Accueil Bien-être Lactate de sodium : utilisations et dangers de l’additif E325

Lactate de sodium : utilisations et dangers de l’additif E325

0
Lactate de sodium : utilisations et dangers de l’additif E325
Molécule lactate de sodium

Le lactate de sodium est un additif appartenant à la famille des acides lactiques. Connu sous le code E325, il est très utilisé dans l’alimentation, mais également dans d’autres domaines. Voici ses propriétés et ses nombreuses utilisations.

Quelles sont les caractéristiques du lactate de sodium ?

Le lactate de sodium est un sel de sodium extrait de l’acide lactique. Il se présente naturellement sous une forme liquide. Toutefois, il est disponible en poudre pour certains usages. En outre, il s’agit d’un produit incolore avec saveur saline qui est produit par la fermentation du sucre contenu dans certains aliments. C’est le cas du maïs, des betteraves et de la pomme de terre.

Contrairement à d’autres additifs, le lactate de sodium peut être métabolisé par l’organisme humain. Lors de son métabolisme, il est transformé en bicarbonate, ce qui favorise une augmentation de la concentration plasmatique en bicarbonate bien entendu. Principalement utilisé dans la production des denrées alimentaires, il possède d’impressionnantes propriétés antioxydantes.

De plus, il constitue un régulateur efficace de l’acidité dans l’organisme et un bon conservateur d’aliments. Cette dernière qualité justifie son association avec l’acide sorbique ou l’acide benzoïque. Ces deux additifs constituent en effet de meilleurs conservateurs que le lactate de sodium. Par ailleurs, l’usage de l’additif E325 comme ingrédient est autorisé en bio dans les produits laitiers et ceux à base de viande. Sa consommation est également autorisée chez les personnes diabétiques.

Quelles sont les diverses fonctions de l’additif E325 ?

Le lactate de sodium remplit de multiples fonctions dans les produits auxquels il est ajouté. En plus de son rôle de conservateur et de régulateur d’acidité dans les aliments, il constitue un excellent agent de charge. Il joue aussi un important rôle de raffermissement et d’épaississement dans les denrées alimentaires.

De plus, il bloque la propagation de la listéria et de la salmonelle qui constituent des microbes pathogènes présents dans les aliments et autres produits. Il représente également un régulateur alimentaire de pH. En outre, cet additif intervient dans le processus de fabrication d’autres produits. Par exemple, il possède des propriétés hydratantes et humectantes qui le rendent indispensable en cosmétique. Et il faut reconnaître aussi son excellent rôle d’agent émulsifiant.

Dans quels produits peut-on retrouver du  lactate de sodium ?

L’utilisation de l’additif E325 est répandue dans plusieurs secteurs, dont l’alimentation. Avec ses qualités jointes à sa faible toxicité en fait aussi un ingrédient indispensable dans les domaines pharmaceutiques et cosmétiques.  

Utilisations de l’additif E325 dans les denrées alimentaires

Le lactate de sodium est utilisé principalement dans la production de nombreux aliments. Même si plusieurs études évoquent son caractère inoffensif, son usage est cependant prohibé dans les aliments destinés aux nouveau-nés. Parmi ces aliments contenant cet additif,  on peut citer :

  • Les fruits,
  • Les légumes,
  • Les poissons,
  • Les produits laitiers,
  • Les produits à base de viande.

En outre, l’additif E325 est également présent en pâtisserie où il est utilisé dans la préparation des gâteaux. On peut le retrouver comme ingrédient dans les sucreries telles que les confiseries et les crèmes glacées. C’en est de même pour la production des compléments alimentaires des enfants, excepté les nourrissons.

Utilisations de l’additif E325 dans les produits pharmaceutiques

Le lactate de sodium a été inscrit sur la liste des médicaments essentiels par l’Organisation mondiale de la Santé. Cela traduit sa fiabilité en  matière de traitement de certaines pathologies. En effet, cet additif est présent dans les médicaments indiqués pour le traitement de l’arythmie cardiaque et de l’hypertension artérielle. Toutefois, il n’est indiqué dans le traitement de l’arythmie cardiaque que lorsque celle-ci est causée par un surdosage provoqué par un traitement antiarythmique.

Par ailleurs, l’additif E325 est également indiqué comme source de bicarbonate dans la prévention de la forme modérée de l’acidose métabolique. Quoi qu’il en soit, le dosage et le mode d’administration du lactate de sodium dépendent du médicament dans lequel il est contenu. Cependant, dans le cadre du traitement préventif contre l’acidose métabolique, il s’administre par voie intraveineuse.

Utilisations de l’additif E325 dans les produits cosmétiques

Grâce à ses propriétés hydratantes, humectantes et émulsifiantes, le lactate de sodium est très employé dans les produits cosmétiques. Ainsi, on le retrouve dans les crèmes, les lotions et les shampoings. Sa présence dans ces différents produits favorise une bonne tonification de la peau. Il contribue également au renforcement des tissus cutanés et à l’expulsion des cellules mortes, grâce à ses propriétés kératolytiques.

L’additif E325 constitue-t-il un danger pour la santé ?

Le lactate de sodium est un additif ayant une très faible toxicité. Aucune recommandation n’est d’ailleurs faite sur son dosage journalier. Il est donc considéré comme étant un composé inoffensif. De plus, cet additif ne possède aucun lien avec le lactose. Il ne contient pas de protéines de lait de vache.

Toutefois, son usage est prohibé chez les personnes souffrant de trouble d’anxiété. Certaines études ont en effet révélé la forte propension de l’additif E325 à déclencher un tel trouble. Il en est de même des personnes souffrant de crises de paniques.

Contrairement à d’autres additifs, le lactate de sodium peut être métabolisé par l’organisme humain. Lors de son métabolisme, il est transformé en bicarbonate