Global Statistics

All countries
260,948,428
Confirmed
Updated on November 27, 2021 8:15 am
All countries
234,007,937
Recovered
Updated on November 27, 2021 8:15 am
All countries
5,207,568
Deaths
Updated on November 27, 2021 8:15 am

Imodium 2 mg gélule : le guide du médicament

Pour une utilisation judicieuse et sans danger d’Imodium 2 mg, il est bien de s’informer sur son mode d’emploi. Ce guide est ainsi élaboré pour faciliter la connaissance de ce médicament.

La composition, la posologie et le dosage, les conditions d’utilisation et contre-indication, les effets secondaires et les mesures à observer en situation de surdosage y sont élucidés.

Avant la prescription ou l’emploi d’Imodium 2 mg, la lecture attentive de ce guide est alors incontournable.

Dénomination et Composition

Disponible dans les pharmacies sous le nom IMODIUM 2 mg, gélule, ce produit pharmaceutique est composé essentiellement de la Chlorhydrate de lopéramide. Chaque gélule de Imodium 2 mg contient 2 mg de la substance active équivalant à 1,86 mg de lopéramide base.

Outre la substance active, Imodium 2 mg contient aussi :

  • Lactose monohydraté ;
  • Amidon de maïs ;
  • Talc ;
  • Stéarate de magnésium.

D’un autre côté, l’enveloppe de la gélule contient :

  • Gélatine ;
  • Dioxyde de titane ;
  • Érythrosine ;
  • Oxyde de fer jaune ;
  • Bleu patenté V ;
  • Oxyde de fer noir.

Dans quel cas utiliser ce médicament

De la famille des antidiarrhéiques, Imodium 2 mg est utilisé dans le traitement des symptômes en cas de diarrhée aiguë et chronique chez l’adulte et l’enfant de plus de 8 ans.

Deux précautions importantes sont à prendre pendant le traitement à base d’Imodium 2 mg gélule :

  • Boire abondamment d’eau ;
  • Observer des mesures diététiques.

Posologie, dosage et mode d’administration

Posologie et Dosage 

Il est indiqué de toujours prendre conseil chez son médecin ou pharmacien avant l’utilisation de tout produit pharmaceutique. En effet, ce guide ne présente que la dose suggérée lors du traitement de la diarrhée à base d’Imodium 2 mg gélule. Il ne remplace donc pas la prescription du médecin ou du pharmacien.

La posologie usuelle se présente comme suit :

Diarrhée aiguë

  • Enfant de plus de 8 ans : prendre une (1) gélule pour commencer et continuer de prendre une gélule après chaque selle non moulée. Veiller à ne pas prendre plus de 6 gélules soit 12 mg maximum par jour ;
  • Adulte : Entamer le traitement par deux (2) gélules, prendre ensuite une gélule en supplément à la suite de chaque selle non moulée. Dans tous les cas, ne jamais aller au-delà de 8 gélules par jour, soit 16 mg maximum.

Diarrhée chronique

  • Enfant de plus de 8 ans : 2 à 4 mg par jour, soit 1 à 2 gélules maximum ;
  • Adulte : 2 à 6 mg par jour, soit 1 à 3 gélules maximum.

Mode d’administration 

Imodium 2 mg, gélule se prend par voie orale.Lesgélules s’avalent avec un grand verre d’eau. 

Contre-indication et mise en garde

Contre-indication.

Imodium 2 mg, gélule ne doit pas être utilisé dans les situations ci-après :

  • Allergie au chlorhydrate de lopéramide qui est la principale substance active ou encore à l’un des composants de ce médicament ;
  • Présence du sang dans les selles ou selle noire ;
  • Forte fièvre ;
  • Maladie chronique de l’intestin et du côlon, surtout l’inflammation de l’intestin avec saignements ;
  • Diarrhée due à l’inflammation de l’intestin ;
  • Colite pseudomembraneuse c’est-à-dire des douleurs issues de l’utilisation d’antibiotique ; 
  • Entérocolites bactériennes dues à une bactérie invasive ; 
  • Chez un enfant de moins de 8 ans.

Mise en garde

L’emploi d’Imodium 2 mg, gélule n’est pas autorisé pour les patients suivants : 

  • ne tolérant pas le galactose ; 
  • présentant un déficit en lactase de Lapp ; 
  • ayant un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose ;
  • évitant l’arrêt ou la diminution du transit intestinal ;
  • souffrant de constipation ; 
  • ayant une distension abdominale ; 
  • atteint d’une occlusion intestinale.

Avertissement et précaution

La prise d’Imodium 2 mg, gélule doit se faire uniquement dans le cadre du traitement des affections citées plus haut. Il est à noter qu’Imodium2 mg, gélule ne traite pas les causes de la diarrhée, mais plutôt les symptômes. Il est donc recommandé de respecter rigoureusement sa posologie et son mode d’emploi. 

De graves problèmes cardiaques ont été notés chez des patients qui ont pris une dose élevée de la substance active d’Imodium 2 mg, gélule : Lopéramide. La vigilance est donc nécessaire lors de la prise de ce médicament. 

À cet effet, certaines dispositions sont à prendre, à savoir :

1/Observer quelques règles diététiques :

  • Boire au moins 2 litres d’eau ou boisson sucrées ou salées par jour pour s’hydrater ; 
  • Manger bien souvent ;
  • Ne pas consommer le lait, les crudités, les fruits, les légumes verts, les plats épicés, ainsi que les aliments ou boissons glacés ;
  • Privilégier les aliments comme les viandes grillées, le riz.

2/Suspendre le traitement et consulter rapidement votre médecin si :

  • Pour le traitement de diarrhée aiguë, il n’y a pas de progrès après deux jours ;
  • Le traitement entraine la fièvre ou les vomissements ; 
  • Les glaires ou le sang apparaissent dans les selles. 

3/Demander immédiatement l’avis du médecin en cas de : 

  • Déshydratation (soif intense ou langue sèche) ;
  • Infection au VIH ; 
  • Gonflement du ventre ; 
  • D’insuffisance hépatique. 

Interaction d’Imodium 2 mg avec d’autres médicaments 

Il est recommandé de toujours prévenir le médecin ou le pharmacien si vous avez un traitement en cours avant la prise d’un autre médicament. Dans le cas d’Imodium 2 mg, gélule, il faut éviter de l’associer à des produits comme : 

  • Médicaments utilisés dans le traitement des infections fongiques comme l’itraconazole ou Kétoconazole ; 
  • Produits à base de la desmopressine ;
  • Produits à base de gemfibrozil.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

La prise de ce médicament entraine par moment :

  • Une somnolence ;
  • Des sensations vertigineuses ; 
  • la fatigue. 

Il faut donc bien lire la notice avant de prendre ce médicament. Aussi, il convient de commencer le traitement et d’observer la réaction de votre corps par rapport à Imodium 2 mg, gélule avant d’entreprendre la conduite de véhicule ou de machine. 

Fertilité, Grossesse et Allaitement

Vous devez vous référer à l’avis de votre médecin ou pharmacien avant toute prise de ce médicament dans les situations suivantes :

  • Grossesse ;
  • Allaitement ;
  • Planification de grossesse.

Le médecin ou le pharmacien saura vous donner un conseil adapté à votre cas.

Cependant, il n’est pas conseillé d’utiliser ce produit chez les femmes qui allaitent encore leur bébé. 

Effets indésirables

Imodium 2 mg, gélule peut causer des effets secondaires important comme tout autre médicament. Ces effets peuvent apparaitre de manière différente d’un individu à un autre. En outre, ils ne sont pas automatiques chez tous les patients.

Les effets indésirables les plus observés en cas de diarrhée aiguë

Les réactions indésirables les plus fréquentes en cas de diarrhée aiguë concernent les manifestations suivantes :

  • Constipation ;
  • Flatulences ;
  • Maux de tête ;
  • Nausées. 

Les effets indésirables les plus fréquents en cas de diarrhée chronique

Les effets secondaires les plus rapportés en cas de diarrhée chronique sont les suivants :

  • Constipation ;
  • Flatulences ;
  • Nausées ;
  • Sensations vertigineuses. 

Les autres effets indésirables

Avec l’administration de la lopéramide, il a également été rapporté :

  • Des difficultés respiratoires ;  
  • Des difficultés à avaler ;
  • Le gonflement du visage ; 
  • L’urticaire ; 
  • Des démangeaisons ; 
  • Les éruptions cutanées ;
  • Les vomissements ;
  • Des difficultés à digérer ;
  • La sécheresse buccale ;
  • La constipation sévère ;
  • Le gonflement du ventre ;
  • La gêne abdominale ;
  • L’occlusion intestinale ;
  • La douleur de la langue ;
  • Fatigue ;
  • Difficulté à uriner ;
  • Somnolence ;
  • Diminution de la conscience ;
  • Stupeur ;
  • Augmentation du tonus musculaire ;
  • Difficulté à coordonner ses mouvements ;
  • Le myosis.

En cas de survenue de l’un des symptômes ci-dessus, il faut interrompre l’utilisation du médicament et prévenir son médecin ou pharmacien le plus tôt possible. Faites appel à votre médecin ou pharmacien si un de ces effets apparait sur vous, même ceux non mentionnés dans le présent guide. 

Vous avez également la possibilité de déclarer directement les réactions secondaires observées sur un site dédié. N’hésitez pas à vous rendre à cet effet sur www.signalement-sante.gouv.fr.

À travers cette démarche, le patient participe à l’obtention d’informations fiables pour la sécurité du médicament.

Surdosage

L’efficacité d’un traitement médical passe par le respect strict de la posologie. Il n’est donc pas nécessaire d’augmenter la dose d’un produit pharmaceutique pour accélérer son effet. La prise d’une dose supérieure d’Imodium à celle prescrite par le médecin est déconseillée. 

Cependant, si par inadvertance, la dose prise dépasse celle recommandée, ou que vous avez pris Imodium 2 mg, gélule alors que vous ne devriez pas, il faut immédiatement contacter un médicament ou un pharmacien, à défaut de se rendre au centre de santé le plus proche

Un surdosage lié à Imodium peut être à l’origine des effets suivants :

  • Irrégularité du rythme cardiaque ;
  • Accélération du rythme cardiaque ;
  • Mutations du rythme cardiaque pouvant avoir des effets sur le pronostic vital ;
  • Rigidité musculaire ;
  • Somnolence ; 
  • Détresse respiratoire ;
  • Perte de vigilance ;
  • Manque de coordination dans les mouvements ;
  • Difficulté urinaire ;
  • Constipation ; 
  • Ballonnements ;
  • Rétrécissement de la pupille. 

Si l’un ou l’autre de ces effets survient à la suite d’un surdosage, la prise d’un antidote peut être envisagée par le médecin. Il s’agit de la naloxone. Cet antidote sera administré par un médecin avec une surveillance d’au moins 48 heures. 

Il faudra faire très attention avec les enfants, car la prise de dose élevée de Imodium 2 mg, gélule chez ceux-ci majore l’apparition des effets indésirables. 

Par ailleurs, il est important de tenir ce médicament comme tout autre médicament d’ailleurs hors de la portée des enfants. Si des questions restent sans réponse après la lecture de ce guide, n’hésitez pas à contacter votre médecin ou encore votre pharmacien. Ils constituent la référence pour obtenir les réponses adaptées à vos questionnements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles