Global Statistics

All countries
648,378,391
Confirmed
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
624,672,089
Recovered
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
6,641,996
Deaths
Updated on December 2, 2022 1:06 am

Huile essentielle de ravintsara : Propriétés et Contre-indications

Véritable guerrière de l’hiver, l’huile essentielle de ravintsara est un ennemi mortel des épidémies. Elle constitue un véritable remède contre les effets de l’hiver, grâce à ses propriétés antivirales. Cette huile est d’ailleurs considérée comme l’une des plus importantes en aromathérapie. Cependant, il faut savoir s’y prendre quant à son utilisation, au risque d’être confronté à ses effets secondaires. Qu’est-ce que l’huile essentielle de ravintsara ? Quelles sont ses propriétés et contre-indications ?

Définition et origines de ravintsara

Ravintsara est une expression malgache venant de  << ravina>>, qui signifie feuille et de <<tsara>>, qui veut dire bonne. Littéralement, cette plante signifie la bonne feuille. Elle est considérée par les Malgaches, comme une plante très efficace en médecine. Le ravintsara est un arbre de la famille des lauraceae. Il est composé de plusieurs espèces, toutes dispersées dans les régions tropicales et subtropicales. Cet arbre est d’origine Asiatique, on le retrouve précisément dans les pays comme la Chine, le Japon et le Viêtnam. 

Mais au cours du XIXe siècle, il s’est introduit sur l’île de Madagascar où il est principalement siégé aujourd’hui. On le retrouve également en Australie, aux État s-Unis, en Afrique du Sud et dans quelques pays de l’Europe. Mais attention, il ne faut pas le confondre avec le ravensara. Même s’ils semblent avoir la même appellation, ces deux pantes ont des propriétés différentes l’une de l’autre. 

Huile essentielle de ravintsara : qu’est-ce que c’est ? 

L’huile essentielle de ravintsara provient évidemment du ravintsara. Elle est extraite par distillation à la vapeur d’eau, de la feuille fraîchement cueillie de cet arbre. Pour éviter toute mortification, la cueillette doit se faire à la main et l’extraction directement ou au plus tard, le lendemain de la cueillette. Toutefois, notez que la composition de l’huile extraite du ravintsara varie d’un pays à l’autre. 

Ainsi, celle provenant du Madagascar (la plus efficace) est riche en cinéole et dépourvue de camphre. Celle provenant de la chine est essentiellement riche en linalol, tandis que les huiles du Vietnam et du Japon sont spécialement riches en camphre. L’huile essentielle de ravintsara d’origine malgache, est celle qui présente des avantages thérapeutiques très appréciés, grâce à sa composition chimique. 

Compositions et propriétés de l’essence végétale de ravintsara

Cette huile est réputée de par sa composition et ses propriétés typiques, qui la distinguent des autres huiles essentielles.

Composition chimique de l’huile de ravintsara

Elle est essentiellement composée :

• de 50 à 60 % de l’oxyde terpénique : 1,8-cinéol encore nommé eucalyptol ;

• de 15 à 20 % d’alcools terpéniques : α-terpinéal et linanol ;

• de 20 à 25 % de monoterpènes : β-pinèe et myrcène ;

• de 3 à 10 % de sesquiterpènes.

Propriétés de l’essence végétale de ravintsara

En médecine, l’huile de ravintsara est particulièrement reconnue grâce à ses propriétés:

  • Expectorante bronchique ;
  • Antibactérienne et virale ;
  • Relaxante etsédative ;
  • Immunostimulante et Tonifiante .

Toutes ces propriétés font de l’huile de ravaintsara un antidote très puissant en médecine et surtout, pour notre bien-être.

Les bienfaits de l’huile de ravintsara

De façon pratique, elle présente d’énormes avantages. Les bénéfices qu’on tire de l’utilisation de cette huile sont multiples. Voici quelques principales vertus.

Antivirale et Expectorante

C’est un remède incontournable contre les infections d’hiver. Véritable ennemie du virus de la grippe, il est conseillé de diffuser l’huile de ravintsara dans les maisons, pour prévenir certaines maladies en période d’épidémie. Lors des affections bronchiques, l’huile de ravintsara, grâce à ses propriétés, se montre très efficace. Les monoterpènes qui la composent sont décongestionnants et expectorants. Ils contribuent ainsi à la libération des voies respiratoires.

Cette huile est donc recommandée pendant les troubles bronchiques et ORL. Par ailleurs, l’étude de son efficacité a prouvé qu’elle peut être prise contre certaines maladies comme le rhume, la sinusite, les maux de gorge et la grippe.

  • Contre le rhume par exemple, on la respire profondément pour déboucher et libérer les voies nasales. Vous pouvez l’associer avec l’huile d’eucalyptus radié, pour un effet décongestionnant. Il faut simplement une goutte de chaque huile par inhalation dans un réservoir d’eau tiède et le prendre 3 fois par jour et ceci, pendant 3 jours ;
  • Pour ce qui concerne la sinusite, on associe cette huile avec l’huile essentielle de Marjolaine à coquille, pour jouir de son application antiseptique respiratoire. Appliquez une goutte de chacune de ces huiles sur un médicament neutre, prenez-le 3 fois par jour, pendant 5 jours au plus ;
  • Dans le cas des douleurs dans la gorge, l’association de l’HE de ravintsara se fait avec l’HE de thym pour les soulager. Il suffira de diluer une goutte de chaque huile dans une cuillerée à café de miel, pour bénéficier d’un résultat cicatrisant et anti-inflammatoire. Vous devez prendre le mélange, également 3 fois le jour, pendant une dizaine de jours ;
  • Dans le cas d’une grippe, on applique quelques gouttes de l’HE de ravintsara sur la peau, pour masser la plante des pieds, le sternum et les poignets. Pour prévenir ce mal, il faut le faire 2 fois chaque jour, mais pour guérir, cette action est recommandée 5 fois par jour.

D’un autre côté, cette huile est réputée pour combattre les problèmes dermatologiques notamment les acnés, les peaux fatiguées, l’eczéma, les démangeaisons. Elle joue aussi un rôle important contres certaines maladies telles que l’hépatite, l’herpès et des entérites virales.

Tranquillisante

L’HE de ravintsara grâce à ses propriétés relaxantes, facilite l’endormissement. Elle constitue aussi un anti-stress pour lutter efficacement contre la nervosité. Elle est surtout recommandée, en cas d’angoisses ou d’état dépressif.

Antiputride

L’efficience de l’huile essentielle de ravintsara réside également dans ses propriétés antiseptiques désinfectantes. On peut s’en servir pour purifier l’air et éviter d’être contaminer par certains virus. Elle est bénéfique pour le foie et les voies respiratoires.

Renforce le système immunitaire

En dehors de sa capacité de prévenir les virus d’hiver, l’HE de ravintsara apparaît comme un stimulant des glandes surrénales, qui sont à l’oigne des réponses immunitaires. Elle fait non seulement l’objet d’un recours indéniable pendant les pandémies, mais intervient aussi, pour booster l’immunité en cas de baisse de celle-ci.

Apaise les courbatures

L’huile essentielle de ravintsara est vraiment conseillée en cas de douleurs articulaires et de courbatures. Grace son effet anti-inflammatoire et sa capacité à stimuler la circulation sanguine, elle soulage parfaitement ces maux.

Mais notez bien que, malgré son efficacité, l’huile essentielle de ravintsara ne permet pas de lutter contre les symptômes actuels du Coronavirus.

Voies d’utilisations possibles de l’huile essentielle de ravintsara.

Il existe plusieurs moyens d’admission de l’essence végétale de ravintsara. Au nombre de ceux-ci, nous avons :

  • l’application cutanée qui regroupe le bain, la compresse froide ou le massage ;
  • la voie respiratoire : il s’agit entre autres de la diffusion, l’inhalation, l’olfaction ;
  • la voie externe.

Précautions d’utilisation et contre-indications de l’essence végétale de ravintsara

Elle est de loin, l’huile la plus souple et sûre des huiles essentielles. Avec un effet moins toxique, l’HE ravintsara est autorisée à toute personne dès lors que les doses thérapeutiques sont bien respectées. Bien qu’elle possède de nombreuses vertus pour notre bien-être, elle doit faire l’objet de précautions quant à son utilisation. Ceux qui l’utilisent convenablement ne courent aucun risque. Par contre, elle est proscrite à la femme en état de grossesse, car cette huile présente non seulement un grand risque pour elle, mais aussi pour le fœtus, lors des 3 premiers mois de la grossesse. 

Les femmes allaitantes et les enfants de moins de 3 mois doivent l’éviter à tout prix, pour éviter ses effets secondaires. En cas d’absence d’évaluation médicale chez certaines personnes, l’utilisation doit être limitée, au risque de constituer un danger dans certaines circonstances.
Il est recommandé d’associer ou de mélanger les huiles essentielles. C’est d’ailleurs cela qui augmente leur efficacité : c’est la synergie des huiles essentielles

Cependant, cette action peut être dangereuse surtout dans les cas d’automédication. Le risque dans ce cas est de mélanger des huiles essentielles ayant les mêmes compositions chimiques. Cela peut donc conduire à un surdosage. 

À titre d’exemple, l’huile essentielle de ravintsara contenant un chémotype de 1,8 cinéole, ne doit en aucun cas, être associée avec un autre chémotype de 1,8 cinéole sinon, le mélange devient neurotoxique.

Autres précautions d’emploi


En dehors de toutes ces précautions énumérées, il en existe d’autres non négligeables:
• Évitez de l’instiller ou de l’inhaler dans le nez des enfants de moins de 12 ans ;
• L’admission par voie orale est proscrite chez les enfants n’ayant pas 12 ans ;
• L’inhalation et la diffusion sont contre-indiquées chez les sujets souffrant de l’asthme ou chez des personnes dont la cornée est desséchée ;
• Le recours à un médecin ou aromathérapeute s’avère indispensable avant tout usage ;
• Pour un usage sur plusieurs jours, faites très attention à la combinaison des comprimés. Cela peut constituer un risque d’accoutumance ;
• Évitez l’usage cutané sur certaines parties du corps (poitrine, cou, visage) chez les enfants en dessous de 4 ans ;
• L’administration par voie orale est rigoureusement interdite chez des sujets atteints de certaines infections bactériennes ou virales ;

• Toujours la diluer avec une autre huile végétale neutre ou produits cosmétiques huileux.

L’huile essentielle de ravinstsara constitue un antivirus à large spectre. Autrement dit, elle touche toute une série d’agents pathogènes. Elle intervient comme un remède préventif, en stimulant le système immunitaire, mais aussi comme un médicament curatif, dans le cas des infections. Pour cela, elle est fréquemment utilisée pendant la période de la grippe. Cependant elle devient un poison, lorsque la dose est mauvaise ou quand les précautions thérapeutiques ne sont pas respectées.

Vous aimerez aussi :

Related Articles