un smoothie aux graines de chia. N’hésitez pas à inclure dans votre mélange, des épinards, des fraises ou des myrtilles.

Quels sont les effets secondaires des graines de chai ?

En principe, l’utilisation des graines de chia est sans effets secondaires. Toutefois, une consommation excessive peut en provoquer.

Étouffement

Comme mentionné plus haut, la capacité d’absorption des graines de chia est très élevée. Si vous buvez de l’eau après avoir consommé des graines de chia entières, vous risquez une obstruction œsophagienne. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il faut toujours tremper les graines de chia avant de les donner aux enfants.

Incidence sur les fonctions digestives

Ces graines sont très riches en fibres alimentaires. Une surconsommation peut donc entrainer chez certaines personnes des vomissements, de la constipation, des ballonnements, etc. Dans ce cas de figure, il est recommandé de boire de grandes quantités d’eau.

Interaction avec d’autres médicaments

Les graines de chia peuvent interagir avec des médicaments ou traitements en cours. Il est donc important d’en parler avec son médecin avant de consommer des graines de chia.

Ces graines peuvent notamment augmenter le risque de saignement chez une personne qui utilise déjà des anticoagulants. Cela est dû à la forte teneur en acides gras oméga 3 des graines de chia. Celles-ci peuvent aussi avoir des effets concurrents ou additifs lorsqu’elles sont associées à des antioxydants.

Il faut aussi rappeler que selon certaines études, les graines de chia ne sont pas recommandées pour les diabétiques sous traitement contre la tension artérielle. En effet, les graines de chia pourraient abaisser la tension artérielle des patients atteints d’un diabète de type 2.

Enfin, si vous prenez un traitement à base de produits riches en acides gras oméga 3, il n’est pas recommandé d’y ajouter les graines de chia afin de limiter le risque de saignement.

Allergies

Même si les cas sont rares, certaines personnes peuvent être allergique aux graines de chia. Généralement, elles développent après consommation, des signes tels que les démangeaisons, des difficultés respiratoires, des vomissements, etc.

Par ailleurs, les données sur l’utilisation des graines de chia chez les femmes enceintes et les nourrices ne sont pas totalement fiables. Par conséquent, il est préférable de les éviter.