Global Statistics

All countries
240,190,120
Confirmed
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
215,766,611
Recovered
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
4,893,211
Deaths
Updated on October 14, 2021 6:59 pm

Kératose séborrhéique : Causes, Symptômes et Traitements

Les affections cutanées dont l’Homme est sujet, sont nombreuses et de divers ordres. Au nombre de celles-ci figure la Kératose séborrhéique. C’est une sorte de lésion bénigne de la peau qui peut créer des problèmes d’aise à son porteur. Elle peut se loger à divers endroits du corps humain et se manifeste de plusieurs façons. C’est un mal qu’on a tendance à confondre aux mélomanes. Qu’est-ce que c’est que la Kératose séborrhéique ? Quels sont les causes et symptômes de la Kératose séborrhéique ? Comment peut-on en arriver à bout ? Retrouvez ici tout qu’il faut savoir sur ce mal.

Description de Kératose séborrhéique 

La Kératose séborrhéique ou encore Verrue séborrhéique est un mal sans grave danger qui attaque la peau. On la remarque plus souvent chez ceux qui ont une pigmentation foncée. Elle se développe rarement chez les tout petits, mais l’âge est un grand facteur de risque pour ce mal. Les lésions en question se manifestent par un épaississement localisé sur les peaux ayant une couleur marron foncé. Elles apparaissent généralement sur le troc, sous la poitrine, dans les zones de frottement, les tempes et souvent sur le visage.

La taille des verrues séborrhéiques varie d’un individu à un autre et croît suivant l’âge. Ces lésions peuvent avoir une forme ronde ou une forme ovale. Leur couleur est brune, noire soit en couleur chair. Elles présentent souvent une apparence lisse, squameuse, verruqueuse ou même croûteuse.

Par ailleurs, lorsque ces lésions sont grandes, nombreuses ou qu’elles évoluent rapidement, on parle d’un syndrome paranéoplasique cutané. Cette forme s’observe souvent chez les patients atteints de cancer.

Causes des Verrues séborrhéiques 

Jusqu’à nos jours, les spécialistes n’ont pas découvert la véritable cause de la Kératose séborrhéique. Certains se résolvent à dire que c’est un mal naturel. Cependant, la balance penche beaucoup plus pour une cause génétique. En effet, des chercheurs ont identifié des mutations génétiques dans la plupart des cas. Les études se poursuivent pour confirmer et préciser ou carrément infirmer cette hypothèse.

Quels sont les symptômes de la Kératose séborrhéique ?

La Kératose séborrhéique est une affection cutanée bénigne. Sa seule manifestation physique reste l’apparition des lésions sur la peau. Les premières lésions à apparaître sont en forme de croûte de couleur brune claire. Elles ont un aspect rugueux sur la surface.

Les signes évoluent selon l’âge et selon certains facteurs de risques. Les personnes avec une peau foncée sont susceptibles de vite développer cette affection.

Quand doit-on consulter un médecin et comment s’effectue le diagnostic ?

Comme pour tout autre mal, vous devriez consulter un médecin et surtout un dermatologue dès l’apparition des premiers signes. La Kératose séborrhéique est certes un mal bénin, mais il vaut mieux consulter pour s’assurer que ce n’est pas une affection plus dangereuse. Ces mêmes symptômes apparaissent pour d’autres pathologies plutôt malignes.

Le dermatologue avec ses analyses cliniques vous confirmera si vous êtes atteints ou pas et vous donnera les conseils adaptés à votre état.

Comment se débarrasser des lésions de Kératose séborrhéique ?

Puisqu’il s’agit d’un mal sans danger, il n’est pas obligatoire de le traiter sauf s’il gêne le patient. Le traitement le plus évident contre la Kératose séborrhéique est l’ablation pure et simple des verrues. Plutôt radicale et douloureuse comme solution, mais c’est le moyen de lutte le plus connu contre cette affection. Il est préférable de le faire en Hiver ou en automne. Ces deux saisons permettront d’éviter l’hyperpigmentation des cicatrices.

En premier recours, les dermatologues utilisent la cryothérapie. Ils usent de l’azote liquide pour se débarrasser de ces verrues le plus tôt possible. D’un autre côté, on peut faire usage du laser pour plus de précision dans la procédure d’ablation. Les spécialistes font aussi du shaving. Autrement dit, ils nettoient les lésions au scalpel. Vous pouvez choisir de les enlever par électrodéssication.

Ces options nécessitent au préalable une anesthésie locale ou générale selon le nombre de lésions à nettoyer. À cet effet, on utilise de la lidocaïne ou une crème anesthésiante. Elles laisseront des cicatrices qui ne gêneront pas du tout le patient s’il en prend soin.

Existe-t-il des traitements naturels contre Kératose séborrhéique ?

L’histoire et la pharmacopée nous ont appris de nombreux remèdes contre les verrues classiques. Cependant, aucune d’entre elles ne s’est révélée efficace contre la verrue séborrhéique. Les dermatologues affirment que la Kératose séborrhéique est une sorte de lésion située sur la peau que le simple grattage peut faire disparaître dans certains cas. Néanmoins, ils conseillent de se faire diagnostiquer avant d’entreprendre toute sorte de traitement. Il vaut mieux être sûr qu’il ne s’agit pas d’autres maux plus graves.

La solution topique, une alternative moins toxique

Les solutions citées plus haut laissent toujours des cicatrices contre lesquelles vous devrez lutter plus tard si vous voulez une peau parfaite. Ces différentes procédures peuvent avoir certains effets secondaires comme l’apparition des cloques ou des mutations au niveau de la pigmentation de la peau.

À la place de tout ça, une équipe de l’Université Georges Washington a mis au point un traitement moins dangereux et moins toxique pour votre peau. Ce traitement utilise une solution de peroxyde d’hydrogène topique à 40 % pour vous débarrasser des verrues séborrhéiques. Cette solution a été examinée et agréée par l’agence FDA d’Amérique.

Ce traitement s’avère très peu toxique pour les cellules vivantes de votre peau. Il cause moins de dommages à vos mélanocytes. De plus, il permet une meilleure cicatrisation et laisse moins de séquelles sur votre peau.

Peut-on prévenir la Kératose séborrhéique ?

Pour prévenir un mal, il faut bien en connaître les réelles causes et les facteurs de risques. Ce qui n’est pas le cas avec la Kératose séborrhéique. Il est donc impossible de la prévenir, en tout cas pour le moment. Tout ce que les dermatologues conseillent, c’est une bonne hygiène de la peau accompagnée d’une bonne hydratation et de l’aération nécessaire. Pour le reste, il faut contrôler son alimentation et tâcher de manger sain pour éviter d’autres maladies plus graves que la Kératose séborrhéique. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles