Global Statistics

All countries
266,638,325
Confirmed
Updated on December 7, 2021 12:52 am
All countries
238,399,621
Recovered
Updated on December 7, 2021 12:52 am
All countries
5,276,706
Deaths
Updated on December 7, 2021 12:52 am

Grossesse et saignement de nez : est-ce normal ?

Les saignements de nez sont des phénomènes qui ont peu d’effet la plupart du temps. Néanmoins, ils se révèlent très dérangeants chez les femmes enceintes qui en sont victimes, au point de susciter maintes préoccupations. Alors, il est tout à fait légitime de se demander si leur survenance est normale. À ce questionnement, cet article vous apporte les éclaircissements nécessaires. Vous pouvez y trouver les causes, les symptômes, de même que des solutions pour pallier ces saignements. 

Qu’est-ce qui explique les saignements de nez pendant une grossesse ?

Le saignement de nez se manifeste par l’écoulement de sang d’une ou des deux narines. Dans bien des cas, le liquide se répand également dans la gorge et il est recommandé de le cracher.
Un bon nombre de femmes en sont victimes lorsqu’elles sont enceintes. Néanmoins, il n’est pas question d’être effrayée lorsque ce phénomène survient.
En effet, ce sont les hormones qui déclenchent ces saignements. Lorsque le taux de progestérone et d’œstrogène augmentent dans l’organisme de la femme en cours de grossesse, il y a une dilatation des vaisseaux sanguins. C’est en en fait l’afflux de sang qui augmente la pression sur lesdits vaisseaux et provoquent les saignements de nez.
Par ailleurs, il importe de préciser qu’il est possible qu’en fonction de leur mécanisme d’apparition, les saignements de nez constituent un indice de grossesse pour les femmes.
En gros, l’on peut conclure que le saignement de nez est un phénomène normal. Il ne crée aucune complication, mais s’il se prolonge, la perte de sang peut devenir importante et donc inquiétante. Alors, vous devez prendre des mesures.

Que faire lorsque les saignements de nez interviennent ?

Lorsqu’au cours de votre grossesse, les saignements de nez se déclenchent, il est important d’appliquer certains gestes. En premier lieu, contrairement à ce que l’on pourrait croire, mettre sa tête en arrière n’est pas un geste recommandé.
En effet, vous ne ferez que réingurgiter le sang, ce qui est déconseillé. Dans une position assise ou debout, penchez la tête en avant pour laisser couler le sang. En second lieu, vous devez vous moucher vigoureusement. Ceci permettra de faire partir les petits caillots s’ils se sont déjà formés.
Par la suite, il faut comprimer la narine qui saigne. L’exercice consiste juste à positionner son index sur la partir molle de la narine en dessous de l’os nasal et appliquer la compression raisonnablement jusqu’à ce que le saignement s’arrête. Si ce sont les deux narines qui subissent le saignement, vous devez respirer par la bouche pendant le temps de la compression.
Par ailleurs, il est également recommandé de poser des compresses froides ou de la glace sur le nez ou la nuque afin que le froid rétrécisse les vaisseaux sanguins et fasse arrêter le saignement. De même, si vous avez du sang dans la gorge lors d’un saignement, il est déconseillé de l’avaler pour éviter d’avoir des nausées. C’est toujours mieux de le cracher. 

Quand faut-il consulter un médecin lorsque vous saignez du nez ?

Le saignement de nez au cours d’une grossesse est un phénomène qui n’a aucun effet négatif dans la plupart du cas. En revanche, il importe de consulter un médecin lorsqu’il atteint une certaine ampleur. En effet, lorsque le saignement dure plus de 10 minutes, il est préférable de rendre visite à votre médecin traitant.
De même si les fréquences de survenance des saignements deviennent élevées, il urge de prendre des mesures conséquentes. Aussi, au cours du saignement, si la quantité de sang qui coule des deux narines est abondante, il n’y a que le médecin qui puisse vous prendre en charge convenablement.

Comment prévenir les saignements de nez au cours d’une grossesse ?

Bien qu’ils soient considérés comme phénomène normal, les saignements de nez peuvent être prévenus. Il suffit d’avoir connaissance des précautions à prendre pour les éviter. Au nombre de ceux-ci, vous devez :

  • Éviter les pièces extrêmement réchauffées
  • Éviter au maximum la fumée de cigarette
  • Beaucoup boire pour éviter la déshydratation des muqueuses nasales
  • Éviter tout ce qui asséchera à l’extrême votre nez
  • Inhaler la vapeur d’un bol d’eau chaude ou celle qui se dégage d’une douche chaude
  • Massez vos sinus avec le bout des doigts. 

En vous habituant à ces gestes, vous pouvez passer vos mois de grossesse, sans le moindre saignement nasal. Ne l’oubliez pas surtout, lorsque cela intervient avec une ampleur inhabituelle, il est plus prudent de consulter un médecin. Il est mieux de se mettre à l’abri de tout risque afin de préserver la sécurité de sa grossesse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles