Global Statistics

All countries
591,937,606
Confirmed
Updated on August 11, 2022 1:21 am
All countries
562,032,241
Recovered
Updated on August 11, 2022 1:21 am
All countries
6,444,523
Deaths
Updated on August 11, 2022 1:21 am

LAMALINE : le guide complet du médicament

Le professionnel de santé n’est pas censé tout savoir sur un médicament avant de le prescrire. De même, le patient est tenu de bien se renseigner sur le produit avant de l’utiliser. C’est pour cela qu’il est indispensable d’avoir le guide du médicament Lamaline à sa disposition.

La dénomination et la composition de Lamaline, ses indications thérapeutiques, les contre-indications et mises en garde, les précautions en cas de fertilité, de grossesse et d’allaitement ainsi que les réactions secondaires et dispositions liées au surdosage sont élucidées dans ce guide.

Dénomination et composition

Le médicament étudié dans ce guide est conçu sous le nom de LAMALINE, gélule

De la classe pharmacothérapeutique des antalgiques, il est composé de trois substances actives et des excipients. Comme substances actives par gélule, on distingue :

  • Paracétamol ………………………………………………………… ……….300,00 mg ;
  • Poudre d’opium (titrée à 10 % (m/m) en morphine base anhydre)…………. 10,00 mg ;
  • Caféine……………………………………………………………… …………………………30,00 mg.

Hormis ces substances actives, les compositions des excipients se présentent ainsi :

  • D’un côté, le stéarate de magnésium ;
  • De l’autre, l’oxyde de fer jaune, l’indigotine, le dioxyde de titane et la  gélatine qui constituent l’enveloppe de la gélule.

Par ailleurs, LAMALINE, gélule est conditionnée dans des boîtes de 8 ou de 16 gélules.

Dans quel cas utiliser ce médicament

Grâce à ses propriétés antalgiques, LAMALINE, gélule s’utilise dans les cas suivants :

  • Traitement des douleurs d’intensité modérée ;
  • Traitement des douleurs d’intensité forte ;
  • Soin des douleurs non soulagées par l’aspirine ou le paracétamol seul.

Il faut également noter qu’il est prescrit uniquement à l’adulte et à l’adolescent ayant au moins 15 ans. 

Posologie, dosage et mode d’administration

Comment prendre LAMALINE gélule sans mettre en péril sa santé ? À cet effet, il faut prendre toutes les précautions indiquées et surtout observer strictement les instructions médicales.

Posologie et dosage usuel

La posologie et le dosage de LAMALINE, gélule se présente comme suit :

  • Chez l’adulte : 3 à 5 gélules par jour à raison de 1 à 2 gélules par prise ;
  • Chez l’adolescent de plus de 15 ans : 3 à 5 gélules par jour à raison de 1 à 2 gélules par prise.

Il est essentiel de rappeler au patient que le dosage de plus de 3 g de paracétamol par jour nécessite un avis médical. Toutefois, le patient ne doit jamais dépasser 4 g de paracétamol par jour, en considérant tous les médicaments qu’il utilise

En outre, peu importe l’intensité de la douleur, les différentes prises du médicament Lamaline, gélule doivent nécessairement être espacées d’au moins 4 heures. Cela est valable aussi bien pour l’adulte que pour l’adolescent de plus de 15 ans. 

Surtout, dès que vous observez que l’action de ce médicament est trop forte ou trop faible, parlez-en à votre médecin ou pharmacien.

Note très importante : après une longue durée de traitement et à forte dose surtout,  le patient peut se retrouver confronté à un syndrome de sevrage. Il est donc conseillé de l’utiliser sur une courte période afin de ne pas tomber dans cette dépendance.

Posologie et dosage spécifique

Chez les sujets souffrant d’insuffisance rénale sévère (maladie grave de rein), il est conseillé ce qui suit :

  • Rester dans la limite de 3 g de paracétamol par jour ;
  • Les prises du médicament doit obligatoirement être espacées d’au moins 8 heures.

Mode d’administration

Le médicament LAMALINE, gélule est pris par voie orale. 

Le médicament est une gélule, il doit être pris par le patient à l’aide d’une grande quantité d’eau, et ce, sans ne croquer ni mâcher. En ce qui concerne la prise de ce médicament à l’aide d’aliment ou de boisson, seul le médecin pourra en dire plus.

Contre-indication et mise en garde

Contre-indication

Le médicament Lamaline gélule est déconseillé dans les cas suivants :

  • Allergie à l’une de ses substances actives ou l’un des excipients ;
  • Sujet souffrant d’asthme ou insuffisance respiratoire ;
  • Sujet atteinte d’une maladie grave du foie ;
  • Chez la femme qui allaite ;
  • Chez l’adolescent de moins de 15 ans ;
  • Patient sous un traitement par des substances telles que : buprénorphine, nalméfène,  pentazocine, nalbuphine ou le naltrexone.

Si vous êtes concerné par l’un des cas ci-dessus, gardez-vous de prendre Lamalile, gélule.

Mise en garde

Informations importantes à propos de Lamaline, gélule

Lamaline gélule contient du paracétamol. Le patient devra veiller à ne pas dépasser la dose maximale qui est de 4 g par jour. Ainsi, il doit vérifier le dosage de tout autre médicament qui en contient et qu’il prend.

Il est à signaler que ce médicament n’est pas autorisé pour l’adolescent de moins de 15 ans. De plus, il doit être mis hors de la portée et de la vue des enfants.

L’utilisation de Lamaline sur une longue période peut conduire à un état de dépendance. Il est alors conseillé que le patient soit soumis à ce traitement sur une courte durée. De plus, si vous prenez Lamaline en plus d’autres médicaments sédatifs, le médecin pourra limiter la durée du traitement.

Ce médicament peut produire un état de somnolence sur le patient, il est donc conseiller d’éviter de conduire des véhicules ou d’utiliser des machines si vous l’utilisez. De même, la consommation de l’alcool est à éviter.

Si vous êtes un sportif, vous devez savoir que ce médicament renferme une substance opiacée qui est inscrite dans la catégorie des substances dopantes. Veuillez donc prendre conseil auprès de votre médecin afin de savoir quoi faire dans ce cas.

En outre, ce médicament contient de la caféine. Il est donc recommandé de ne pas le prendre en fin de journée afin d’éviter l’insomnie.

Comme tout autre produit pharmaceutique, le patient  ne doit pas prendre ce médicament après la date de péremption inscrite sur la boîte. De plus, Lamaline, gélule doit être conservé dans son emballage d’origine à une température n’excédant pas 30°C.

Précaution avant le traitement avec Lamaline, gélule

Certaines dispositions doivent être prises par le patient avant d’entamer le traitement avec ce médicament, surtout s’il se retrouve dans les cas ci-après :

  • Utilisation d’autres produits refermant du paracétamol, même ceux sans ordonnance ;
  • Difficultés à uriner ;
  • Atteinte d’une maladie du foie ou de rien ;
  • Encombrement bronchique ;
  • Constipation ;
  • Opération de la vésicule biliaire ;
  • Pression importante dans le crâne ;
  • Maladies liées aux fonctions respiratoires comme l’asthme ou un problème respiratoire chronique ;
  • Alcoolisme chronique.

Par ailleurs, si durant le traitement, le patient constate des symptômes anormaux, il est prié de le signaler à son médecin. Surtout, les patients atteints d’hépatite virale doivent interrompre le traitement par Lamaline, gélule et consulter leur médecin.

De l’interaction de LAMALINE, gélule avec d’autres médicaments

Enfin certaines dispositions doivent être absolument prises dans les cas suivants :

  • Lamaline gélule contient du paracétamol et de la poudre d’opium. Il est important de signaler si vous prenez d’autres médicaments contenant ces deux substances, en vue de ne pas excéder les doses maximales ;
  • Il est déconseillé de prendre ce médicament au même moment que la nalbuphine, la buprénorphine, la pentazocine, le naltrexone ou le nalméfène. Ces médicaments contiennent de la morphine susceptible de diminuer l’effet antalgique ;
  • L’utilisation de LAMALINE au même moment que des médicaments sédatifs peut accroître le risque de somnolence ou de difficulté respiratoire. Il peut conduire au coma et parfois être fatal pour le patient. Son utilisation n’est envisageable qu’en cas de force majeure ;
  • Certains médicaments sont destinés pour le traitement des caillots sanguins tels que : le clopidogrel, le prasugrel, le ticagrélor. Leurs effets peuvent être retardés quand ils sont associés avec l’opium ;
  • LAMALINE gélule peut perturber les résultats d’analyses sanguines. Il faudra alors informer son médecin, surtout si ce test est destiné à vérifier le taux d’acide urique ou le taux de sucre.

Hormis ces cas de figure, le patient qui prend d’autres médicaments et même ceux sans ordonnance doit le signaler.

LAMALINE gélule est susceptible de causer un état de somnolence. Ainsi, le patient qui consomme de l’alcool risque d’aggraver l’état de somnolence. Il est donc recommandé d’éviter toute prise d’alcool durant le traitement.

Fertilité, grossesse et allaitement

Certaines circonstances obligent le patient à toujours recueillir un avis médical avant l’utilisation de n’importe quel médicament. Il s’agit des situations suivantes :

  • Vous programmez une grossesse  ou êtes déjà enceinte ;
  • Vous allaitez un bébé.

Fertilité

Aucune précision n’est donnée en ce qui l’effet de LAMALINE gélule sur la fertilité. Cependant, il est judicieux d’avoir recours à un médecin en cas de doute pour obtenir plus de précisions.

Grossesse

La prise de LAMALINE, gélule chez la femme enceinte est déconseillée. En effet, ce médicament contient de la poudre d’opium qui peut agir négativement sur le nouveau-né, notamment en fin de grossesse. En revanche, seul le médecin est habilité à ordonner sa prise dans certaines situations.

Allaitement

LAMALINE contient de la morphine. Celle-ci peut passer à travers le lait maternel et avoir des répercussions sur le nouveau-né. Il est donc déconseillé de prendre ce médicament durant toute la période que doit durer d’allaitement.

Effets indésirables

Comme tout autre produit pharmaceutique, LAMALINE gélule peut aussi produire des réactions  indésirables sur certains patients, notamment :

Réactions dues à la présence de paracétamol

  • Malaise ou gonflement du visage ou du cou ou tout autre effet allergique : ces effets peuvent être liés à une rougeur de la peau, ou encore un rash cutané. Dans ce cas, arrêter immédiatement la prise du médicament et ne plus jamais reprendre un comprimé contenant du paracétamol ;
  • Réaction grave de la peau : cela peut se traduire par des troubles sévères, des brûlures, des cloques, décollement de la peau. De telles réactions peuvent conduire à l’arrêt systématique du médicament avec interdiction de prendre d’autres médicaments contenant du paracétamol ;
  • Modifications des résultats d’analyse : de façon très rare, il a été observé chez des patients ayant pris de LAMALINE, gélule la baisse des globules blancs ou des plaquettes. Cela peut entrainer des saignements au niveau du nez ou des gencives.

Réactions dues à la présence de poudre d’opium

  • Des cas d’endormissement, de troubles d’humeur, d’euphorie, de rétrécissement de pupille, de gênes respiratoires et de difficulté à uriner ;
  • Possibilité de constipation, de nausées et de vomissements ;
  • Apparition d’effets d’hypersensibilité comme de l’urticaire, des démangeaisons, de l’éruption étendue sur la peau ;
  • Hausse de la sensibilité à la douleur ou une certaine intensification de la douleur initiale, due à une durée de traitement relativement long ou à la prise de doses élevées ;
  • Des sensations vertigineuses, de la somnolence, de la confusion, des hallucinations et des cauchemars ;
  • Une élévation de la pression intracrânienne caractérisée par des maux de tête et parfois de vomissements ;
  • De la pancréatite ou des douleurs dans l’abdomen surtout chez les sujets sans vésicule biliaire.

Réactions dues à la présence de caféine

Il faut aussi signaler que le médicament LAMALINE, gélule, en raison de sa contenance en caféine peut causer certaines anomalies telles que : de l’excitation,de l’insomnie et des palpitations.

Il est aussi à notifier que le patient qui ressentirait des effets indésirables autres que ceux énumérés plus haut, doit se tourner vers son médecin ou le signaler directement sur un site dédié à cet effet, notamment le www.signalement-sante.gouv.fr.

Tout patient qui signalerait l’un ou l’autre de ces effets indésirables ayant rapport à ce comprimé contribue aussi à la prise de précautions dans l’optique de la sécurisation du médicament.

Surdosage

En ce qui concerne le surdosage, certains patients sont les plus visés, à savoir :

  • Adolescent de moins de 15 ans ;
  • Patient ayant ingéré une double dose ;
  • Sujet souffrant d’alcoolisme chronique ;
  • Patient prenant des médicaments qui contiennent du paracétamol ou de la poudre d’opium ;
  • Sujet prenant des médicaments sédatifs.

Les signes d’alerte

Des réactions immédiates peuvent ne pas survenir en cas de surdosage de Lamaline, gélule. En général, les patients sont exposés à une affection du foie dont les signes caractéristiques surgiront plus tard. C’est pour cela qu’il est recommandé de prendre rapidement les dispositions nécessaires, même lorsqu’on se sent bien.

La conduite à tenir

  • Consulter dans l’immédiat son médecin ou son pharmacien ;
  • Ou se rendre rapidement dans le centre hospitalier le plus proche pour y recevoir au besoin un traitement approprié.

Comment l’éviter 

Tout patient peut se mettre à l’abri de tout risque de surdosage en se conformant à quelques règles à savoir :

  • S’assurer de l’absence de paracétamol et de l’opium dans la composition d’autres produits utilisés ;
  • Éviter de doubler une dose dans l’optique de rattraper une quelconque dose ratée ;
  • Observer à la lettre les doses maximales recommandées et surtout les instructions du médecin.

Rappel des doses maximales

Les doses maximales de LAMALINE, gélule se présentent comme suit :

  • Chez l’adulte : 3 à 5 gélules par jour à raison de 1 à 2 gélules par prise ;
  • Chez l’adolescent de plus de 15 ans : 3 à 5 gélules par jour à raison de 1 à 2 gélules par prise.

De façon exceptionnelle, lorsque les douleurs sont intenses, le patient peut aller jusqu’à 3 g par jour, toujours en se référant à son médecin. Cette possibilité est valable aussi bien pour l’adulte que pour l’adolescent.

Attention : restez dans la limite de 4 g de paracétamol par jour, et ce, en tenant compte des autres médicaments contenant cette substance et que vous utilisez.

Enfin, ayez toujours recours à votre médecin ou à votre pharmacien dès que vous avez le moindre doute concernant l’utilisation du médicament Lamaline, gélule.

Vous aimerez aussi :

Related Articles