Global Statistics

All countries
618,798,498
Confirmed
Updated on September 22, 2022 12:32 pm
All countries
597,295,940
Recovered
Updated on September 22, 2022 12:32 pm
All countries
6,535,187
Deaths
Updated on September 22, 2022 12:32 pm

La chloroquine efficace contre la Covid-19 ?

Pour la prise en charge des cas de Covid-19, certains médicaments sont prescrits pour soulager les patients. Au nombre de ceux-ci, figure la chloroquine, prescrite contre le paludisme et autres affections. Qu’est-ce que la chloroquine ? Quelle est l’efficacité de chloroquine sur la Covid-19 ? Comment l’utiliser ? Quels sont les effets secondaires ?

Qu’est-ce que la chloroquine ?

La chloroquine est un médicament prescrit généralement, dans le cadre de la prévention et du traitement du paludisme ou de la malaria. Elle est aussi indiquée dans le cadre de la rhumatologie et de la dermatologie, afin de traiter certains lupus et la polyarthrite rhumatoïde. La chloroquine est disponible sous forme de comprimés et elle est administrée par voie orale.

Ce médicament est connu sur le marché, uniquement sous le nom de Nivaquine, et en complément avec du Proguanil chlorhydrate sous le nom de Savarine. Cependant, la chloroquine spécialement l’hydroxychloroquine, qui est son dérivé, est prescrit contre la Covid-19.

La structure de l’hydroxychloroquine est chimiquement proche de celle de la chloroquine, ainsi que ses propriétés, mais elle n’est pas indiquée dans le cadre du traitement du paludisme en France. Depuis plusieurs années, elle est indiquée dans la prise en charge des pathologies auto-immunes, avecle nom de Plaquenil. En particulier, elle est aussi indiquée pour traiter le lupus érythémateux, la polyarthrite rhumatoïde et pour prévenir les lucites (allergies provoquées par le soleil).  

Quel est l’effet de l’hydroxychloroquine sur la Covid-19 ?

Au début de la propagation de la Covid-19, plusieurs articles ont soulevé l’importance de l’hydroxychloroquine pour prévenir l’attaque des cellules par le Sars-CoV-2, et la même sa propagation. Dans une lettre publiée dans Bioscience Trends le 19 février 2020, il a été rapporté que la chloroquine est efficace et a une tolérance acceptable contre la Covid-19, au regard des données de quinze études cliniques effectuées dans dix hôpitaux de Wuhan.

Le 16 mars 2020, le Pr Didier Raoult, infectiologue à Marseille, a commencé à administrer l’hydroxychloroquine (malgré qu’elle ne soit pas autorisée dans l’indication) à vingt de ses patients, à raison de 600 mg par jour, accompagné de l’azithromycine. Après six jours, le professeur a rapporté que c’est uniquement 25% de ses patients, qui étaient encore porteurs du virus Sars-CoV-2, pendant que 90% de ceux n’ont pas reçu de traitement sont toujours positifs.

Dans ses conclusions, le professeur Didier Raoult notifiait que le traitement à base d’hydroxychloroquine est significativement lié à la réduction ou la disparition de virus chez les personnes atteintes de la Covid-19. Par un décret du 26 mars 2020, le gouvernement français valide l’utilisation de l’hydroxychloroquine chez les patients de Covid-19, vu l’augmentation inquiétante de nouveaux malades dans les hôpitaux.

Mais deux mois plus tard, ce même gouvernement a interdit l’utilisation de ce médicament.  La raison de cette interdiction s’explique non seulement par la non-unanimité de l’efficacité de l’hydroxychloroquine, mais aussi à cause des risques des effets secondaires graves qu’il peut avoir sur le cœur. Cependant, le professeur Didier Raoult continuait à défendre l’hydroxychloroquine avec plusieurs études effectuées, pour prouver l’efficacité du médicament, avant de faire marche arrière en janvier 2021.

Les conclusions de l’étude Solidarity menée en Février 2021 par l’Organisation Mondiale de la Santé sur plus de 10.000 patients et publiée dans le New England Journal of Medecine ont rapporté que l’hydroxychloroquine n’a pas d’effet sur la Covid-19. De plus, dans un article publié par du British Medical Journal en mars 2021, les experts de l’OMS affichent une opposition à l’utilisation de l’hydroxychloroquine, à titre de prévention, chez les personnes n’ayant pas été testées positives à la Covid-19.  

Une méta-analyse de six essais avec plus de six mille participants a rapporté que l’hydroxychloroquine avait une efficacité faible ou nulle en matière de prévention des cas positifs de Covid-19 en laboratoire, et une efficacité nulle ou faible sur l’admission et la mortalité à l’hôpital.

Comment la chloroquine agit-il sur la Covid-19 ?

La chloroquine n’a pas un effet direct sur le virus Sars-CoV-2, mais plutôt sur les cellules qui sont infectées par le virus, tout en réduisant leurs potentiels infectieux.

Après une administration orale, la chloroquine est absorbée dans l’intestin grêle de manière rapide et complète. Le maximum de concentration de ce médicament dans le sang est atteint généralement entre deux et six heures de temps après la prise.

Quelle est la posologie de la chloroquine ?

Lorsque la chloroquine est prescrite en prévention contre le paludisme, le début du traitement équivaut au jour du départ vers une région touchée par la maladie. Le traitement doit être fait tout au long du séjour, et pendant les quatre semaines suivantes.

Quels sont les effets secondaires du médicament ?

Comme tout médicament, la chloroquine peut engendrer des effets secondaires. La liste de ces derniers est exhaustive, ce qui alerte les scientifiques et les médecins dans la délivrance massive aux patients de la Covid-19, sans un résultat de l’essai Discovery.

En effet, les principaux effets indésirables sont :

  • des troubles digestifs accompagnés des nausées, des diarrhées et des vomissements ;
  • des réactions allergiques ;
  • la dépression, de l’insomnie, de l’agitation, de l’agressivité, de la confusion, de l’hallucination, des troubles de sommeil, de l’anxiété ;
  • les maux de tête ; des étourdissements, des convulsions ;
  • des démangeaisons ;
  • des troubles de la vue accompagnés d’une vision floue ;
  • des douleurs locales, donnant un l’aspect d’une brûlure, picotement ou décharge électriques au niveau des pieds et des mains ;
  • des affections hépatobiliaires : hépatite ;
  • des Hypoglycémies.

Quels sont les précautions d’emploi et les contes indications ?

Plusieurs autres médicaments interagissent avec ceux à base de chloroquine, comme la Nivaquine. Avant la prescription, il est important d’en tenir compte. Chez les patients pris en charge à long terme, il est aussi important d’effectuer une surveillance ophtalmologique rapprochée. Il est également recommandé d’effectuer un contrôle régulier des fonctions rénales et hépatiques.

La chloroquine est contre-indiquée dans les cas : d’hypersensibilité à la chloroquine, de maladie cœliaque, des rétinopathies, d’allaitement et de grossesse.

Quel est le prix de la chloroquine ?

En France, la chloroquine et l’hydroxychloroquine sont des médicaments accessibles sur prescription. La Nivaquine 100 mg, de deux plaquettes de dix comprimés est vendue à 3,16 et  est remboursée à 65%. Le Plaquenil 200 mg, de trente comprimés est vendu à 5,19 et est également remboursable à 65%.

Vous aimerez aussi :

Related Articles