Global Statistics

All countries
240,190,120
Confirmed
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
215,766,611
Recovered
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
4,893,211
Deaths
Updated on October 14, 2021 6:59 pm

Huile de soja : Utilisation, Bienfaits et Indications

Originaire d’Asie, le soja est une légumineuse très riche qui contient des protéines complètes. Très apprécié de par le monde et mis en avant par les adeptes du végétarisme et du végétalisme, le soja offre une panoplie de possibilités. Parmi celles-ci, il faut retenir l’huile de soja qui se retrouve dans une multitude de recettes en raison de son profil nutritionnel riche. Examinons de plus près l’huile de soja à travers son utilisation, ses bienfaits et effets secondaires.

Présentation de l’huile de soja

L’huile de soja est obtenue par extraction des graines de soja. Les fèves de soja sont d’abord broyées puis chauffées pour leur ôter toute humidité. Les graines sont ensuite coupées et roulées pour récupérer l’huile qu’elles contiennent.

Il existe aussi de l’huile de soja pressée à froid. Non raffinée, elle possède une valeur nutritionnelle plus grande et une saveur plus forte que l’huile raffinée. Il faut noter que certaines huiles de soja raffinées sont mélangées à d’autres huiles afin de rendre leur coût plus abordable.

Composition de l’huile de soja

L’huile de soja pressée à froid contient des acides gras essentiels (acides gras polyinsaturés, acides linoléiques) ainsi que :

  • de la vitamine K ;
  • des omégas 3 ;
  • omégas 6 ;
  • de la vitamine E.

Les huiles de soja raffinées et non mélangées contiennent également des acides gras mono-insaturés (oméga 9 notamment). Elle contient aussi de la lécithine.

Toujours pour diminuer les coûts et allonger la durée de vie de l’huile de soja, celle-ci est parfois hydrogénée. Pour ce faire, il y est ajouté des acides gras trans qui font augmenter le cholestérol. Il est donc essentiel de vérifier le type d’huile de soja que vous achetez, car en dehors de l’ajout d’acides gras trans, certaines huiles sont extraites de graines OGM ou produites avec des pesticides.

Utilisation de l’huile de soja

L’huile de soja est utilisée dans plusieurs cas.

En cuisine

Même si l’huile de soja s’utilise principalement en cuisine, en raison de sa composition, elle n’est pas adaptée pour les fritures. Elle doit plutôt être utilisée en accompagnement pour des salades, en mayonnaise ou pour poêler des légumes. Pour la consommation, il est recommandé de privilégier l’achat d’huile de soja première pression à froid bio. Il faut souligner que cette huile est aussi utilisée dans les certains aliments industriels (vinaigrettes, margarines, etc.).

Vous pouvez aussi la combiner avec de l’huile d’olive ou de l’huile de chanvre afin de bénéficier d’un apport complet. Elle sert dans les régimes pour les personnes souffrant de problèmes cardiovasculaires.

En cosmétique

L’huile de soja est aussi utilisée en cosmétique, aussi bien pour la peau que pour les cheveux. Elle a un fort caractère hydratant qui est idéal pour adoucir la peau. Elle est conseillée pour les peaux mixtes. Son effet hydratant agit également sur les cheveux, ce qui permet à ces derniers de mieux absorber les produits de traitement. Les cheveux sont plus doux et brillants lorsqu’ils sont régulièrement imprégnés d’huile de soja.

L’huile de soja est également utilisée pour renforcer les ongles fragiles. Par ailleurs, certaines personnes pensent que mélangée à du beurre de karité, et utilisée pour masser régulièrement la verge, elle contribuerait à l’agrandissement de cette dernière. Toutefois, rien ne permet de vérifier cette assertion.

Bienfaits de l’huile de soja

L’huile de soja est considérée comme une bonne huile à consommer, car elle a une faible composition en acides gras saturés. La lécithine et le sitostérol qu’elle contient permettent de réduire l’absorption du cholestérol par l’organisme et empêchent le développement de certaines maladies.

Sa richesse en vitamine E contribue à renforcer la membrane cellulaire. Son caractère d’antioxydant permet donc de réduire les problèmes de peau liés au vieillissement. L’huile de soja est également riche en vitamine K, ce qui contribue au renforcement de la formation et de la structure osseuse.

La vitamine K agit également sur le cerveau en protégeant les neurones. Ce point est très important, car il sert de base aux études tendant à démontrer que la consommation d’huile de soja peut prévenir la maladie d’Alzheimer.

Enfin, consommer de l’huile de soja aide à réduire l’absorption des radicaux libres et le taux de triglycérides.

Indications et contre-indications

En pratique chez l’adulte, il est recommandé de se limiter à la consommation d’un seul produit au soja par jour. Par contre, il faut éviter la consommation de soja et de ses dérivés chez le nourrisson de moins de 3 ans. Cette recommandation est aussi valable chez les femmes enceintes, qui doivent s’abstenir de consommer des compléments alimentaires ou tous autres produits à base de soja en raison de la présence d’isoflavones qui peuvent interférer avec les œstrogènes présents dans l’organisme.

Il est déconseillé d’abuser de l’huile de soja ainsi que des autres dérivés du soja lorsque vous souffrez de problèmes thyroïdiens (hypothyroïdie plus particulièrement). La consommation de cet aliment peut en effet nécessiter d’augmenter les doses de traitement, ce qui n’est pas conseillé.

Le principal risque de la consommation d’huile de soja reste la réaction allergique. Le soja dont est extraite l’huile est en effet l’un des plus grands allergènes. Il convient donc de faire attention au moment de la prise. Il est recommandé de se rendre au plus vite dans un centre de santé si vous constatez un gonflement, une difficulté à respirer ou une gêne quelconque après avoir ingéré de l’huile de soja.

Éventuels dangers liés à l’huile de soja

Des études menées par divers organismes tendent à démontrer que la consommation excessive d’huile de soja raffinée mélangée à d’autres huiles ou contenant des acides gras trans peut conduire à des maladies graves telles que :

  • l’obésité ;
  • le diabète ;
  • les dysfonctions hépatiques ;
  • les maladies cardiovasculaires, etc.

Face à ce potentiel danger, il faut impérativement consommer l’huile de soja de manière sporadique. Il faut aussi éviter de la cuire avant de la consommer au risque de la dénaturer. Enfin, même si cela doit coûter plus cher, il est essentiel de consommer exclusivement de l’huile de soja bio extraite à froid de graines de soja issues de l’agriculture bio et locale de préférence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles