Global Statistics

All countries
551,682,658
Confirmed
Updated on June 30, 2022 2:24 am
All countries
523,729,841
Recovered
Updated on June 30, 2022 2:24 am
All countries
6,356,166
Deaths
Updated on June 30, 2022 2:24 am

La cigarette électronique est-elle réellement préférable à la cigarette classique ?

Les résultats des études ne demeurent pas unanimes sur le caractère totalement inoffensif de la cigarette électronique (e-cigarette). Pourtant, certains anciens fumeurs ne jurent désormais plus que par cette dernière. D’autres personnes dépendantes à la nicotine pensent, elles, qu’en l’absence de preuves scientifiques solides, mieux vaut s’en tenir à la cigarette traditionnelle. C’est vrai que les données sur les risques et bénéfices de l’e-cigarette manquent. Alors, dans ces conditions l’on peut se demander si la cigarette électronique est réellement préférable à la cigarette classique. Découvrez dans cet article le point sur les connaissances scientifiques par rapport à ce sujet.

Cigarette électronique : que contient sa vapeur ?

Le nom et la gestuelle restent les seules choses que la cigarette électronique possède de commun avec son homologue classique. À la différence des cigarettes traditionnelles, celle-ci ne renferme pas de tabac, ne dispose pas de combustion et n’engendre pas de fumée. Elle permet juste d’inhaler de l’aérosol ou de la vapeur obtenue par chauffage d’un e-liquide composé essentiellement de propylène glycol, de glycérol, d’arômes et de nicotine. Ce liquide se présente sous différentes versions. Vous pouvez trouver ces dernières en allant sur taffe-elec.com.

La nicotine contenue dans les e-liquides favorise le hit en gorge, semblable à celui ressenti avec la cigarette classique. D’autre part, sachez qu’un bon nombre des e-liquides renferment et/ou provoquent la production de composants potentiellement nocifs comme les métaux et composés cancérigènes. Cependant, le nombre et la quantité de ces matières dépendent principalement du type d’e-cigarette employé, de la manière dont celle-ci s’utilise ainsi que des caractéristiques des liquides pour cigarette électronique.

La cigarette électronique présente-t-elle des conséquences fâcheuses pour la santé ?

Contrairement à la fumée du tabac, la vapeur de la cigarette électronique ne crée pas de substances chimiques toxiques. Ainsi, l’on peut déjà affirmer que la cigarette électronique reste sans aucun doute moins dangereuse pour la santé que la cigarette classique. Toutefois, certaines études montrent que la cigarette électronique peut modifier le bon fonctionnement des cellules à court terme, mais les effets néfastes à long terme de ces changements restent à démontrer.

En outre, aucune étude ne présente encore de façon formelle l’existence d’un lien entre ces altérations cellulaires et le développement de cancers aussi bien chez l’homme que chez l’animal. D’un autre côté, l’emploi de la cigarette électronique entraine les conséquences suivantes :

·     L’utilisation de l’e-cigarette avec la nicotine engendre des symptômes de dépendance ;

·     Le rythme cardiaque accélère après l’inhalation de la nicotine par la cigarette électronique ;

·     La cigarette électronique reste à l’origine de quelques cas d’explosions, provoquant ainsi des brûlures et blessures. Ces explosions proviennent des problèmes de bactéries de mauvaise qualité ou changées par l’utilisateur ;

·     L’usage de l’e-cigarette dans des endroits clos accroît les concentrations en nicotine et en particules dans la nature ;

·     L’inhalation de nicotine par la cigarette électronique pourrait entrainer une augmentation de la pression artérielle pendant un court instant.

Par ailleurs, il n’existe pas de preuves montrant que l’utilisation de la cigarette électronique soit un facteur de risque d’infertilité ou qu’elle perturbe le développement normal du fœtus. De toute façon, dans l’état des connaissances scientifiques, vapoter avec une cigarette électronique demeure bien meilleur pour la santé que fumer une cigarette classique.

Le vapotage est-il moins dangereux que le tabagisme ?

Le Haut conseil de santé publique (HCSP) estime que la cigarette électronique peut permettre aux fumeurs d’arrêter ou de réduire leur consommation de tabac. Certaines analyses cliniques montrent d’ailleurs que les e-liquides avec nicotine demeurent plus efficaces que ceux sans nicotine pour favoriser le sevrage tabagique. De plus, l’Agence de santé publique anglaise considère que l’e-cigarette serait 95 % moins dangereux que le tabac. La substitution totale de la cigarette classique par la cigarette électronique réduit l’exposition du fumeur à une multitude de composants toxiques et cancérigènes.

En réalité, la fumée de tabac renferme plus de 4 000 substances chimiques toxiques, dont 80 demeurent cancérigènes. Néanmoins, les matières présentes dans la vapeur de l’e-cigarette peuvent provoquer le stress oxydatif, ceci dans une moindre mesure que les éléments contenus dans la fumée de cigarette traditionnelle. De même, la toux, l’asthme et les sifflements pourraient devenir plus aigus par l’utilisation de la cigarette électronique. Par contre, les affections liées au tabac pourraient être évitées par l’emploi exclusif de l’e-cigarette. De plus, de nombreuses études montrent que le degré de dépendance à la nicotine serait plus bas chez les utilisateurs de la cigarette électronique que chez les fumeurs.

Vous aimerez aussi :

Related Articles