Global Statistics

All countries
618,799,403
Confirmed
Updated on September 22, 2022 1:32 pm
All countries
597,296,875
Recovered
Updated on September 22, 2022 1:32 pm
All countries
6,535,198
Deaths
Updated on September 22, 2022 1:32 pm

Huile d’olive : Bienfaits et utilisations

Considérée comme la véritable épice du régime méditerranéen, l’huile d’olive s’impose depuis des décennies, grâce à ses vertus médicinales. Elle apparaît fréquemment comme l’objet principal dans la rubrique santé, au sein des médias. Si plusieurs points de vue semblent unanimes quant à ses bienfaits, l’huile d’olive est très loin d’avoir révélé tous ses atouts. Cependant, il est important de connaître les qualités et le mode d’emploi de l’huile d’olive, afin de jouir pleinement de ses bienfaits. Comment s’utilise l’huile d’olive ? Quels sont ses bénéfices et contre-indications ? Quelles sont les précautions à prendre pour une utilisation efficiente ?

Origine de l’olivier

L’olivier bénéficie d’une histoire très ancienne. C’est d’ailleurs le premier arbre dont parle la Bible. En effet, cet arbre peut survivre jusqu’à 2000 ans. Très lentes en termes de croissance, ses feuilles sont hyper résistantes en hiver. Il existe plusieurs sous-espèces sauvages de cet arbre, dont les origines sont différentes.

Quant à son origine géographique, les points de vue restent divergents. Pour certains, l’olivier trouve son origine en Asie et ensuite l’Égypte, avant de s’emparer de toute la méditerranée.

Tout compte fait, il faut retenir que l’olivier depuis des temps, est siégé dans les régions qui bénéficient du même climat tempéré. Ces régions sont entre autres : le Mexique, la Californie du Sud, l’Afrique du Sud, l’Australie, le Brésil, et même le Japon.

L’essentiel à connaître sur l’huile d’olive

L’huile d’olive est une diversité d’huile alimentaire, constituée essentiellement de matières grasses végétales, tirées des olives (fruit produit par l’olivier). Elle est obtenue soit par extraction ou par pression des olives. Cette huile constitue un ingrédient fondamental de la cuisine méditerranéenne. Sa consommation modérée est très bénéfique pour l’organisme. Elle serait un remède très efficace contre certains maux tels que :

  • Les Brûlures légères ;
  • Les Cheveux colorés ;
  • Des Cicatrices légères ;
  • Le Cuir chevelu asséché ou irrité ;
  • La Dartre ;
  • L’Acné ;
  • Le Dessèchement de la main, le corps, le cheveu et les ongles ;
  • L’Eczéma ;
  • La crevasse ;
  • Les Irritations cutanées, les ongles cassants ;
  • Les Rides ;
  • Le Psoriasis
  • Les Vergetures.

Composition chimique de l’huile d’olive

L’huile d’olive est essentiellement constituée d’acides gras : saturés, mono-instaurés et polyinsaturés. Cependant, sa concentration en acide est fortement influencée par la qualité de l’huile et de son mode de production. Elle est généralement constituée de :

• oméga 9 (oléique), oméga 6 (linoléique), et oméga 3 (palmitique) à des pourcentages respectifs de 75 %, 9 %, et 1 %;

•15 % d’acides gras saturés. Très riche en antioxydants, l’huile d’olive contient également des polyphénols, du carotène et des vitamines E, D, K.

Les bienfaits de l’huile d’olive

Très appréciée en médecine à cause de ses effets thérapeutiques, l’huile d’olive s’invite également en cosmétiques comme un remède indispensable.

Thérapeutique

Grâce à sa richesse en oméga-9, l’huile d’olive est réputée pour lutter contre les risques de maladies cardio-vasculaires. Elle permet de prévenir le cancer et les infections liées aux voies respiratoires et au tube digestif. Des études vont plus loin pour confirmer que l’huile d’olive serait capable de baisser les risques de diabète et d’ostéoporose.

De même, les acides gras qui composent l’huile d’olive régulent le taux de cholestérol, tout en diminuant le LDL cholestérol (mauvais cholestérol), en augmentant le HDL-cholestérol, qui sert de protection pour les artères.

Par ailleurs, elle joue non seulement un rôle anti-inflammatoire, mais renforce aussi le système immunitaire. L’huile d’olive participe également au bon fonctionnement du système nerveux et du cerveau.

Elle revitalise les cheveux

L’huile d’olive réveille les cheveux abîmés. Elle leur procure de la souplesse et de l’éclat. Elle s’administre sur toute la chevelure ou sur le cuir-chevelu. Pour un résultat rapide, il suffira simplement d’enrouler à l’aide d’une serviette chaude, vos cheveux imbibés d’huile d’olive. Cet exercice de bain capillaire doit se faire au moins une fois par semaine.

Elle nourrit les ongles

Comme les cheveux, l’huile d’olive alimente et revitalise les ongles. Il suffit d’introduire vos ongles dans un bol d’huile d’olive pendant 5 mn au moins, avant votre manucure. Cela favorise la fragilisation des cuticules et rend leur élimination rapide.

Elle traite les mains abîmées

L’huile d’olive traite les mains et pieds amochés. Mettez dans un bol 1/3 de jus d’un citron et ajoutez-y de l’huile d’olive. Ensuite, trempez vos mains et pieds dans cette solution pendant une demi-heure au moins. Vous pouvez aussi conserver cette solution au frais pour un traitement relaxant.

Excellent démaquillant

Grâce à sa teneur en matières grasses, elle fixe le maquillage, favorisant son nettoyage facile. Sa préparation n’est pas compliquée. Dans un bocal, mettez 100 ml d’eau de chaux, 100 ml d’huile d’olive, puis agitez bien le mélange. Cette solution est à conserver à l’abri de la chaleur ou de la lumière pendant 2 semaines.

Elle baisse l’acné

Grâce à sa teneur en acide gras, l’huile d’olive nourrit intensément la peau. Pour des personnes qui ont la peau sèche et irritée, appliquez simplement l’huile d’olive associée à l’huile d’avocat, sur les zones à traiter.

Elle détend les muscles

Grâce à sa propriété anti-inflammatoire, l’huile d’olive traite efficacement les courbatures à travers le massage. Elle est de loin, le meilleur allié des sportifs.

Traite l’indigestion

L’huile d’olive traite réellement l’indigestion. Il suffit juste de consommer une cuillère à soupe d’huile d’olive le matin, 30 mn avant le repas et le soir 30mn après le repas, pour faciliter le transit intestinal.

Elle soigne la lèpre de lait

La lèpre de lait communément appelé croûte de lait, est due à un excès de sébum. La production excessive du sébum provoque la formation de petites plaques d’épaisseur moyenne, au niveau du cuir chevelu du bébé. Il est possible d’atténuer cet inconfort chez votre bébé.

Il suffira de mouiller une serviette d’eau tiède, associée à quelques gouttes d’huile d’olive, ensuite frottez tendrement le cuir chevelu de votre nourrisson pour un résultat impeccable.

Elle adoucit les coups de soleil.

Riche en vitamine E, l’huile d’olive peut calmer un coup de soleil grâce à sa propriété nourrissante et adoucissante sur la peau. Appliquez directement votre huile sur la partie affectée. Prenez le soin de mettre votre huile au frais, pour un effet plus adoucissant.

Elle desquame la peau

Grâce à son pouvoir de desquamation, l’huile d’olive vous procure une peau saine et éclatante. Pour réaliser votre gommage à l’huile d’olive, ajoutez dans un bocal un peu de sucre et quelques gouttes d’huile d’olive.

Ensuite, à l’aide d’un gant de toilette, frottez avec délicatesse votre peau. Pour un résultat optimal, appliquez cette action en moyenne deux fois par semaine.

Mode d’emploi de l’huile d’olive

La voie cutanée : elle regroupe le massage, l’onction, application locale et le bain. Pour ce qui concerne le bain, il est conseillé que cette huile d’olive soit associée avec un tensio-actif (savon liquide ou gel de douche). Elle peut être mélangée avec d’autres huiles végétales. Application nutritionnelle : voie orale

Comment faire un bon choix de l’huile d’olive ?

Pour profiter pleinement des avantages qu’offre l’huile d’olive, il faudra bien opérer son choix. En effet, l’huile d’olive est une huile balsamique essentielle. Pour un choix optimal de cette huile, certains critères doivent être mis en exergue. Pour cela, veillez à ce qu’elle soit pure, naturelle, sans mélange et sans transformation industrielle. Ainsi, pour vous assurer de sa qualité, renseignez-vous sur sa procédure d’extraction. Rassurez-vous qu’elle soit faite de manière traditionnelle. D’ailleurs, cela devrait être mentionné sur l’étiquette de l’huile.

Enfin, optez pour les huiles d’olive, conservées dans un bidon en métal ou dans une bouteille en verre, sombre, doté d’un filtre anti-UV. Cela empêche les nutriments contenus dans l’huile de s’altérer. Toutefois, il existe deux types d’huile d’olive à ne pas confondre lors de l’achat.

  • L’huile d’olive vierge 

L’huile d’olive pure est tirée du fruit de l’olivier. Cette huile est sans mélange et ne contient aucun produit chimique. Elle est obtenue suite à un broyage dans un moulin à huile, ce procédé n’atténue en rien la qualité de l’huile. Cependant, il faut retenir que lorsque le taux d’acidité de l’huile d’olive devient élevé, elle perd son efficacité.

  • L’huile d’olive extra-vierge

L’huile d’olive extra-vierge a un taux d’acidité très négligeable, soit 1 gramme pour 100 grammes. Les qualités gustatives de cette huile sont très importantes. C’est l’huile la plus conseillée, de par sa teneur en oméga 9.

L’utilisation de l’huile d’olive présente-t-elle de risques sur la santé ?

L’huile d’olive est essentielle, très grasse et riche en coloris. Ainsi, il ne faut pas en abuser, car la consommation abusive de toute matière grasse induit des effets néfastes sur le système cardio-vasculaire. L’huile d’olive étant composée de 99 % de lipides, sa prise exagérée peut entraîner un surpoids, et même l’obésité.

Précautions et contre-indications de l’utilisation de l’huile d’olive

Bien qu’elle soit efficace pour traiter et lutter contre plusieurs maladies, certaines précautions doivent être prises en compte quant à son utilisation. L’excès en toute chose nuit, dit-on. Par conséquent, vous devez consommer de façon modérée, l’huile d’olive. Sa consommation exagérée peut être nocive pour la santé en raison de sa teneur en lipides.

En cuisine, évitez à tout prix, de faire usage de l’huile d’olive à une température au-delà de 200o C. Au-delà de cette température, cette huile peut perdre de son efficacité ou ses qualités nutritionnelles.

En réalité, l’huile essentielle d’olive est faite pour être utilisée ou consommée de façon naturelle, sans addictif ou sans transformation chimique. Pour l’assaisonnement en cuisine, misez par exemple sur l’huile de tournesol ou l’huile de colza, non pressée bien sûr et à froid.

Une autre façon de bien jouir de ses bienfaits, c’est de mélanger cette huile avec une huile très riche en acides gras polyinsaturés et cela au cours d’un même repas.

Quel que soit le but pour lequel l’huile d’olive est utilisé, ou qu’elle soit présente par voie cutanée ou orale, cette huile ne présente aucune contre-indication sanitaire jusqu’à nos jours.

Vous aimerez aussi :

Related Articles