Global Statistics

All countries
648,392,672
Confirmed
Updated on December 2, 2022 2:06 am
All countries
624,678,103
Recovered
Updated on December 2, 2022 2:06 am
All countries
6,642,169
Deaths
Updated on December 2, 2022 2:06 am

Hyménoplastie : l’intervention pour restaurer l’hymen rompu

L’hyménoplastie fait partie des chirurgies plastiques assez courantes chez les femmes. Plusieurs raisons peuvent les amener à solliciter ce type d’intervention. Quelles sont les indications pour une hyménoplastie ? Comment se déroule cette intervention ? Quelles sont les éventuelles complications ?

En quoi consiste l’hyménoplastie ?

L'hyménoplastie – © Crédit : informationhospitaliere.com
L’hyménoplastie – © Crédit : informationhospitaliere.com

L’hymen fait partie des organes externes de l’appareil génital féminin. Il s’agit d’une membrane qui sépare l’entrée du vagin de la vulve. L’hymen n’obstrue pas complètement l’entrée du vagin puisqu’on y retrouve un orifice pour faire passer les règles. Il se rompt systématiquement après le premier rapport sexuel. L’hyménoplastie ou la restauration de l’hymen est un acte chirurgical qui consiste à réparer l’hymen dans son intégralité, même après que celui-ci soit rompu.

Comment se déroule l’hyménoplastie ?

Des étapes préopératoires sont nécessaires avant une hyménoplastie. Dans un premier temps, la femme doit obligatoirement se soumettre à deux consultations. Celles-ci sont généralement espacées d’une quinzaine de jours. Il faut également un délai de 15 jours, entre une consultation et l’opération. Le spécialiste fait aussi signer un devis à la patiente.

En fonction de la décision de la patiente, l’hyménoplastie peut être réalisée sous anesthésie générale ou locale. Par ailleurs, il existe essentiellement deux techniques pour effectuer la reconstitution de l’hymen.

Le spécialiste choisit surtout celle qui convient, en fonction de l’état de l’hymen. Ainsi, pour un hymen qui n’est pas grand, il utilisera les lambeaux de la muqueuse vaginale. Par contre, s’il est suffisamment grand, on utilise les restes de l’hymen déchiré.

Pourquoi réaliser une hyménoplastie ?

Dans la majorité des cas, l’hyménoplastie est réalisée pour des raisons éthiques ou religieuses. Dans certaines cultures, le saignement lors du premier rapport sexuel est important, car il est le symbole de la virginité de la nouvelle mariée. Pour éviter des jugements ou pire un rejet, les femmes de ces communautés font recours à l’hyménoplastie.

Dans d’autres cas de figure, l’hyménoplastie est sollicitée par des femmes qui ont été victimes de viol, mais qui, sous l’effet de différentes pressions ont plus ou moins du mal à en parler.

Enfin, même s’ils sont beaucoup plus rares, il existe des cas dans lesquels, les femmes souhaitent faire une hyménoplastie pour des raisons affectives. L’objectif ici est d’offrir une nouvelle virginité en guise de cadeau, à son futur partenaire.

Hyménoplastie : suites de l’opération et potentielles complications

Une hyménoplastie se déroule la plupart du temps sous ambulatoire. Cela signifie que la patiente peut rentrer chez elle après l’intervention. Après une hyménoplastie, le port d’une serviette de protection est vivement recommandé. En effet, la possibilité d’observer de légers saignements n’est pas à exclure.

Il faut également observer une hygiène très stricte, avec notamment l’utilisation d’un savon doux. Même si les patientes peuvent reprendre leur activité professionnelle au bout de deux jours, elles doivent éviter toute activité sportive pendant au moins un mois. Étant donné que le corps doit avoir le temps nécessaire pour guérir, les charges lourdes sont aussi interdites durant cette période.

Quant aux complications liées à cette intervention, bien qu’elles soient rares, elles peuvent se manifester dans certains cas. Parmi les risques les plus récurrents liés à l’hyménoplastie, il y a les infections, les troubles de la sensibilité, les troubles de cicatrisation, etc.

Hyménoplastie et suivi psychologique

Le suivi psychologique est très souvent ignoré ou négligé alors qu’il est très important pour une hyménoplastie. Il faut bien comprendre que cette chirurgie est essentiellement reconstructrice. Les femmes ne doivent donc pas s’attendre à des améliorations physiques en y faisant recours.

Par contre, avant de faire un tel choix, une femme a besoin de conseils et d’accompagnements. Il faut en effet qu’elle comprenne dans quelle voie elle s’engage et ce à quoi elle doit s’attendre.

De plus, en cas de viol, la reconstitution de l’hymen ne changera en rien le traumatisme vécu. C’est la raison pour laquelle, il faut, si nécessaire, se faire accompagner par un psychologue, tout au long du processus de l’hyménoplastie.

Vous aimerez aussi :

Related Articles