Global Statistics

All countries
261,036,736
Confirmed
Updated on November 27, 2021 11:23 am
All countries
234,098,552
Recovered
Updated on November 27, 2021 11:23 am
All countries
5,209,580
Deaths
Updated on November 27, 2021 11:23 am

Herpès circiné : causes, traitements et symptômes !

L’herpès circiné est une infection de la peau sans cheveux (peau glabre) par des champignons dermatophytes. Encore appelée dermatophytose de la peau sans poile, cette maladie est due à la vulnérabilité de la peau face aux affections épidermiques. La cellule épidermique représente l’enveloppe extérieure du corps humain. Elle est fragilisée par son contact direct avec de nombreux éléments extérieurs. Cette fragilisation est à la base de la vulnérabilité de la peau.

Provoqué par des champignons, l’herpès circiné entraine l’apparition de lésions sur la peau, notamment sur les bras et au visage. Lorsqu’on y est confronté, il urge de prendre les dispositions idoines traiter l’affection. Causes, diagnostics, symptômes et traitements de l’herpès circiné : voici tout ce que vous devez savoir !

Les causes de l’herpès circiné

L’herpès circiné est une dermatophytose de la peau qui est transmissible. Elle se contracte par la présence de champignons microscopiques appelés dermatophytes. Pour les médecins, cette affection est incluse dans une catégorie de mycoses pouvant atteindre le corps humain.

Aussi bien présent sur le corps humain que chez les animaux, le champignon responsable de cette mycose est appelé le dermatophyte. Ce nom est à la base de l’appellation « dermatophytose » donnée à l’herpès circiné. Appréciant la kératine, ce champignon se dirige vers les endroits du corps qui en possèdent. Principalement, il s’agit de :

  • la peau ;
  • les cheveux ;
  • les poils ;
  • les ongles et les griffes chez l’animal.

La contamination par l’herpès circiné peut se faire lors d’un contact entre deux personnes (une personne infectée et une autre non infectée) ou par contact entre une personne et un animal contaminé.

Elle peut également se faire lorsqu’une personne est en contact avec des lieux de prolifération du champignon. Marcher pieds nus à la piscine ou à la plage notamment peut valoir cette contamination. Il faut noter que les champignons apprécient particulièrement les endroits chauds et froids.

Comment se transmet l’herpès circiné ?

Principale cause de l’herpès circiné, les champignons dermatophytes sont répartis en trois principaux groupes en fonction de leur origine ou de leur hôte. On distingue d’abord le groupe des dermatophytes zoophiles d’origine animale. Ensuite, les dermatophytes géophiles viennent du sol. Enfin, les dermatophytes anthropophiles sont d’origine humaine.

Les dermatophytes zoophiles sont reconnus comme étant la source la plus fréquente de l’herpès circiné. Les animaux sont clairement une potentielle source de contamination de cette affection. L’herpès circiné peut se transmettre par un simple contact avec des chiens ou des chats.

Les animaux de fermes peuvent également favoriser cette contagion. Évidemment, elle se fait à travers un contact avec un animal contaminé. Il est évident que les travailleurs de fermes qui entretiennent un contact fréquent et régulier avec les animaux courent le risque d’être atteints par l’infection.

À l’inverse de nombreuses infections d’origine animale, l’herpès circiné peut se transmettre d’une personne à une autre. Ceci est possible grâce aux dermatophytes anthropophiles. Elles sont à l’origine de l’herpès circiné si l’infection est transmise directement d’une peau infectée à une autre.

Toutefois, il peut arriver que l’infection soit transmise de manière indirecte. Par exemple, lorsqu’un débris de peau infectée rentre en contact avec la peau d’une personne, il s’agit d’une infection indirecte. Ces cas sont fréquents dans les salles de sports, les piscines et à la plage. Si le traitement apporté à l’infection n’est pas idéal, le cycle de contamination peut se perpétuer d’une personne à une autre.

Les cas de transmission de l’herpès par les dermatophytes géophiles sont très peu nombreux. On attribue généralement la transmission de l’infection par un sol contaminé à la dermatophyte zoophile.

Les symptômes de l’herpès circiné

L’herpès circiné ne se manifeste pas très rapidement. Les signes de la présence de cette maladie ne sont visibles que 4 à 10 jours après l’infection. Elle se manifeste par des éruptions cutanées de forme circulaire ou annulaire avec des bords légèrement mis en relief. Ces éruptions ont une apparence saine, mais elles créent des sensations de démangeaisons. Ceci se révèle généralement très gênant pour les personnes infectées.

En l’absence d’un traitement efficace, l’infection gagne du terrain et les éruptions se propagent. Lorsque l’infection devient très grave, sur la peau, on remarque la multiplication d’anneaux qui se réunissent entre eux. Aussi, des cloques ou des plaies purulentes peuvent se former et se développer aux abords de ces anneaux.

Diagnostiquer l’herpès circiné

Un examen clinique suffit pour diagnostiquer l’herpès circiné. Un examen avec une lampe ultraviolet peut s’avérer nécessaire pour identifier quelques champignons en cas de doutes. Toutefois, une confirmation microbiologique du diagnostic peut être demandée par le médecin surtout lorsque les mycoses de mêmes types sont constatées. Il n’est pas nécessaire de recourir à de nombreux examens complémentaires.

Pour réaliser le diagnostic, il faut simplement faire un prélèvement auprès d’un laboratoire spécialisé. Un spécialiste grattera la bordure des anneaux et récupèrera les débris. Il s’en suivra une analyse des débris au microscope et une mise en culture. Ceci se fait dans le but d’identifier le champignon responsable de l’infection.

Comment prévenir l’herpès circiné ?

Le meilleur moyen d’être à l’abri d’une éventuelle infestation de l’herpès, c’est de respecter les règles d’hygiène basiques. Il s’agit du lavage des mains surtout après avoir quitté des lieux publics.

Également, il faudra se laver les mains après avoir été en contact direct avec un animal domestique même si ce dernier n’affiche aucun signe de la maladie. Si l’animal est déjà atteint de l’herpès, tâchez de vous laver les mains après l’avoir touché. Toutefois, l’idéal consiste bien à éviter le contact. En outre, il est assez habituel de toucher des parties de son corps avec ses mains. Vos propres mains pourraient vous contaminer.

Ainsi, il est vivement recommandé de laver ses mains après avoir touché un animal atteint de l’herpès ou non. Toutes ces mesures préventives devraient être accompagnées d’une bonne hygiène de vie et d’une alimentation équilibrée.

Il est possible de contracter l’infection malgré toutes les mesures préventives prises. Si vous vous retrouvez dans cette situation, vous devriez vous mettre en quarantaine pour 10 jours au minimum. L’objectif est d’éviter que vos proches soient touchés par l’infection. Évidemment, cette mise en quarantaine doit être précédée d’une séance avec son médecin traitant.

Si l’herpès circiné est une infection bénigne, les médecins prescrivent généralement un traitement antifongique local. En présence d’anneaux multiples, un traitement par voie orale vient en complément au traitement antifongique.

Les moyens de prévention des récidives de l’herpès circiné

Si vous avez été déjà atteint par l’herpès circiné, le lavage des mains n’est pas une mesure suffisante. Pour cause, comme les autres mycoses, l’herpès circiné a la fâcheuse tendance à récidiver. Pour éviter cela, vous devrez appliquer quelques règles d’hygiène supplémentaires.

Après vos douches, pensez à correctement vous nettoyer les milieux de doigts de pieds avec une serviette sèche. Aussi, n’oubliez surtout pas les endroits suivants :

  • les aisselles ;
  • le cou ;
  • l’arrière des genoux.

Ces endroits sont très sensibles et ils peuvent devenir le siège de développement des affections de la peau. Certains accessoires sont très sensibles et nécessitent une attention particulière. Si vous utilisez des serviettes de toilette, veillez à ce qu’elles soient réellement à usage personnel. Ainsi, vous évitez une éventuelle contamination par un dermatophyte anthropophile. Aussi, pour des raisons d’hygiène, vous devez changer vos serviettes toutes les semaines. Un lavage à 90 °C serait idéal.

Pour éviter toute affection des pieds, portez une attention particulière au choix de vos chaussures. Portez des chaussures et des chaussettes adaptées pour éviter de transpirer des pieds. Privilégiez les chaussures en matière naturelles comme le coton. De même, changez de chaussure tous les jours afin de laisser la transpiration s’évacuer. Pensez aussi à la propreté des chaussures que vous portez. Lavez-les et désinfectez-les avec les produits adaptés.

Herpès circiné : les moyens de traitements !

L’herpès circiné peut devenir très grave si le traitement idéal n’est pas appliqué. Les antifongiques sont un remède très efficace contre l’herpès circiné. Il existe deux principaux moyens de traiter l’herpès circiné : des produits naturels et des solutions médicales.

Le traitement naturel

Le traitement naturel se base sur la consommation de certains aliments particulièrement efficaces contre l’herpès circiné. Il faut noter que la plupart de ces aliments possèdent des propriétés antifongiques médicalement reconnues. Il s’agit notamment :

  • de l’ail ;
  • du gingembre ;
  • de l’huile de coco ;
  • des pépins de pamplemousse ;
  • de l’huile d’olive ;
  • de la plante de camomille ;
  • d’autres huiles essentielles.

Connu pour ses puissantes propriétés antifongiques, l’ail permet de réduire l’évolution du germe. Lorsqu’il est utilisé pour traiter l’herpès, il permet également de multiplier les capacités des globules blancs tout en renforçant le système immunitaire.

Le gingembre est connu comme étant un antifongique très puissant. Il permet de renforcer l’immunité en éradiquant la prolifération des levures. Il démontre mieux ses vertus lorsqu’il est consommé cru ou en jus accompagné d’autres fruits ou légumes.

Avec une teneur particulièrement élevée en acide caprylique, l’huile de coco permet de se prémunir contre la fermentation des champignons. Cet acide gras permet également de réguler le développement des bactéries au niveau de l’organisme.

Les pépins de pamplemousse sont des germicides très puissants. Ils sont particulièrement efficaces contre de nombreux virus, bactéries et champignons. Le plus souvent, ce sont les extraits qui sont utilisés. Pour cause, ils s’attaquent principalement aux mauvaises bactéries néfastes pour l’organisme.

Utilisable à l’intérieur et à l’extérieur la plante de camomille est très efficace contre l’herpès. Vous pourriez vous servir du contenu d’un sachet de camomille en tisane. Le contenant peut servir à faire un cataplasme.

Concentré en acide oléique, l’huile d’olive permet aux globules blancs de se régénérer tout en assurant le développement cellulaire. De plus, elle est reconnue pour sa contribution à l’amélioration du bien-être de l’organisme.

Les personnes atteintes de l’herpès à un stade avancé peuvent s’en débarrasser en utilisant des mélanges. Un mélange d’argile verte avec quelques gouttes d’huiles essentielles utilisé en cataplasme peut s’avérer très efficace.

Aussi, un mélange d’huile de noix de coco et de quelques gouttes d’huiles essentielles est efficace lorsqu’il est appliqué sur l’anneau. Sur le marché français, on retrouve de nombreuses huiles essentielles très efficaces pour de tels mélanges.

Le traitement médical

Le traitement médical se repose sur l’utilisation de crèmes antifongiques pendant une à deux semaines. Une crème à base de cortisone pourra également être ajoutée en cas de fortes démangeaisons. Si l’herpès circiné est multiple, il faut ajouter un traitement oral pendant une à deux semaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles