Global Statistics

All countries
643,319,372
Confirmed
Updated on November 22, 2022 12:59 am
All countries
621,057,829
Recovered
Updated on November 22, 2022 12:59 am
All countries
6,627,353
Deaths
Updated on November 22, 2022 12:59 am

Grippe aviaire H3N8 : Mode de transmission et précautions

Touchant auparavant les chiens, oiseaux, phoques et chevaux, le virus H3N8 de la grippe aviaire a été détecté pour la toute première fois chez un humain. Il s’agit d’un enfant de quatre ans, qui vit dans la province du Hena en Chine. Celui-ci a été testé positif, après avoir été hospitalisé pour la fièvre et quelques symptômes. Quels sont les risques de transmission et les symptômes de la grippe aviaire H3N8 ?

Grippe aviaire H3N8 : qu’est-ce que c’est ?  

H3N8 est une souche du virus de la grippe aviaire ou de la grippe A. Ce type de virus touchait uniquement les animaux, notamment les chiens, les chevaux de même que les pinnipèdes (les phoques, les morses et les otaries).

La grippe aviaire, quant à elle, est une pathologie d’origine animale causée par les souches du virus A grippal. D’après l’Institut Pasteur, la grippe aviaire sévit plus chez les oiseaux d’élevage (les poulets, les oies, etc.) et le taux de mortalité est élevé chez ceux-ci.

Grippe aviaire H3N8 : quel est le mode de transmission ?

La grippe aviaire H3N8 a été détectée pour la toute première chez un enfant de quatre ans, qui a présenté des symptômes de fièvre et autres le cinq avril 2022. Ensuite, il a été hospitalisé le 10 du même mois, à cause de l’aggravation de son état de santé. L’annonce de ce premier cas humain a été déclarée par le gouvernement chinois, le 26 avril 2022.

En effet, les parents de l’enfant testé positif à la souche H3N8 font l’élevage des poulets et ils vivent dans une région marquée par le peuplement des canards sauvages. D’ailleurs, selon une étude datant de 1997, le sous-type H3N8 serait responsable de 26% des infections de grippe auprès des canards sauvages. Cela veut dire que l’enfant vivait près des poulets et des corbeaux que ses parents élèvent. Il a, par conséquent, probablement attrapé le virus H3N8 suite à un contact avec un animal malade.

Les autorités chinoises ont indiqué que le risque de transmission du virus entre les hommes est très faible, puisque les tests réalisés sur les proches de l’enfant n’ont révélé « aucune anomalie ». Elles ont néanmoins recommandé de ne pas vivre à proximité des oiseaux malades ou morts.

Cependant, notez que tous les virus associés à la grippe aviaire ne font pas l’objet de transmission à l’homme. Sur cent-quarante-quatre souches de virus grippaux aviaires A, ce sont uniquement quatre (H7N3, H7N7, H5N1 et H9N2) qui ont causé des infections humaines jusqu’à l’heure actuelle. Mais, d’après l’Institut Pasteur, la propagation de l’infection chez les oiseaux augmente le risque d’apparition d’une nouvelle souche chez les êtres humains.

Quels sont les symptômes de la grippe aviaire H3N8 ?

Symptômes grippe aviaire  – © Crédit : informationhospitaliere.com
Symptômes grippe aviaire – © Crédit : informationhospitaliere.com

Les symptômes pouvant faire soupçonner une grippe aviaire H3N8 chez un humain sont :

Quant au cas de l’enfant de quatre ans, les signes qui ont fait l’objet d’hospitalisation sont une fièvre et d’autres symptômes, d’après le ministère de la Santé chinoise, qui n’a pas fourni assez de précisions sur le cas.

Grippe aviaire chez l’humain : quelles sont les précautions à prendre ?

Premièrement, il est déconseillé de s’approcher des oiseaux, en ce qui concerne les précautions à prendre vis-à-vis de la grippe aviaire H3N8. En cas de survenue d’une fièvre ou des symptômes respiratoires, une consultation doit être effectuée par la personne souffrante.

Pour l’institut Pasteur, il faut respecter les gestes barrières (principalement le lavage des mains et le port de masque de protection). En France, pour éviter une hypothétique propagation, la première mesure de sécurité serait de supprimer l’ensemble des réservoirs aviaires pouvant favoriser la propagation de l’épidémie.

Vous aimerez aussi :

Related Articles