Global Statistics

All countries
591,602,347
Confirmed
Updated on August 10, 2022 6:16 pm
All countries
561,820,754
Recovered
Updated on August 10, 2022 6:16 pm
All countries
6,442,881
Deaths
Updated on August 10, 2022 6:16 pm

Infirmières libérales : nos conseils pour bien s’équiper

L’un des secteurs concernés par la fonction libérale en France est celui des infirmiers. Ces derniers ont la possibilité d’exercer en cabinet médical ou à domicile. Cependant, pour se lancer dans une aventure de soins libéraux, il est crucial de bien se préparer. Cela sous-entend qu’il faut disposer des équipements spécifiques permettant d’effectuer toutes les tâches. Souhaitez-vous entreprendre une carrière d’infirmière libérale ? Voici nos conseils pour bien s’armer.

Mallette de soins

La mallette de soins est l’un des équipements les plus indispensables dont une infirmière libérale a besoin. La taille ainsi que la qualité de la mallette à choisir doivent nécessairement être adaptées aux matériels que vous transportez. Lorsque vous la tenez en main, vous devez vous sentir à l’aise. Pour cela, il faut privilégier les mallettes faites à base des matières essentiellement robustes et rigides. Cela limitera les frottements internes auxquels sont confrontés généralement les sacs.

L’aspect robuste et rigide de la mallette de soins est important, puisque cet équipement contiendra des emballages de produits stériles délicats et souples. Il faut cependant déterminer un moyen de transport convenable. À cet effet, il faut opter pour une mallette, comme la mallette à sangle ou à bretelle, qui vous offrira le plus de confort possible, en marchant. Vous pouvez passer ce type de mallette sur vos épaules. Il existe également des mallettes transportables par trolley ou par anse sur roulettes.

Matériel général de travail

Au-delà d’être des accessoires supplémentaires à avoir, les équipements généraux de travail sont très utiles dans le quotidien des infirmières libérales. On peut dire qu’ils sont même prioritaires aux matériels médicaux eux-mêmes.

En effet, à chaque sortie ou à chaque intervention, il est important de s’armer :

  • Des blouses médicales pour professionnels, qui soient résistantes et adaptées à tous les gestes qu’effectue une infirmière libérale ;
  • Des stylos nécessaires pour la consultation et la prescription, vous pouvez choisir un stylo quatre couleurs, afin de vous réduire la charge ;
  • D’un ordonnancier pour prescrire des ordonnances aux patients ;
  • D’agenda pour noter les rendez-vous ;
  • De cartes de visite qui permettront à vos patients ou potentiels patients de vous contacter ;
  • De la Carte de professionnel de santé (CPS) : délivrée par l’ordre infirmier ou la CPAM selon votre statut, elle constitue une autorisation d’exercice ;
  • D’un bloc-notes pour noter les observations faites chez le patient, il est possible d’y inscrire également des conseils ;
  • De votre tampon professionnel.

Optez également pour une clé USB, au cas où vous préfèreriez le transfert numérique des données relatives aux patients.

Matériel médical

En tant qu’infirmière libérale, vous êtes conviée à apporter des soins adéquats à des personnes nécessiteuses. Vous devrez donc avoir à votre portée des outils de travail, permettant d’examiner et d’identifier les maux auxquels sont confrontés vos patients.

Étant donné qu’une infirmière libérale est souvent en mouvement, elle ne devra garder que les éléments indispensables. Une fois le choix d’une bonne mallette de soins faite, il faut l’équiper avec les éléments suivants.

  • Le tensiomètre électronique ou le stéthoscope. Choisissez les modèles légers, et même si vous avez un tensiomètre de poignet, il est conseillé de toujours s’armer de ces deux équipements ;
  • L’alcool désinfectant  ainsi qu’un gel antiseptique spécifiquement dédié pour les mains ;
  • Un thermomètre à infrarouge et sans contact ;
  • Les bandes de soins, les compresses et une paire de ciseaux ;
  • Des pinces stériles à usage unique, de même qu’une pince Kocher ;
  • Un ensemble de plusieurs pansements ;
  • Les aiguilles à injections qui vous permettront de faire des transmissions intraveineuses et intramusculaires ;
  • La boite à gants stérilisée, à n’utiliser qu’une seule fois (après l’usage d’un gant, il faut toujours le jeter) ;
  • Le sparadrap ;
  • Du coton et des seringues (pour faire les piqûres et les prélèvements) ;
  • Les rouleaux de film adhésifs de types Hypafix.

Il faut prévoir par la même occasion, des équipements pour réaliser une pose de perfusion (une poche de 100 ml de sérum par exemple). Étant infirmière libérale, vous avez la possibilité de garder sur vous des médicaments souvent indiqués aux patients. À cet effet, vous pouvez intégrer à votre mallette, un sérum physiologique, de la Bétadine et de la Biseptine (sous forme de spray).

De plus, il vous faut vous munir d’un collecteur d’aiguilles et de déchets médicaux, pour y mettre les déchets à risque. Cela vous met à l’abri du risque de contamination, et vous permet de ne pas encombrer l’espace de soins temporaire, que vous auriez installé chez votre patient. Des boites conçues spécialement pour ces ordures sont disponibles sur le marché.  Quant aux équipements que vous utilisez rarement, vous pouvez les garder dans le coffre de votre véhicule.

Matériels médicaux à usage unique

Les matériels à usage unique sont indispensables, puisqu’ils sont utilisés très souvent dans le quotidien des infirmières libérales. Parmi ces matériels, on retrouve certains accessoires qui ont été énumérés plus haut, et les plus populaires sont les paires de gants stériles et les blouses. En dehors de ces derniers, il y a également des surchaussures et des masques chirurgicaux. Ils sont des équipements de protection  individuelle et constituent un ensemble d’équipement prisé dans la fonction libérale des infirmières.

Enfin, il faut également s’équiper des matériels pour gestion administrative : l’ordinateur portable (ou une tablette polyvalente ou encore un pc de bureau) ; une imprimante multifonctions ; un logiciel de télétransmission, qui vous permettra de facturer et de télétransmettre les factures auprès des caisses d’assurances maladie, et la connexion internet haut débit.

Vous aimerez aussi :

Related Articles