Global Statistics

All countries
623,866,403
Confirmed
Updated on October 4, 2022 1:44 pm
All countries
602,590,213
Recovered
Updated on October 4, 2022 1:44 pm
All countries
6,552,191
Deaths
Updated on October 4, 2022 1:44 pm

Grains de Fordyce : causes, symptômes et traitements

Les grains de Fordyce sont des membranes muqueuses. Bien que leur apparition suscite beaucoup d’inquiétudes, ces granules sont généralement inoffensifs. Quels en sont les causes, les symptômes et les moyens de traitements.

Qu’est-ce qu’un grain de Fordyce ?

Les taches, grains ou granules de Fordyce sont des glandes sébacées hyperplasiques à localisation atypique. Ils doivent leur nom à John Addison Fordyce le dermatologue américain qui les a décrits pour la première fois d’un point de vue clinique en 1896. Ces formations se présentent sous l’aspect de taches ou de bosses de couleur blanc-jaune ou rouge. Leur taille varie de 1 à 3 millimètres.

Aussi ont-ils tendance à apparaître sur les parties du corps où la peau est la plus fine et la plus délicate. Les sites de formation les plus courants sont : les organes génitaux (corps du pénis, prépuce, scrotum, vulve), certaines parties du visage (en particulier les joues), les lèvres, la muqueuse buccale, l’aine et les mamelons.

Épidémiologie

Nombreuses sont les personnes qui développent des granules de Fordyce au cours de leur vie. Selon les estimations, 80 % de la population générale aurait au moins un granule de Fordyce au niveau de la muqueuse buccale. Par ailleurs, les granules de Fordyce sont aussi fréquents chez l’homme que chez la femme. Les enfants de bas âge, principalement les moins de 3 ans, présentent assez rarement l’anomalie. Passé cet âge, le risque d’apparition devient plus élevé.

Causes et facteurs d’apparition

Les causes exactes provoquant l’apparition de grains de Fordyce n’ont pas clairement été identifiées à ce jour. Il s’agirait d’un événement naturel, presque physiologique et, certainement, dépourvu de toute nature pathologique (maladie ou infection). Plusieurs spécialistes s’accordent cependant à dire que la formation des kystes a un lien étroit avec des troubles congénitaux du développement des glandes sébacées. La finalité est une excroissance des glandes au niveau de la couche supérieure de la peau ou un changement de leur emplacement normal.

Un autre facteur d’apparition des granules de Fordyce est l’hyperplasie des canaux excréteurs des glandes sébacées. En termes simples, les personnes présentant un rétrécissement excessif ou un blocage des canaux excréteurs des glandes sébacées ont plus de chance de développer des grains de Fordyce.

Symptômes liés à l’apparition des grains de Fordyce

Excepté le fait qu’ils présentent un certain inconfort esthétique, les granules de Fordyce sont généralement sans symptômes. Les formations sont considérées comme l’une des variantes de la norme physiologique, car elles :

  • sont complètement bénignes ;
  • ne sont pas accompagnés de symptômes désagréables ;
  • ne sont pas transmis lors d’un contact sexuel ou de toute autre manière.

Tout ceci justifie le fait que les patients se tournent vers des institutions médicales spécialisées uniquement dans les cas où l’anomalie représente un défaut esthétique grave.

Grains de Fordyce et verrues : quelle est la différence ?

Lorsqu’elles surviennent sur les organes génitaux, les taches de Fordyce sont très souvent confondues avec des verrues génitales. Cependant, ces deux anomalies n’en demeurent pas moins différentes l’une de l’autre.

Là où les grains de Fordyce sont des excroissances dues à une production de sébum abusive, les verrues génitales sont causées par le virus du papillome humain (VPH). Ce dernier est transmis sexuellement au cours des actes de pénétration orale ou anale. Cela peut arriver aussi lors de l’utilisation de sextoys.

Les sites de formation des grains de Fordyce les plus fréquents sont : les organes génitaux, certaines parties du visage, les lèvres et la muqueuse buccale. En revanche, les verrues génitales ne sont visibles qu’autour de l’anus, sur le prépuce du pénis et dans l’urètre.

Aussi, sur les organes génitaux, les granules de Fordyce ont tendance à avoir l’apparence de papules de couleur rouge ou rose foncé. Ils se présentent sous l’aspect de petits boutons d’acné de couleur blanc jaune sur les lèvres et la muqueuse labiale. Les verrues génitales sont par contre des formations minces et flexibles qui ressemblent à des choux-fleurs. Leurs teintes sont parfois de couleur chair, grisâtre ou rouge.

Enfin, les granules adjacents de Fordyce peuvent fusionner les uns avec les autres et former quelque chose de très similaire à une bosse. Cependant, la formation résultante reste toujours indolore et ne démange pas. En revanche, l’apparition de verrues génitales est toujours suivie de symptômes tels que :

  • des douleurs à la miction ou pendant un rapport sexuel ;
  • des brûlures ;
  • des démangeaisons ;
  • une mauvaise odeur ;
  • des saignements mineurs de taches après les rapports sexuels, etc.

Il convient aussi de noter que chez certains individus, la compression des granules de Fordyce provoque l’échappement d’un liquide de nature calcaire.

Comment les taches de Fordyce sont-elles diagnostiquées ?

Faire le diagnostic de granules de Fordyce est très simple et ne nécessite qu’un examen physique. Chez certaines personnes, une anamnèse doit être réalisée afin de déterminer si la condition est dérangeante, douloureuse ou s’il ne s’agit que d’un inconfort esthétique. Il est important que les grains de Fordyce soient diagnostiqués avec précision lors de l’examen physique.

En effet, certaines infections peuvent initialement ressembler à des taches de Fordyce sur la peau ou sur les organes génitaux. Il s’agit entre autres des verrues génitales, des kystes épidermoïdes, ou de la Candida. Dans le cas où l’examen physique n’arrive pas à exclure la possibilité d’une infection, des écouvillons des zones cutanées touchées peuvent également être prélevés et testés pour détecter la présence de bactéries ou de virus.

Si les écouvillons donnent un résultat négatif, un diagnostic de taches de Fordyce peut être probable. Si une atteinte systémique est suspectée, des échantillons de sang et d’urine peuvent également être prélevés. Une biopsie cutanée peut être nécessaire dans de très rares circonstances. Ici, un échantillon de tissu est prélevé et examiné au microscope pour exclure d’autres conditions, comme le cancer de la peau.

Comment traite-t-on les taches Fordyce ?

Le traitement des taches de Fordyce peut ne pas être nécessaire, car elles sont généralement bénignes et inoffensives. Cependant, bien que de nombreux médecins découragent le traitement, certaines personnes peuvent opter pour une thérapie en raison de préoccupations esthétiques. La thérapie peut inclure une chirurgie par micro-poinçonnage, un traitement au laser ou des traitements médicamenteux.

La chirurgie par micro-poinçonnage

La chirurgie par micro-poinçonnage est une technique de micro-poinçon moderne. Elle fait appel à un petit dispositif en forme de stylo, lequel est utilisé pour tâter la peau et enlever les tissus indésirables après l’application d’un anesthésique local. Cette approche permet d’éliminer rapidement et efficacement plusieurs taches de Fordyce en même temps avec un minimum de cicatrices.

Traitements au laser

Les traitements au laser en particulier l’électro-CO2 sont également très utiles pour éliminer efficacement les taches de Fordyce. Ils permettent de réaliser une abrasion de la peau par action thermique. Cependant, cette approche peut causer des cicatrices. Les lasers à colorant pulsé peuvent causer moins de cicatrices, mais sont généralement plus chers.

Thérapie photo dynamique

Les taches de Fordyce peuvent également être traitées avec une thérapie photodynamique et de l’acide 5-aminolévulinique. Cela peut provoquer d’autres effets secondaires comme une hyperpigmentation post-inflammatoire (ou des taches sombres), une sensation de brûlure et des cloques.

Traitements médicamenteux

La thérapie médicamenteuse contre les grains de Fordyce consiste surtout à utiliser des médicaments rétinoïdes. Administrables par voie orale, ces pilules sont très utiles, surtout lorsqu’elles sont combinées à un traitement au laser. Elles ne peuvent pas être prises pendant de longues périodes malheureusement. Également, les traitements topiques à l’acide trichloracétique ou à l’acide bichloroacétique peuvent réduire ou éliminer les taches de Fordyce.

Les crèmes sont particulièrement efficaces pour donner du tonus à la peau après une chirurgie par micro-poinçonnage. Dans les situations où une irritation de la peau se produit, des stéroïdes topiques légers tels que l’hydrocortisone peuvent être prescrits pour le soulagement.

À noter que toute combinaison de techniques de micro-poinçonnage, de traitement au laser et de traitements topiques ou oraux doit être nécessairement indiquée par un professionnel de la santé.

Quels remèdes maison pour les taches de Fordyce ?

Il est possible de traiter les taches de Fordyce avec différents remèdes naturels, moins invasifs et durables.

L’ail

L’ail est l’un des meilleurs remèdes naturels contre les petits boutons de Fordyce. Ce tubercule est un puissant antiviral, antiseptique et fongicide. Pour traiter naturellement une tache de Fordyce, vous pouvez utiliser une fine tranche d’ail râpé ou un macérat d’ail. L’application doit être faite tous les jours jusqu’à ce que la tache devienne noire et commence à s’écailler.

Pour maintenir l’ail en place sur le granule, il est recommandé d’utiliser un patch. Attention toutefois à appliquer la compresse d’ail uniquement sur les zones de peau où la verrue est présente. En effet, le remède peut brûler ou rougir une peau saine. Vous pouvez choisir de le laisser agir pendant quelques heures ou durant toute la nuit avant de l’enlever.

Le citron

Le citron est également un antiviral qui peut aider pour traiter les granules de Fordyce. Vous pouvez couper une tranche et la placer sur la tache en appuyant légèrement et en massant pour vous assurer que le jus pénètre mieux la peau. Laissez ensuite agir pendant quelques minutes. L’application doit être répétée plusieurs fois par jour pendant plusieurs jours.

Bicarbonate de soude et eau chaude

L’eau chaude s’est avérée active contre les virus sensibles aux températures élevées. Ajoutée au bicarbonate de soude, une substance naturelle avec un pouvoir désinfectant, elle représente un bon remède contre les granules de Fordyce. Pour employer ce remède, il suffit de :

  • préparer un mélange d’eau chaude et de1 ou 2 cuillères à soupe ;
  • tremper une serviette propre dans le mélange ;
  • masser délicatement les zones atteintes.

Aussi est-il important de ne pas prendre une douche durant les 60 minutes qui suivent le massage pour permettre au bicarbonate d’agir efficacement.

L’aloe vera

L’aloe vera peut également aider à éliminer les points de Fordyce plus facilement. Ce remède permet aussi d’adoucir la peau des parties touchées. Il est nécessaire d’appliquer du jus ou du gel d’aloe vera directement sur la verrue plusieurs fois par jour en absorbant bien la substance et en la laissant sécher. Alternativement, vous pouvez également utiliser la plante fraîche, détacher une feuille, la couper en deux et la frotter sur la verrue.

La peau de banane

Un autre remède naturel très simple contre les points de Fordyce consiste à appliquer sur la verrue la partie interne de la peau de banane. La peau de la banane doit être conservée pendant plusieurs heures. Vous pouvez par exemple l’appliquer le soir et la garder toute la nuit.

En somme, les taches de Fordyce peuvent disparaitre avec le temps sans aucun traitement. Il est important d’éviter de les casser ou de les serrer. Cela peut en effet causer des irritations ou pire, créer des conditions favorables à une infection cutanée à l’avenir.

Vous aimerez aussi :

Related Articles