Global Statistics

All countries
648,352,481
Confirmed
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
624,654,245
Recovered
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
6,641,825
Deaths
Updated on December 2, 2022 12:06 am

Hymen percé : combien de temps durent les saignements et que faire ?

Les saignements qui se manifestent suite à la perte de la virginité provoquent souvent des inquiétudes chez les adolescentes. Le premier rapport sexuel, pour beaucoup d’entre elles, est l’objet de crainte et de nombreuses questions liées à la douleur et aux saignements. Toutefois, contrairement aux idées reçues, les saignements dus à la rupture de l’hymen sont possibles, mais restent exceptionnels. Afin de vous apprêter convenablement pour votre première expérience, vous vous devez d’en apprendre plus l’hymen et ses caractéristiques.

Qu’est-ce que l’hymen ?

L’hymen est une fine membrane servant de barrière entre le vagin et la vulve. Il s’agit essentiellement d’une formation muqueuse qui bloque partiellement l’orifice vulvaire du vagin, à un centimètre environ de son entrée. Afin de permettre l’écoulement des règles, l’hymen est percé d’un orifice plus ou moins étroit.

Étant donné que la physiologie humaine diffère en fonction de la personne examinée, l’on a pu constater qu’il y a également plusieurs formes d’hymens différentes. La forme la plus fréquente que l’on retrouve chez les femmes est celle d’un croissant ouvert vers le haut. Vous avez cependant, la forme annulaire, la forme avec bride, et bien d’autres encore.

Notez que l’hymen n’a aucune utilité physiologique et ne joue aucun rôle dans l’organisme. Il a tendance à se rompre lors du premier rapport sexuel.

Quelles sont les causes des saignements après un rapport ?

Si plusieurs personnes considèrent le saignement après le rapport comme étant une légende urbaine, elle est belle et bien réelle. Cependant, son apparition est loin d’être aussi exagérée que ce que les rumeurs pourraient rapporter. Ainsi, si vous saignez après un premier rapport, sachez que ce n’est pas forcément grave.

Toutefois, si après votre premier rapport sexuel vous continuez à saigner, veillez à ne pas passer ce problème sous silence. L’une des premières raisons qui pourraient justifier le saignement du vagin après un rapport est la sécheresse vaginale.

En effet, pour plusieurs experts, si vous vous mettez à saigner au cours du rapport, c’est le signe d’une inflammation de la muqueuse du vagin ou du col de l’utérus. Ces derniers étant très fragiles, en l’absence de suffisamment d’humidité, ils peuvent se mettre à saigner lors de la friction durant le rapport.

L’inflammation en question est souvent due à une sécheresse vaginale, dans la mesure où votre vagin n’est pas suffisamment lubrifié et les mouvements de va-et-vient ont alors tendance à blesser la muqueuse vaginale asséchée et causent alors des saignements.

Ensuite, les saignements qui se manifestent après un rapport peuvent être le signe que vous souffrez d’une pathologie au niveau du col de l’utérus, comme une infection. De plus, même si c’est relativement rare, ces saignements peuvent également être dus à un cancer du col de l’utérus.

L’hymen peut-il être rompu en dehors des rapports sexuels ?

S’il est vrai que la plupart du temps, l’hymen se brise lors des premiers rapports, ce n’est pas toujours le cas. En effet, lorsque le corps reçoit un traumatisme direct et violent, l’hymen peut parfois se rompre directement. Notez toutefois que ces situations sont très rares, car l’hymen est profondément situé et bien protégé par les grandes et les petites lèvres.

Sachez d’ailleurs que contrairement aux idées reçues, l’introduction d’un tampon ne peut rompre l’hymen.

Quelle est la durée des saignements ?

Comme vous avez pu le comprendre plus haut, un hymen perforé peut saigner un peu ou en grande quantité. Tout dépend de votre morphologie et de la nature de votre corps. Ainsi, selon la forme, l’ouverture, l’élasticité et la vascularisation de l’hymen, vous pouvez vous retrouver avec des situations bien différentes.

Il arrive que l’on ne saigne absolument pas lors du premier rapport. La plupart des personnes dans ces cas disposent d’un hymen qui a une ouverture très large et qui permet facilement un rapport sexuel sans se faire déchirer.

De même, il arrive que l’on saigne très légèrement lorsque l’hymen est légèrement perforé, ou en très grande quantité quand le pénis en érection déchire complètement l’hymen. La rupture de l’hymen est accompagnée en général de saignements. Si elle est effectivement un peu douloureuse, l’intensité de la douleur que vous ressentirez dépendra beaucoup de la douceur de votre partenaire.

Les saignements liés à la perte de l’hymen sont de très courte durée. Dès lors que vous constatez que vous continuez à saigner quelque temps après votre premier rapport, essayez de prendre l’avis d’un expert sur la question.

Comment traiter les saignements ?

Une fois que vous êtes victime de saignements après le rapport, ne paniquez pas. Vous pouvez simplement comprimer l’entrée de votre vagin en utilisant un tampon périodique par exemple. Si les saignements continuent à se manifester après d’autres rapports dans les jours qui suivent votre première fois, vous pouvez alors utiliser un traitement cicatrisant local avec une crème au miel ou à l’acide hyaluronique.

Cette situation se produit surtout parce qu’il y a parfois de petites déchirures qui se réactivent lors des relations quelques temps après la première fois. Il est tout de même recommandé que vous attendiez quelques jours avant d’avoir d’autres rapports sexuels.

Votre vagin aura ainsi le temps de cicatriser naturellement. N’hésitez pas à utiliser un lubrifiant si nécessaire pour faciliter la pénétration ensuite.

Dans quel cas faut-il consulter ?

Les saignements après un premier rapport sont plus ou moins abondants en fonction de votre physique. C’est tout à fait normal et il n’est pas nécessaire que cela vous inquiète. L’hémorragie s’arrêtera naturellement au bout de quelque temps. Si vous continuez à vous inquiéter, vous pouvez très bien demander conseil à votre pharmacien.

Vous pouvez également consulter les agents présents au planning familial. Ils sauront vous apprendre comment vous préserver et choisir une méthode de contraception adaptée. En revanche, lorsqu’une femme qui a une vie sexuelle régulière a des saignements répétitifs après ou pendant des rapports sexuels, elle se doit obligatoirement de consulter un médecin ou un gynécologue.

Ce dernier se chargera d’examiner le col de l’utérus, le vagin et de réaliser un frottis afin de déterminer la cause des saignements.

Vous aimerez aussi :

Related Articles