Global Statistics

All countries
648,378,391
Confirmed
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
624,672,089
Recovered
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
6,641,996
Deaths
Updated on December 2, 2022 1:06 am

Herpès labial : se soigner avec les huiles essentielles

Encore appelé bouton de fièvre ou feu sauvage, l’herpès labial est un ensemble de légères éruptions cutanées qui se forment sur les lèvres. Ces boutons, loin d’être esthétiques sont également très douloureux. Selon le résultat de nombreuses études, les enfants de moins de six ans seraient très exposés, mais les adultes ne sont pas moins épargnés. Les huiles essentielles constituent les principaux remèdes pour se débarrasser de ce mal, bien qu’il existe d’autres formes de traitements. Voici quelques exemples d’huiles essentielles pour soigner l’herpès labial.

Herpès labial : causes,  symptômes et manifestations

Les herpès en général sont causés par le virus HSV1, un des nombreux de la famille des herpès simplex. Toutefois, le HSV2 (virus de type 2) peut également en être à l’origine, mais dans des cas assez rares.  Globalement, les boutons apparaissent sur deux différentes zones du corps : les zones buccale et génitale et la transmission du mal se fait par contagion.

Ainsi, après un contact oral (baiser) ou génital (rapport sexuel) avec une personne ou un objet contaminés, il est très probable de contracter le virus et donc de développer les symptômes liés à l’herpès. Les boutons formés sont à l’origine de démangeaisons, de brûlures et de picotements douloureux, lorsque la partie contaminée n’est pas traitée.

Pour traiter l’herpès labial, les huiles essentielles sont la meilleure solution, car celles-ci ont été testées et jugées assez efficaces. En revanche, dans le cas d’une contamination par voie génitale, il faudra éviter d’appliquer ces lotions. D’autres solutions nettement plus adaptées et avec moins d’effets secondaires sont à envisager.

Parmi les huiles essentielles les plus répandues pour venir à bout de l’herpès labial, il y a les huiles de lavande, de menthe, de niaouli et de tea tree.

Soigner l’herpès labial: l’huile essentielle de lavande

Sur le marché, il existe trois types de lavande très connus : la lavande d’officine, le lavandin et enfin la lavande aspic. Pour soigner l’herpès labial, il faudra privilégier l’huile essentielle de lavande aspic. Celle-ci est composée des molécules de linalol et de camphre qui sont capables de calmer les picotements douloureux.

Cependant, hormis son effet antalgique, l’huile essentielle de lavande est également efficace pour limiter les infections pouvant découler de l’herpès labial. Elle empêche par la même occasion la propagation du virus et élimine progressivement les boutons. Pour utiliser ce remède, il suffit d’en verser deux à trois gouttes sur un morceau de coton ou sur du coton tige.

Ensuite, appliquez délicatement l’huile sur les boutons. Pour être efficace, le traitement doit durer une semaine avec des applications quotidiennes répétitives (au moins 5 fois). 

Enfin, cette huile est déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants de moins de six ans. Les sujets asthmatiques devront également s’en passer. Dans ces cas de contre-indication, l’idéal serait de consulter un médecin pour avoir une idée du traitement adéquat.

L’huile de niaouli: l’incontournable face à l’herpès labial

L’huile essentielle de niaouli est particulièrement connue pour être très efficace contre les virus.   Pour cause, elle est suffisamment riche en alcool notamment le 1,8 cinéole et le terpinéol. Ces alcools éliminent rapidement les virus tels que le HSV1 pour éviter la prolifération des boutons.

Ils permettent également de protéger les lèvres atteintes de diverses infections microbiennes auxquelles celles-ci sont exposées. La suite est logique : moins de picotements douloureux, réduction des boutons et plus loin, cicatrisation de la partie contaminée. Concrètement, sous forme d’huile essentielle, le niaouli infiltre aisément la peau et localise le virus puis l’éliminer.

Son efficacité est si précise que même à faible dose, le résultat attendu peut se produire. C’est justement pour cela qu’il faut toujours faire attention à la dose utilisée. Dans la pratique, deux gouttes de niaouli en application locale six fois par jour sont largement suffisantes pour tuer le virus de l’herpès labial. Il faudra continuer le traitement jusqu’à la cicatrisation complète de la partie malade.

Par ailleurs, ce remède est déconseillé aux enfants de moins de six ans, à moins que vous procédiez à une dilution de l’huile. Là encore, il faut que l’enfant soit au moins âgé de trois ans. Autrement, il est plus prudent de consulter un professionnel pour des conseils avisés.

L’huile essentielle de tea tree pour un résultat plus rapide

Ce remède joue principalement deux rôles. D’une part, il permet de prévenir l’herpès labial  en empêchant  l’entrée du virus au sein même du système immunitaire. D’autre part, il constitue une solution extrêmement efficacement pour en venir à bout en cas de contamination. En effet, l’huile de tea tree contient également un alcool : le terpinéol (le terpinèn-4-ol pour être précis).

Cette molécule constitue près de la moitié de la composition de l’huile de tea tree. Grâce à cette concentration, le remède peut optimiser l’action des globules blancs au sein de l’organisme, lesquels sont mobilisés en grand nombre pour éliminer le virus dès son entrée. Plus explicitement, deux types d’hémoglobine sont produits : le type A et le type M.

Le premier renforce la résistance de l’épiderme face à l’entrée du virus. C’est dire que même en contact du virus, un individu suffisamment protégé peut s’en sortir indemne. Le deuxième type de globules blancs est primordial pour attaquer le HSV1 dès ses premières heures au sein de l’organisme.

La posologie ainsi que les contre-indications sont généralement les mêmes que celles énoncées avec les précédents remèdes.

L’huile essentielle de menthe

Soigner l'herpès avec huile essentielle

Pour soulager les démangeaisons, les  picotements et les rougeurs engendrés par le virus de l’herpès labial, l’huile essentielle de menthe est le remède le plus adapté. Grâce à son effet rafraîchissant (forte concentration en menthol), elle calme quasi instantanément les douleurs et limite par la même occasion l’expansion du virus.

Cela permet une cicatrisation plus rapide de la zone contaminée. Avec deux à trois gouttes de la lotion (selon l’importance de la partie à soigner), vous pouvez rapidement retrouver votre bien-être. Attention toutefois à la durée du traitement. Si après 5 jours vous ne remarquez pas une importante amélioration, il faudra penser à consulter un médecin pour avoir une meilleure orientation.

En résumé, vous avez le choix entre plusieurs huiles essentielles pour soigner l’herpès labial. Elles sont toutes aussi efficaces les unes que les autres. Il est également possible de combiner ces remèdes (synergie) pour un effet plus rapide.

Vous aimerez aussi :

Related Articles