Global Statistics

All countries
623,866,403
Confirmed
Updated on October 4, 2022 1:44 pm
All countries
602,590,213
Recovered
Updated on October 4, 2022 1:44 pm
All countries
6,552,191
Deaths
Updated on October 4, 2022 1:44 pm

Grains de milium : Définition, Causes et Traitements

De nombreuses personnes ont de petits boutons blancs au niveau de leur visage. Le plus souvent, ce sont les grains de milium. Ce sont de petites excroissances qui affectent hommes, femmes et enfants. Habituellement, les grains de milium sont jugés inesthétiques par les individus qui en sont pourvus. Cependant, ils disparaissent tout seuls et ne présentent aucun danger pour l’organisme. Malgré cela, il existe des formes de prise en charge, à la fois naturelles et médicales, qui peuvent être nécessaires au cas où le patient souhaiterait s’en débarrasser rapidement. Quels sont les causes et les traitements des grains de milium?

Définition des grains de milium

Les grains de milium désignent des microkystes ayant un diamètre qui varie entre 01 et 02 millimètres. On retrouve au sein de ces microkystes des lamelles de kératine. Ces dernières sont disposées les unes sur les autres et enfouies sous la peau. Il s’agit donc d’un ensemble de débris cellulaires.

Il est généralement facile d’identifier les grains de milium. Ces derniers ont habituellement un aspect jaunâtre ou blanchâtre. Ils peuvent être groupés ou dispersés. Cela dépend de l’endroit où ils apparaissent. Les zones où la peau est richement nourrie ou irritée sont plus susceptibles à l’apparition des grains de milium. Chez la grande la majorité des patients, ils surviennent au niveau de certains membres supérieurs du corps, notamment :

  • Le nez ;
  • Aux alentours des yeux et de la bouche (joues ou paupières) ;
  • Le front ;
  • Le dos ;
  • La poitrine.

Ils peuvent également apparaître au niveau des mains. Les formes groupées des grains de milium peuvent survenir au niveau des paupières, des joues ou des oreilles. Quant à celles isolées, elles peuvent « surgir » au niveau du cou ou des mains.

Par ailleurs, tout le monde est susceptible d’avoir des grains de milium. En d’autres termes, toutes les peaux sont vulnérables.

Les différents types de grains de milium

Il existe exactement deux types de grains de milium. Il s’agit des grains de milium congénitaux et de ceux acquis.

Les grains de milium congénitaux s’attaquent souvent aux nourrissons, car ils apparaissent à la naissance. Ils sont généralement isolés et disparaissent de manière spontanée en quelques mois. Cependant, quand ce type de grains de milium survient au niveau du nez ou de la bouche, on la surnomme la perle d’Epstein.

En ce qui concerne les grains de milium acquis, ils apparaissent au fil du temps. Habituellement, ils surviennent à la suite d’un processus de cicatrisation ou représentent les symptômes d’une pathologie. Les grains de milium acquis sont également subdivisés en des sous-genres, notamment :

  • Les grains de milium acquis post-cicatriciels ;
  • Les grains de milium acquis en plaques ;
  • Les grains de milium acquis isolés.

Toutefois, diverses causes peuvent expliquer l’origine de ces grains de milium.

Causes des grains de milium

Le développement et l’apparition des grains de milium seraient liés au colmatage du follicule pileux. Ce dernier désigne la zone où sont produits les poils et le sébum. De nombreuses raisons peuvent expliquer cette fermeture du follicule pileux :

  • L’usage excessif de gommage ;
  • Une importante exposition aux ultraviolets ;
  • L’usage fréquent de crèmes excessivement riches ;
  • Un fréquent recours aux traitements laser.

L’apparition de cette affection résulte donc d’une agression de la peau.

Outre l’obturation des follicules pileux (qui représente d’ailleurs la principale cause des grains de milium), l’apparition de cette anomalie peut être liée à certains traitements cutanés ou certaines affections dermatologiques. Parlant de celles-ci, on peut donner l’exemple de l’épidermolyse bulleuse. Cette dernière est une pathologie génétique qui provoque une mauvaise cicatrisation de la peau, la rendant ainsi atrophique. Généralement, les grains de milium ont un lien avec de nombreuses pathologies de la peau et des muqueuses, lesquelles sont souvent génétiques.

Il est vrai qu’hommes, femmes et enfants sont tous assujettis au développement des grains de milium. Néanmoins, il faut préciser que les femmes sont plus exposées, en raison de l’usage excessif des produits de beauté, lesquels sont hyper abrasifs pour la peau.

Diagnostic des grains de milium

Le diagnostic de cette « pathologie » repose généralement sur des examens cliniques. Le médecin analyse la peau du patient pour diagnostiquer la maladie. Cependant, il arrive que certains boutons soient confondus à des grains de milium. On peut donner l’exemple de l’hyperplasie sébacée qui apparaît le plus souvent chez les nourrissons. Contrairement aux grains de milium, l’hyperplasie sébacée a une peau plus grasse.

Traitement des grains de milium

Étant donné que les grains de milium disparaissent spontanément, leur prise en charge ne serait pas nécessaire. L’option la plus envisageable serait de patienter pour qu’ils partent seuls.

Cependant, les patients qui trouvent qu’il serait mieux de s’en débarrasser le plus tôt possible peuvent faire une consultation chez un dermatologue. Durant la consultation, ce dernier aura à percer la peau du patient, en se servant d’une aiguille fine, dans l’optique de retirer les grains de milium.

Outre le fait qu’elle ne nécessite pas plusieurs heures, l’intervention ne laisse aucune cicatrice et le patient ne ressentira aucune douleur. Par ailleurs, les médecins déconseillent aux patients de percer les boutons eux-mêmes. Ils risquent de s’exposer à des infections, lesquelles peuvent être sévères.

Quelques astuces naturelles pour se débarrasser des grains de milium

Il existe de nombreuses astuces naturelles qui peuvent accélérer le processus de disparition des grains de milium ou prévenir leur apparition. Celles-ci reposent sur l’usage de certains produits, notamment :

  • Le miel ;
  • Les feuilles de fenugrec ;
  • La vapeur d’eau ;
  • L’huile de ricin ;
  • L’aloe vera ;
  • L’huile essentielle de tea tree.

Par ailleurs, si l’usage de ces produits ne provoque pas le résultat escompté, il serait préférable de se rendre chez un dermatologue.

La vapeur d’eau contre les grains de milium

La vapeur d’eau peut être utilisée pour venir à bout des grains de milium. En effet, elle permet l’ouverture des pores et contribue ainsi à la suppression des impuretés. Pour réaliser cette astuce, il suffit de mettre de l’eau dans un récipient afin de la faire bouillir. C’est la vapeur provenant de l’eau bouillante qui sera utilisée. Dès que l’eau commencera à dégager la vapeur, le patient devra exposer la partie de son corps où se situent les grains de milium. Cette technique peut être réalisée après la prise d’une douche.

Le miel pour combattre les grains de milium

Très utilisé en apithérapie, le miel est un produit de la ruche aux multiples vertus. Il favorise l’élimination des grains de milium adoucie la peau du patient.

Pour obtenir de tels effets, le patient devra appliquer quotidiennement le miel sur les grains de milium. L’application doit durer une quinzaine de minutes. Ce n’est qu’après ce délai que le patient pourra nettoyer la partie avec de l’eau potable.

L’huile de ricin pour venir à bout des grains de milium

Issue de la plante du ricin, cette huile possède des propriétés antibactériennes. Une multitude d’études ont été réalisées pour faire ressortir son efficacité contre les grains de milium. Celles-ci ont révélé que l’usage de l’huile de ricin permettait une disparition totale et sans cicatrices des « boutons blanchâtres ».

Pour tirer profit des bienfaits de cette huile, le patient devra réaliser un massage de la zone où se trouvent les grains de milium. Ce massage doit être réalisé avec la plus grande délicatesse. Ce traitement est à renouveler jusqu’à l’obtention du résultat escompté.

Les feuilles de fenugrec pour lutter contre les grains de milium

À la fois anti-inflammatoires, antioxydantes et antiseptiques, les feuilles de fenugrec représentent un excellent remède pour soigner les grains de milium. En outre, elles peuvent être utilisées pour supprimer les boutons de tout genre ainsi que les points noirs.

Pour utiliser ces feuilles, le patient devra les moudre avec de l’eau, afin d’obtenir une pâte. C’est cette dernière qu’il devra appliquer sur les grains de milium. Il doit ensuite attendre une douzaine de minutes avant de se nettoyer avec de l’eau propre.

L’huile essentielle de tea tree

Grande référence en matière de soins naturels, l’huile essentielle de l’arbre à thé est connue pour ses multiples vertus. Il est souvent conseillé de l’utiliser pour éliminer les grains de milium. Elle favorise en effet la désinfection des grains de milium. Elle doit être utilisée après que le patient ait pris un bain. Son utilisation consiste à l’appliquer au niveau de la région où se trouvent les grains de milium. Par ailleurs, cette astuce est proscrite aux femmes enceintes et aux enfants.

L’aloe vera

C’est un produit naturel aux effets anti-inflammatoires et antioxydants. Il permet de prévenir l’apparition des grains de milium, mais peut également les neutraliser. De nombreuses personnes l’utilisent d’ailleurs comme crème hydratante. L’application de l’aloe vera se fait habituellement la nuit avant le coucher. Ce n’est que le lendemain que le patient pourra se nettoyer.

Vous aimerez aussi :

Related Articles