Global Statistics

All countries
618,798,498
Confirmed
Updated on September 22, 2022 12:32 pm
All countries
597,295,940
Recovered
Updated on September 22, 2022 12:32 pm
All countries
6,535,187
Deaths
Updated on September 22, 2022 12:32 pm

Ibuprofène EG 400 : le guide du médicament

Prendre des renseignements sur un produit pharmaceutique est essentiel avant la prise de celui-ci. C’est dans ce cadre que ce guide est élaboré pour servir de notice en vue d’une bonne connaissance d’Ibuprofène EG 400 mg

Dans ce guide, toutes les informations concernant le mode d’emploi d’Ibuprofène EG 400 sont abordées notamment : sa composition, ses indications thérapeutiques, ses effets indésirables, ses effets sur la fertilité, la grossesse et l’allaitement ainsi les précautions à prendre en cas de surdosage.

Dénomination et Composition

Précisément dénommé IBUPROFENE EG 400 mg, comprimé pelliculé, ce médicament a pour substance active ibuprofène. Chaque comprimé pelliculé d’Ibuprofène EG 400 mg contient : 

  • 400 mg d’Ibuprofène ;
  • Amidon de maïs ;
  • Stéarate de magnésium ;
  • Carboxyméthylamidon sodique ;
  • Hypromellose ;
  • Macrogol 400 ;
  • Macrogol 6000.

Dans quel cas utiliser ce médicament

Ibuprofène EG 400 mg est un anti-inflammatoire non stéroïdien. Son utilisation est déconseillée chez les personnes de moins de 15 ans. Il est indiqué chez l’adulte pour les traitements de courte durée en cas de fièvre ou de douleurs. Plus précisément, Ibuprofène EG 400 mg est recommandé dans les cas suivants : 

  • Fièvre ; 
  • Maux de tête ;
  • États grippaux ;
  • Douleurs dentaires ;
  • Courbatures ;
  • Règles douloureuses ;
  • Traitement de crise de migraine légère ou modérée, avec ou sans aura.

Si vous voulez utiliser Ibuprofène EG 400 mg en dehors des cas cités ci-haut, il convient de prendre l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Posologie, dosage et mode d’administration

La prise d’un médicament doit se faire conformément aux prescriptions du médecin ou du pharmacien. Surtout, le traitement avec Ibuprofène EG 400 devra se faire suivant la dose la plus faible et sur le temps le plus court nécessaire au soulagement des symptômes.

Par ailleurs, lorsque vous souffrez d’une infection et que la fièvre ou la douleur continuent ou s’accentuent, consultez aussitôt votre médecin ou pharmacien.

Posologie et dosage

Ce médicament est réservé uniquement aux adultes de plus de 15 ans. Il n’est pas conseillé de l’utiliser chez les sujets moins âgés. La dose usuelle en cas de : 

  • Douleurs et/ou fièvre : dans le traitement des douleurs et de la fièvre, la dose d’Ibuprofène EG 400 mg ne doit pas dépasser 1200 mg par jour. Il est donc recommandé de prendre 1 comprimé de 400 mg par prise à renouveler au besoin sans dépasser 3 comprimés par jour. Les prises doivent être espacées d’au moins 6 heures de temps ;
  • Crise de migraine : 1 comprimé de 400 mg dès le commencement de la crise. Ne pas renouveler la prise le même jour, même si la douleur persiste. Ibuprofène EG 400 mg ne peut être pris à nouveau que s’il y a une nouvelle crise de migraine.

En revanche, en cas de persistance de la première crise, celle-ci peut être traitée par un autre médicament qui ne soit pas de l’aspirine ou n’appartienne pas au groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Mode d’administration

Ibuprofène EG 400 mg se prend par voie orale. Il est recommandé de le prendre avec un grand verre d’eau sans le croquer, de préférence au milieu d’un repas. 

Les prises systématiques permettent d’éviter que la douleur ou la fièvre augmentent et de les soulager. L’intervalle d’administration doit être de 6 heures au moins.

Durée du traitement 

Le traitement à base d’Ibuprofène EG 400 mg : 

  • Chez l’adolescent ne doit pas dépasser plus de 3 jours. La consultation d’un médecin est nécessaire en cas de persistance des symptômes; 
  • Concernant l’adulte, si au bout de 5 jours, la douleur persiste ou s’aggrave, il faut informer le médecin. En outre, si au bout de 3 jours, la fièvre ne baisse pas, il convient de voir le médecin.

Contre-indication et mise en garde

Contre-indication

Ibuprofène EG 400 mg n’est pas recommandé : 

  • Si vous avez une allergie à Ibuprofène qui est la principale substance active de ce médicament ou à l’un des composants ; 
  • Si vous avez des antécédents d’asthme ou d’allergie dus  à la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens comme ce médicament ou encore l’aspirine
  • Lorsque vous êtes enceinte surtout à partir du 6ème mois de grossesse ;
  • Lorsque vous avez des antécédents d’ulcères ou de saignements gastro-intestinaux  causés par des traitements antérieurs par AINS ; 
  • Quand vous souffrez de saignement d’estomac ou de l’intestin ou d’ulcère en évolution ou récidivant ; 
  • Quand vous souffrez d’hémorragie gastro-intestinale ;
  • Si vous présentez une hémorragie cérébrale ou autre hémorragie ;
  • Si vous présentez une maladie grave du foie ; 
  • Lorsque vous souffrez d’une affection grave des reins ou du cœur ;
  • Si vous avez le lupus érythémateux disséminé.

Avertissements et précautions

La prise de forte dose d’Ibuprofène EG 400 mg peut engendrer de graves conséquences sur la santé, car ce produit est de la classe des anti-inflammatoires non stéroïdiens. À cet effet, il est recommandé que ce médicament ne soit pris que sur ordonnance médical, et ce, respectivement aux prescriptions du médecin.

Les anti-inflammatoires ou antalgiques peuvent en effet : 

  • Augmenter le risque d’accident vasculaire cérébral ou de crise cardiaque, surtout lorsqu’ils sont pris à fortes doses ; 
  • Entrainer des réactions cutanées graves ;
  • Masquer les infections et accroître les risques de complications.

Il convient donc de discuter avec votre médecin de votre traitement avant d’utiliser ce médicament lorsque vous avez eu une crise cardiaque ou souffrez de problèmes cardiaques notamment : 

  • Une insuffisance cardiaque ;
  • De l’angine de poitrine caractérisée par des douleurs thoraciques ;
  • Un pontage chirurgical ;
  • De l’artériopathie périphérique : il s’agit d’un problème de circulation au niveau des pieds ou des jambes, dû à un rétrécicement ou à un blocage des artères ;
  • Tout type d’accident vasculaire cérébral dont les accidents ischémiques transitoires ou les mini-AVC.

La même précaution est valable si le patient se retrouve dans l’un ou l’autre des cas suivants :

  • Tension artérielle élevée ;
  • Diabète ;
  • Cholestérol élevé ;
  • Antécédents familiaux d’accident vasculaire cérébral ou d’affection cardiaque ;
  • Fumeur ;
  • Infection.

Surtout, ne dépassez jamais la dose ou le temps de traitement indiqué par votre médecin ou pharmacien.

Mise en garde spéciale 

La prise d’Ibuprofène EG 400 mg comprimé pelliculé n’est pas très recommandée :

  • Chez les femmes qui ont en projet de concevoir ou encore qui ont des difficultés liées à la fertilité. Ce médicament peut en effet troubler la fertilité et entrainer des difficultés de procréation ;
  • Pour les personnes âgées : ils sont en effet plus susceptibles de présenter des réactions indésirables, notamment des hémorragies liées aux fonctions gastro-intestinales, des ulcères et perforations. Cela agit également sur les fonctions cardiaques hépatiques et rénales. Il convient donc de bien les surveiller.

Par ailleurs, il est nécessaire d’informer votre médecin avant la prise d’Ibuprofène EG 400 mg si vous : 

  • Avez des antécédents d’asthme lié à l’un des maux ci-après : polypes dans le nez, rhinite chronique, sinusite chronique. L’utilisation de ce médicament peut en effet engendrer une crise d’asthme, en particulier chez quelques patients ne tolérant pas l’acide acétylsalicylique ;
  • Présentez des troubles de la coagulation ou si vous suivez un traitement anticoagulant ;
  • Avez des antécédents digestifs notamment ulcère du duodénum ancien  ou de l’estomac, hernie hiatale, hémorragie digestive,; 
  • Souffrez d’une maladie en lien avec le cœur, le foie ou les reins ;
  • Avez la varicelle ;
  • Suivez un traitement avec des produits susceptibles d’accroître le risque d’hémorragie ou d’ulcère gastroduodénal ou encore un traitement par méthotrexate à fortes doses (supérieures à 20 mg par semaine) ou par pemetrexed.

Une adaptation de votre traitement sera en effet nécessaire.

Attention : Lors du traitement avec ce médicament, tout patient ressentant des perturbations de la vue, une hémorragie gastro-intestinale, des manifestations sur la peau ou la muqueuse,  ou tout autre réactions caractéristiques d’allergie, doit interrompre le traitement et prévenir son médecin ou pharmacien.

Ibuprofène EG 400 et autres médicaments

En tant qu’anti-inflammatoire non stéroïdien, Ibuprofène EG 400 ne peut être pris en même temps que les médicaments suivants :

  • Autres produits renfermant de l’acide acétylsalicylique ou des anti-inflammatoires non stéroïsien dont les inhibiteurs sélectifs de la cyclooxygénase 2 ;
  • Les corticostéroïdes, le lithium, le méthotrexate, le pemetrexed, la ciclosporine, le tacrolimus, le mifépristone, la zidovudine et les quinolones ;
  • Les antagonistes de l’angiotensine II, certains antidépresseurs, les        inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, les bêta-bloquants et les diurétiques ;
  • La digoxine et autres glycosides cardiaques ;
  • Les produits anticoagulants ;
  • Les médicaments employés pour la réduction de la tension artérielle.

Fertilité, grossesse et allaitement

L’utilisation d’un médicament dans certaines circonstances nécessite un avis médical. Il s’agit des cas ci-après :

  • Femme en état ;
  • Femme qui allaite ;
  • Patiente désirant une grossesse.

Vous devez donc recueillir l’avis de votre médecin ou pharmacien avant l’utilisation d’Ibuprofène EG 400 si vous vous identifiez à l’une des situations ci-dessus.

Fertilité

À l’instar de tous les anti-inflammatoires non stéroïdiens, Ibuprofène EG 400 mg, comprimé pelliculé peut causer des difficultés pour tomber enceinte. Certes, ces difficultés disparaissent dès l’arrêt de la prise d’Ibuprofène EG 400 mg. Pourtant, si vous avez en projet de tomber enceinte, il convient d’en parler avec le médecin avant la prise de ce produit pharmaceutique. 

Grossesse

Ibuprofène EG 400 mg, comprimé pelliculé, n’est pas recommandé chez les femmes enceintes sauf avis contraire du médecin ou du pharmacien.

En effet, Ibuprofène EG 400 mg peut provoquer des malformations chez le fœtus ou une fausse couche. Son administration est ainsi proscrite avant l’entame du 6ème mois de grossesse, et ce, jusqu’à la 24ème semaine d’aménorrhée.

Si un cas de force majeure devrait amener une femme enceinte à prendre Ibuprofène EG 400 mg, cela doit absolument être sur la prescription d’un médecin, et ceci à une dose très faible et sur une période très courte.

En outre, à partir du 6ème mois de grossesse jusqu’à terme, il est formellement interdit de prendre Ibuprofène EG 400 mg, comprimé pelliculé. Ce médicament ne doit être prescrit sous aucun motif à une femme enceinte à ce stade de grossesse. Cela pourrait provoquer des conséquences graves et fatales chez la mère et l’enfant, notamment au niveau des organes tels que :

  • Le cœur ;
  • Les poumons ;
  • Les reins.

En conséquence, il est crucial d’informer rapidement votre gynécologue, si vous avez utilisé Ibuprofène EG 400 au cours de votre grossesse. Une surveillance particulière pourrait en effet être nécessaire.

Allaitement

Il est prouvé qu’Ibuprofène EG 400 mg, comprimé pelliculé, entre dans le lait maternel. Sa prise n’est donc pas recommandée pour les femmes qui allaitent, car son effet pourrait avoir des conséquences sur le nourrisson. Pour rappel, Ibuprofène EG 400 mg n’est d’ailleurs pas recommandé chez les personnes de moins de 15 ans.

Effets indésirables

La plupart des produits pharmaceutiques provoquent des effets indésirables qui n’apparaissent cependant pas chez tous les patients. Ces effets varient des plus fréquents aux très rares sans oublier les effets dont la fréquence reste inconnue. Comme effets indésirables engendrés par la prise d’Ibuprofène EG 400 mg, on distingue : 

Peu fréquents

1 à 10 utilisateurs sur 1000) ont observé :

  • Réactions allergiques ;
  • Démangeaisons ;
  • Urticaires ;
  • Crises d’asthme ;
  • Maux de tête ;
  • Douleurs abdominales ;
  • Nausées ;
  • Dyspepsie (troubles digestifs) ;
  • Divers rashs cutanés.

Rares

1 à 10 utilisateurs sur 10000 ont rapporté : 

  • Diarrhée ; 
  • Flatulence ; 
  • Constipation ;
  • Vomissements.

Très rares

Moins d’1 utilisateur sur 10000 ont souffert de :

  • Fièvre ; 
  • Maux de gorge ;
  • Ulcères superficiels de la bouche ; 
  • Symptômes grippaux ;
  • Fatigue extrême ;
  • Saignement nasal et cutané ;
  • Réactions allergiques sévères comme œdème du visage, de la langue et de la gorge ;
  • L’essoufflement ;
  • L’accélération du rythme cardiaque ;
  • Hypotension artérielle ;
  • État de choc;
  • Méningite aseptique ;
  • Ulcère peptique ;
  • Perforation ; 
  • Hémorragie gastro-intestinale ;
  • Selles noires goudronneuses ;
  • Vomissements de sang ou de particules sombres ressemblant à café moulu ;
  • Stomatite ulcérative ;
  • Gastrite ;
  • Réactions cutanées sévères y compris syndrome de Stevens-Johnson, érythème multiforme et syndrome de Lyell ;
  • Atteinte rénale ;
  • Nécrose papillaire si traitement à long terme avec possibilité d’augmentation de l’urémie ;
  • Œdème.

Fréquence non connue 

À une fréquence indéterminée, ont été rapportées, les manifestations ci-après :

  • Troubles visuels ;
  • Étourdissements ;
  • Défaillance cardiaque ;
  • Œdème ;
  • Hypertension artérielle ; 
  • Aggravation de la colite ;
  • Maladie de Crohn ;
  • Augmentation des transaminases ;
  • Hépatite ;
  • Complication infectieuse au niveau de la peau et des tissus mous  lors de la varicelle :
  • Sensibilité de la peau à la lumière ;
  • Éruption de la peau faisant apparaitre des cloques par endroit.

Attention : Lors de la prise d’Ibuprofène EG 400 mg, comprimé, si vous ressentez d’autres effets non mentionnés dans ce document, informez également votre médecin ou votre pharmacien.  Surtout, arrêtez le traitement dès l’apparition des effets indésirables afin de prendre l’avis d’un médecin ou pharmacien. 

Surdosage      

Si par hasard, il arrive que vous preniez une dose d’Ibuprofène EG 400 mg plus qu’il n’en faut ou que vous l’avez pris alors que vous ne deviez pas, consultez immédiatement un médecin ou pharmacien pour la conduite à tenir.

Signes d’alerte

Le patient victime de surdosage ou d’intoxication accidentelle peut ressentir différents signes allant des moins critiques aux plus alarmants : 

Signes moins graves : 

  • Nausées ;
  • Vomissements ;
  • Maux d’estomac ;
  • Diarrhée (rarement) ;
  • Maux de tête ;
  • Saignements gastro-intestinaux ;
  • Acouphènes ;
  • Douleurs abdominales ;
  • Confusions et mouvements oculaires non stables.

Signes graves :

  • Vertiges ;
  • Somnolence ; 
  • Excitation (cas rare) ;
  • Désorientation ;
  • Convulsions ;
  • Perte de conscience.

Lorsque l’intoxication est très sévère, on peut observer les signes très graves suivants :

  • Hyperkaliémie ;
  • Acidose métabolique ;
  • Saignements ;
  • Somnolence ;
  • Douleur thoracique ;
  • Palpitations ;
  • Perte de conscience ;
  • Convulsions, surtout chez les enfants ;
  • Faiblesse ;
  • Étourdissements ;
  • Présence de sang dans les urines ;
  • Sensation de froid corporel ;
  • Problèmes respiratoires.

Par ailleurs, surviennent très rarement les symptômes suivants :

  • Insuffisance rénale aigüe ;
  • Atteinte hépatique ;
  • Hypotension ;
  • Dépression respiratoire ;
  • Cyanose ;
  • Aggravation de l’asthme chez certains patients.

Si par mégarde un adulte ou un enfant prend Ibuprofène EG 400 mg alors qu’il ne devrait pas, il est conseillé de se rendre à l’hôpital le plus proche ou de contacter votre médecin pour recueillir son avis sur les risques encourus et les dispositions à observer.

Attention : Le patient peut ne ressentir aucun signe sur le coup. N’attendez donc pas de constater un quelconque effet avant de signaler votre situation au médecin.

Comment l’éviter ?

Il est plus simple d’éviter le surdosage que d’y faire face. Le patient a ainsi plus à gagner en observant les précautions suivantes :

  • Éviter toute compensation d’une dose d’Ibuprofène EG 400 manquée;
  • Éviter de prendre des médicaments sans prescription médicale ;
  • Signaler ses traitements en cours à son médecin traitant ou pharmacien ;
  • Suivre scrupuleusement les instructions médicales ;
  • Toujours se référer à un médecin Ibuprofène EG 400 en cas de doute.

Pour finir, les informations fournies dans ce guide d’Ibuprofène EG 400 mg sont à titre indicatif. Il faut donc retenir que votre médecin reste la personne de référence pour vous entretenir sur un traitement adapté avec Ibuprofène EG 400.

Vous aimerez aussi :

Related Articles