Global Statistics

All countries
648,352,481
Confirmed
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
624,654,245
Recovered
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
6,641,825
Deaths
Updated on December 2, 2022 12:06 am

Huile essentielle d’ylang-ylang : Bienfaits et Modes d’utilisation

Reconnue pour ses propriétés calmantes, l’huile essentielle d’ylang-ylang est très utilisée et bénéficie d’une implacable notoriété. Appartenant à la famille des Annonacées, elle soigne de nombreuses douleurs. C’est une huile essentielle qui, présente de nombreux bienfaits sur la santé. Pour une utilisation optimale, il existe plusieurs modes d’emploi de cette essence. Qu’est-ce que l’huile essentielle d’ylang-ylang ? Quels sont ses bienfaits et modes d’utilisation ?

Qu’appelle-t-on ylang-ylang ?

L’ylang-ylang dont l’étymologie signifie « fleurs des fleurs », est un arbre tropical, originaire d’Asie du Sud-Est, et notamment des Philippines, des Comores ou encore de Madagascar. Il est généralement cultivé en raison de ses fleurs jaunes, qui possèdent de nombreuses vertus. Cette plante est utilisée pour fabriquer de nombreuses pommades. C’est d’ailleurs grâce à elle qu’on obtient l’huile essentielle d’ylang-ylang.

Qu’est-ce que l’huile essentielle d’ylang-ylang ?

L’huile essentielle d’ylang-ylang est le résultat de la distillation à la vapeur des feuilles de l’ylang-ylang. Elle est connue pour son effet apaisant et donne de la vigueur, du pep et de l’entrain à un organisme harassé. Elle est très indiquée dans les domaines du bien-être et de la santé. Ainsi, elle est composée d’un certain nombre d’ingrédients, qui font sa particularité.

Quelle est la composition de l’huile essentielle d’ylang-ylang ?

L’huile essentielle d’ylang-ylang renferme :

Les composants principaux

  • 5 à 17 % de bêta-caryophyllène ;
  • 2 à 16 % de linalol ;
  • 1 à 12 % d’acétate de géranyle ;
  • Moins de 12 % de benzoate de benzyle ;
  • 13 à 24 % de germacrène ;

Les autres constituants :

  • Géraniol ;
  • Salicylate de benzyle ;
  • Eugénol ;
  • Isoeugénol ;
  • Alcool benzylique.

Les Composants de l’huile essentielle d’ylang-ylang lui confèrent des propriétés incontestables. Ce qui justifie ses bienfaits.

Quels sont les bienfaits de l’huile essentielle d’ylang-ylang ?

En effet, l’huile essentielle d’ylang-ylang, regroupe de nombreuses propriétés.

Propriétés anxiolytiques

L’huile essentielle d’ylang-ylang est très prisée, dans le cadre du traitement des problèmes nerveux. Par voie d’inhalation, elle permet de réduire l’anxiété et le stress. De plus, elle est sans effets indésirables. Compte tenu de son caractère harmonisant, l’huile aide à éveiller les sens et à se relaxer.

Par ailleurs, elle débarrasse votre mental des déprimes latentes, de vos tensions mineures et de vos angoisses. Du fait de son action relaxante, cette huile traite aussi les troubles de sommeil, l’émotivité, les sautes d’humeur et l’irritabilité.

Propriétés hypotensives et calmantes

Cette huile est aussi réputée pour ses actions calmantes sur le système cardiovasculaire. Elle permet donc de réduire la pression artérielle. Cela dit, elle est indiquée chez les personnes souffrant d’hypertension et tachycardie. L’huile essentielle d’ylang-ylang régule également les rythmes cardiaques perturbés.

Par la même occasion, elle aide à soulager les spasmes respiratoires et les palpitations cardiaques. Ce qui lui confère des qualités hypotensive et calmante.

Propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes

Dans le domaine de la beauté, ses propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes permettent à l’huile essentielle d’ylang-ylang, de traiter les problèmes de fortes odeurs corporelles, de cheveux ternes, de peaux et d’acné (peau mixte et grasse).

Propriété aphrodisiaque

Par sa propriété aphrodisiaque, l’essence d’ylang-ylang permet de stimuler l’appétit sexuel. Cette huile au parfum exotique, règle divers soucis hormonaux comme la perte de libido, la frigidité, etc. De plus, il s’agit d’une huile possédant des vertus antidouleur, utilisée pour apaiser les règles douloureuses. Elle permet aussi de réguler les troubles de la ménopause et les problèmes de perte vaginale.

Quels sont les modes d’utilisation de l’huile essentielle d’ylang-ylang ?

Les modes d’utilisation de l’huile essentielle d’ylang-ylang varient en fonction du mal à traiter. Elle peut s’utiliser, soit par voie respiratoire (olfaction, diffusion et inhalation), soit par voie cutanée ou par voie orale.

Pour lutter contre les problèmes cardiovasculaires

Pour diminuer le rythme cardiaque, il est recommandé de diluer à 10%, l’huile essentielle d’ylang-ylang dans de l’huile végétale. Ensuite, réalisez un doux massage avec le mélange obtenu sur le plexus solaire.

S’il s’agit d’un petit pic de tension artérielle, prenez tous les matins, 1 goutte d’huile essentielle d’ylang-ylang mélangée avec ½ morceau de sucre, une cuillère à café de miel ou d’huile végétale et 1 comprimé neutre.

Pour lutter contre les problèmes de peau

Pour lutter contre les problèmes cutanés, vous devez mélanger 1 goutte d’huile essentielle d’ylang-ylang dans votre crème de jour. A défaut, si vous avez une crème de peau, vous pouvez y ajouter 10 gouttes environ. Le mélange obtenu doit être appliqué sur la zone concernée. Il s’agit d’un dosage préconisé, pour redonner son éclat à la peau.

En ce qui concerne le traitement des cheveux abîmés et secs, un soin à base d’huile de coco et d’huile essentielle d’ylang-ylang est conseillé. Pour la préparation, ajoutez 2 à 3 gouttes de l’huile essentielle à de l’huile de coco. Puis, comptez 5 à 10 minutes de temps de pause, avant de réaliser votre shampoing habituel.

Pour les problèmes intimes et hormonaux

Pour solutionner un manque d’appétit sexuel, il faudra faire un massage avec un mélange de 5 % d’huile essentielle d’ylang-ylang dans de l’huile végétale.

En cas de règles douloureuses, il faut un mélange de 4 gouttes, dans une cuillère à café d’huile végétale. Ensuite, vous pouvez utiliser le mélange pour masser le bas du ventre.

Pour les troubles nerveux

Pour vous détendre et vous débarrasser de la pression, diluez à 5 %, l’essence d’ylang-ylang dans une huile végétale. La solution obtenue sera utilisée pour un massage sur le corps.

Autrement, vous pouvez préparer un bain aromatisé avec 8 à 15 gouttes de cette huile, pour vous relaxer. Il est aussi possible de l’utiliser en diffusion (diffusion de 5 à 10 gouttes).

Pour traiter les soucis majeurs comme les réveils nocturnes et les situations d’angoisse, appliquez une solution diluée à 5 % dans une huile végétale sur les poignets et le plexus. En cas de pics d’irritabilité ou de surmenage, faites un massage d’une solution diluée à 10 % dans une huile végétale.

Si vous stressez régulièrement sur votre lieu de travail, réalisez une olfaction express de quelques gouttes (3 à 5) d’huile essentielle, dans un mouchoir ou un stick olfactif.

Pour les cas de spasmes respiratoires

Dans ces cas, vous devez diluer entre 10 à 20 % d’huile essentielle d’ylang-ylang, dans une huile végétale pour masser le thorax et la colonne vertébrale. Vous pouvez également l’utiliser en olfaction, inhalation ou diffusion.

Quelles sont les précautions d’emploi et les contre-indications ?

Quel que soit le mode d’administration, l’huile essentielle d’ylang-ylang est sans effet toxique. Cependant, comme précaution d’emploi, il est conseillé :

  • De toujours la diluer (à 20 % au maximum) avant l’utilisation, car son état pur peut causer des nausées ou céphalées ;
  • De réaliser un test cutané. Pour ce faire, appliquez 2 gouttes dans le creux du coude et attendez 24 heures. Ceci, dans le but de déceler une éventuelle réaction allergique ;
  • De toujours conserver cette huile essentielle à l’abri de la lumière ;
  • De ne pas utiliser l’huile essentielle d’ylang-ylang, si vous souffrez de dermatites. Vous pouvez aussi limiter sa concentration à 0,5- 1 %.

Pour ce qui est des contre-indications, elles sont nombreuses et variées. De ce fait, elle est déconseillée :

  • Aux personnes allergiques aux composants de l’huile essentielle d’ylang-ylang ;
  • Aux personnes épileptiques et asthmatiques ;
  • Chez la femme enceinte et allaitante pour ce qui est de l’usage par voie cutanée ;
  • Chez la femme enceinte de moins de 3 mois pour l’usage en diffusion ;
  • Aux enfants de moins de 6 ans.

Les précautions d’emploi et contre-indications ainsi mentionnés doivent être rigoureusement respectées.

L’huile essentielle d’ylang-ylang a fait l’objet de nombreuses études scientifiques et se révèle très efficace dans plusieurs domaines. Cependant, il importe de savoir comment l’utiliser pour éviter les risques de surdosage. En cas de doute, consultez votre médecin ou pharmacien.

Vous aimerez aussi :

Related Articles