Global Statistics

All countries
623,866,403
Confirmed
Updated on October 4, 2022 1:44 pm
All countries
602,590,213
Recovered
Updated on October 4, 2022 1:44 pm
All countries
6,552,191
Deaths
Updated on October 4, 2022 1:44 pm

Grains de Fordyce sur le pénis : que faire ?

Le pénis, organe reproducteur masculin, peut être exposé à de nombreuses maladies. Chez certaines personnes, on peut voir apparaître sur cet organe des petits boutons blancs. Même s’il est toujours inquiétant d’en parler, vu que le pénis est le signe de virilité, ces boutons peuvent être le signe de problèmes plus ou moins graves. Il s’agit en effet des grains de Fordyce qui, contrairement à ce que l’on pense, n’ont rien à voir avec l’hygiène intime. Comment et pourquoi les grains de Fordyce apparaissent-ils sur le pénis ? Comment s’en débarrasser ? Réponses dans cet article.

Les grains de Fordyce : de quoi s’agit-il exactement ?

Les grains de Fordyce sont, à première vue, de toutes petites taches de couleur blanche. Ils apparaissent fréquemment sur les organes génitaux : les petites lèvres du vagin chez les femmes et la verge chez les hommes.

La ressemblance des grains de Fordyce avec les boutons d’acné est déconcertante. En effet, ces grains ont une couleur blanche parce qu’ils produisent du sébum, une substance permettant d’hydrater la peau. A l’œil nu, il est difficile de remarquer ces grains. Ce n’est que lorsque la peau est tendue qu’on arrive à les distinguer. C’est donc pendant l’érection que les grains de Fordyce sont réellement observables.

Par ailleurs, les grains de Fordyce ne sont pas à confondre avec les verrues génitales telles que les condylomes. En effet, un condylome est une IST provoquée par un papillomavirus et qui conduit à des problèmes plus graves.

Les grains de Fordyce sont, quant à eux, des sortes d’excroissances bénignes qui apparaissent sur la verge sans raison apparente, et qui ont la forme de petits boutons blancs. Il faut préciser que presque tous les hommes possèdent ces grains sur leur pénis. La seule différence est qu’ils sont plus ou moins importants et visibles chez certains. Ces grains ne sont pas contagieux. Les rapports sexuels ne sont donc pas une voie de transmission.

Comment apparaissent les grains de Fordyce sur le pénis ?

C’est en fin de puberté que les grains de Fordyce apparaissent le plus. Les causes réelles de l’apparition de ces grains n’ont pas été déterminées, même si leur formation est liée aux hormones sexuelles. En effet, les dernières études menées en ce sens ont prouvé que les troubles hormonaux seraient la principale cause de formation de ces grains.

Par ailleurs, l’augmentation de la taille et du nombre des glandes lubrifiantes est aussi associée à la formation des grains de Fordyce. Pendant la puberté, le corps subit de nombreux changements, surtout au niveau de la sécrétion hormonale. Ces grains se forment alors comme des boutons d’acné du pénis.  

Il faut préciser que les hommes ayant la peau trop grasse sont les plus exposés à ces grains. Cela pour la simple raison que, leur corps sécrète des quantités importantes de sébum. Ce qui conduit à la malformation cutanée (les grains de Fordyce).

Que faire lorsque les grains de Fordyce apparaissent ?

Le fait que les grains de Fordyce existent chez au moins 80 % des hommes permet déjà de ne pas les prendre comme une anomalie. Une solution est donc d’accepter ces grains après s’être assuré, chez un médecin, qu’ils ne cachent aucun problème de santé grave.

Cependant, il existe des dispositions bien précises qu’on peut prendre lorsque ces grains apparaissent sur le pénis.

Consulter un dermatologue

C’est le premier réflexe à avoir lorsque les grains de Fordyce apparaissent sur les parties génitales. Le dermatologue, spécialiste de la peau, va alors pouvoir poser un diagnostic pour rassurer le patient. Car, il faut l’avouer, les grains de Fordyce peuvent parfois ressembler à des verrues en stade initial.

Le dermatologue fera très certainement comprendre au patient que les grains de Fordyce ne sont pas dangereux et n’entraînent généralement pas de douleurs. Ils ne sont pas non plus contagieux et ne nécessitent pas de traitement précis. Les seules raisons qui pourraient conduire à une ablation de ces boutons sont uniquement d’ordre esthétique.

Opter pour un traitement au laser

Si, pour des raisons esthétiques, on décide de faire disparaître les grains de Fordyce, il est important de discuter avec son dermatologue des options de traitements au laser disponibles. Ces traitements sont les plus communs permettant de faire disparaître ces grains.

On distingue notamment les lasers au dioxyde de carbone, qui sont les premiers développés dans la catégorie. Ces lasers restent toujours efficaces, autant contre les grains de Fordyce que contre d’autres problèmes de la peau. Leur inconvénient est qu’ils peuvent laisser des cicatrices sur le pénis. La seconde option est celle des lasers moléculaires. Ces derniers sont plus chers. Mais, le risque d’apparition de cicatrices est moindre.

Recourir à l’hyfrécation

L’hyfrécation est une procédure pendant laquelle, on utilise un appareil en forme de stylo pour réaliser de petits trous dans la peau, dans le but de retirer des tissus. Il s’agit alors d’une solution plus qu’adaptée pour éliminer les grains de Fordyce, d’autant plus que le risque d’apparition de cicatrices est moindre par rapport à l’utilisation des lasers.

La procédure commence par l’application d’un anesthésiant local, en vue de supprimer les douleurs provoquées par l’intervention. Ensuite, on extrait de façon délicate les tissus qui seront observés au microscope, afin de s’assurer qu’il ne s’agisse pas d’un problème plus grave.

Par ailleurs, l’hyfrécation est une procédure généralement rapide (cela ne dure que quelques minutes).

Utiliser des crèmes

Il existe aujourd’hui des crèmes utilisées pour l’acné, mais qui sont aussi efficaces contre les grains de Fordyce. Avant d’utiliser ces crèmes, il faut prendre le soin d’en discuter avec son dermatologue. Ceci, afin que celui-ci recommande les crèmes aux glucocorticoïdes, aux rétinoïdes ou encore à la clindamycine.

Les crèmes à la clindamycine sont les plus efficaces, parce qu’elles permettent de combattre les inflammations des glandes sébacées. Il faut aussi préciser que l’utilisation des crèmes peut être associée à l’ablation au laser, pour une action plus efficace.

La thérapie photodynamique et l’utilisation d’isotrétinoine         

La thérapie photodynamique est un traitement faisant intervenir la lumière. On commence par appliquer sur les parties du pénis qui portent les grains de Fordyce, un médicament appelé acide aminolévulinique. On active ensuite ce médicament avec une source lumineuse. Dans la plupart des cas, il s’agit d’une lumière bleue ou d’un laser moléculaire. En plus de faire disparaître les grains de Fordyce, ce traitement est aussi efficace contre certains cancers de la peau.

En termes d’inconvénients, il faut mentionner le coût relativement important de ce traitement, et le fait que la peau devienne temporairement sensible au soleil.

En ce qui concerne l’utilisation d’isotrétinoine, ses effets peuvent mettre du temps à apparaître. Mais, les résultats sont persistants dans le temps. Cependant, l’utilisation de cette substance comporte aussi des risques ainsi que des effets secondaires. C’est pour cette raison qu’on ne l’envisage que dans des cas extrêmement graves.     

La cryothérapie

La cryothérapie est une thérapie couramment utilisée pour venir à bout des verrues, mais qui se révèle aussi efficace contre les grains de Fordyce. Elle consiste notamment à utiliser de l’azote pour geler les différentes tâches présentes sur la peau, ici du pénis.   

Il est important de préciser que cette méthode est beaucoup moins précise que les précédentes. Il est alors important qu’elle soit réalisée par un professionnel, pour une minimisation des risques. D’ailleurs, le processus est inconfortable et de nombreuses séances sont souvent nécessaires pour des résultats optimaux.                                                           

Avoir une bonne hygiène

Les chances de voir apparaître les grains de Fordyce sur le pénis sont très faibles lorsqu’on nettoie la peau et qu’on évite l’accumulation d’huiles et de bactéries. L’hygiène est très importante, surtout pendant l’adolescence. Il est alors important de nettoyer de façon régulière, en particulier après des exercices ou une transpiration. Il est aussi conseillé d’utiliser des produits exfoliants légers.

Par ailleurs, il est préférable de ne pas raser le pubis lorsqu’on a des grains de Fordyce. Sinon, ces derniers deviennent encore plus visibles. L’épilation au laser est alors une bonne alternative.

Quelques astuces naturelles pour traiter les grains de Fordyce

De façon naturelle, la peau a un pH égal à 5. Le maintien de cette valeur contribue à la réduction de l’inflammation des tâches. Pour y arriver, il faut éviter les substances chimiques que contiennent certains produits. Dans la mesure du possible, les cosmétiques naturels sont à privilégier par rapport aux gels de douche et savons alcalins agressifs.

Du côté nutritionnel, il est important d’avoir un régime alimentaire varié qui contienne des vitamines et des minéraux. Les compléments multivitaminés, pris de manière quotidienne, peuvent aussi être d’une grande aide.

Quelques complications possibles des grains de Fordyce

Les grains de Fordyce sont, certes, bénins, mais, font fréquemment l’objet de consultations. Ceci, surtout chez les jeunes en pleine puberté, qui éprouvent de nombreux complexes vis-à-vis de ces boutons.

Par ailleurs, il est aussi fréquent que la partenaire sexuelle émette des réticences à cause ces boutons par lesquels, elle peut craindre d’être infectée par des IST.

La réalité est que les grains de Fordyce sont inoffensifs, ou presque. Le stress et l’anxiété chez le patient sont les principaux problèmes que peuvent apporter ces boutons. Le patient est constamment sujet à une instabilité émotionnelle qui peut se traduire par des réactions psychosomatiques. On peut aussi remarquer des dysfonctionnements érectiles ou encore une baisse importante de la libido.

Le meilleur moyen d’éviter ces complications est d’accepter ces malformations qui, dans la plupart des cas, disparaissent d’elles-mêmes. Sinon, ce sont la sexualité et les rapports sexuels qui en sont affectés de façon négative.

Vous aimerez aussi :

Related Articles