Global Statistics

All countries
546,735,581
Confirmed
Updated on June 23, 2022 12:17 pm
All countries
519,241,058
Recovered
Updated on June 23, 2022 12:17 pm
All countries
6,346,066
Deaths
Updated on June 23, 2022 12:17 pm

L’anxiété : Causes, Symptômes et Traitements

L’anxiété est un état de trouble psychique, qui est provoqué par la crainte d’un danger. Elle peut survenir dans des situations stressantes ou intimidantes. L’anxiété se manifeste par plusieurs symptômes qu’il est indispensable de connaître. Qu’est-ce que l’anxiété ? Que savoir sur ses causes et ses symptômes ? Comment traiter ce trouble ? Cet article vous en dit plus.

Qu’est-ce que l’anxiété ?

L’anxiété peut être définie comme un sentiment d’inquiétude, de nervosité ou de malaise, qui fait partie de l’expérience humaine. Elle fait partie de la famille des troubles mentaux. Chez les adultes, les femmes ont plus de risque de développer l’anxiété. Elle est liée à des événements particuliers de la vie et, disparaît généralement lorsque la vie reprend son cours normal.

Cependant, l’anxiété peut devenir un problème plus grave, lorsqu’elle :

  • est ressentie de manière continue par la personne ;
  • ne disparaît pas quand la situation préoccupante revient à la normale ;
  • empêche la personne d’agir normalement au travail, en société ou, dans d’autres domaines de la vie quotidienne ;
  • entraîne un niveau de détresse important.

Il faut donc retenir que l’anxiété peut être un signe de la présence d’un trouble anxieux. Il en existe de plusieurs formes.

Les différentes formes de troubles anxieux

Les études ont permis de relever les formes de troubles anxieux les plus fréquentes. Il s’agit entre autres de :

  • l’anxiété généralisée ;
  • l’anxiété sociale ;
  • les phobies ;
  • l’agoraphobie ;
  • le trouble de panique.

Les troubles anxieux sont responsables du changement de comportement chez les personnes atteintes, dans leur vie quotidienne.

Quelles sont les causes de l’anxiété ?

On ne saurait donner avec précision les vraies causes de l’anxiété. Néanmoins, certains facteurs pourraient être impliqués dans le déclenchement d’un état d’anxiété. On peut citer :

  • les facteurs génétiques (surtout les antécédents familiaux de l’anxiété) ;
  • les affections (les troubles de la thyroïde, l’anémie) ;
  • l’environnement (avoir vécu un stress ou un événement traumatique par exemple) ;
  • la vulnérabilité biologique ;
  • la consommation ou l’abus de certaines substances comme l’alcool, la caféine ;
  • certains problèmes de santé ;
  • la privation de drogues ou d’alcool, dans le cas d’une personne en sevrage ;
  • la constitution psychologique, etc.

Pour avoir une meilleure réponse sur la cause probable d’une anxiété, la personne qui en souffre doit faire confiance à son médecin.

Quels sont les symptômes de l’anxiété ?

Une personne qui se trouve dans un état d’anxiété peut ressentir divers malaises psychologiques et physiques, plus ou moins intenses. Ainsi, les symptômes les plus fréquents de l’anxiété sont :

  • les maux de tête ;
  • les nausées ;
  • les troubles du sommeil ;
  • les vertiges, étourdissement ou impression d’évanouissement imminent ;
  • la diarrhée ;
  • l’accélération du rythme cardiaque ou les palpitations cardiaques ;
  • la transpiration excessive ;
  • les bouffées de chaleur ou des frissons ;
  • un inconfort abdominal ;
  • la pression sanguine élevée ;
  • une difficulté à se concentrer ;
  • la peur de mourir ;
  • le sentiment d’inquiétude ;
  • les sensations d’étranglement ou d’étouffement ;
  • les douleurs à la poitrine ;
  • un sentiment d’irréalité et de perte de contrôle ;
  • les tremblements parfois généralisés à tout le corps ;
  • les picotements.

Il faut notifier que l’anxiété peut survenir de manière soudaine, comme dans le cas d’une crise de panique. Elle peut aussi montrer les symptômes progressivement. Il est possible de ressentir de l’anxiété durant quelques secondes, ou durant des mois ou même, des années.

Quelles sont les conséquences de l’anxiété sur la santé ?

Lorsque l’on souffre d’anxiété, on est dans un état de tension extrême. Si l’anxiété n’est pas rapidement traitée, elle peut entraîner le patient dans une situation de dépression. Les recherches ont montré que la dépression accompagne fréquemment l’anxiété. Hormis la dépression, l’anxiété peut entraîner :

  • des problèmes digestifs ;
  • des atteintes cardiovasculaires ;
  • la prise de poids ;
  • des problèmes de dépendance face à certains stimulants.

Les conséquences de l’anxiété sur la santé sont donc nombreuses. Pour éviter cela, il est impératif de prendre certaines dispositions efficaces.

Diagnostic de l’anxiété 

Une personne qui pense être atteinte de l’anxiété doit absolument consulter un médecin. Ce dernier posera un diagnostic, pour déterminer l’évolution de l’état du malade. Le diagnostic repose principalement sur l’interrogatoire du patient, par le médecin. Les réponses données par le patient aideront le médecin à déterminer la cause probable de l’anxiété. Il n’y a donc pas d’analyse biologique ou d’imagerie pour le diagnostic.

Quand faut-il consulter le médecin ?

Il est déconseillé d’attendre de ne plus être capable de faire vos activités habituelles, avant de consulter un médecin. Ainsi, vous devez voir votre médecin si vous vivez de la détresse ou, vous avez de la difficulté à assumer vos responsabilités (familiales, sociales ou professionnelles).

Grâce à la consultation, le médecin pourra déterminer si vous souffrez de l’anxiété ou d’un autre problème de santé. S’il s’agit bel et bien de l’anxiété, ce dernier vous proposera un plan de traitement, adapté à vos besoins.

Comment traiter l’anxiété ?

Il existe plusieurs manières pour traiter l’anxiété.

Les séances de psychothérapie

Les médecins recommandent généralement de suivre une thérapie cognitivo-comportementale pour traiter l’anxiété. Il s’agit d’une psychothérapie, qui permet de modifier les comportements, les croyances fondamentales et les pensées de la personne malade. Ceci, dans le but de les remplacer par des réactions et des pensées appropriées à la réalité.

La prise des médicaments

Différents médicaments peuvent être utilisés pour traiter l’anxiété. Notamment, les anxiolytiques et les antidépresseurs.

Les antidépresseurs

À la base, les antidépresseurs sont des médicaments qui, sont réputés pour combattre la dépression. Toutefois, ils ont aussi une action sur l’anxiété. En effet, ils servent à diminuer les symptômes de l’anxiété et contribuent à rétablir l’équilibre chimique du cerveau. Cela dit, ils rééquilibrent la concentration, la mémoire, les émotions.

Les anxiolytiques

En ce qui concerne les anxiolytiques, ils sont des médicaments également conçus, pour diminuer les symptômes de l’anxiété. Ils permettent de diminuer le stress et, de favoriser un bon sommeil.

Les traitements non médicamenteux

Il existe divers traitements non médicamenteux, pour lutter contre l’anxiété. Il s’agit majoritairement de traitement à base de plantes. Les plus réputées sont :

La passiflore

La passiflore est une plante grimpante, originaire des régions tropicales d’Amérique, qui exerce des bienfaits régulateurs sur le système nerveux. Cette plante permet de retrouver son calme intérieur.

L’aubépine

Cette plante est répandue dans les zones tempérées de l’hémisphère nord, en Asie, en Europe comme en Amérique. Elle permet de lutter contre l’anxiété et doit être prise en journée. Les médecins conseillent de la prendre sous forme de cure, et de faire des pauses, pour laisser le temps au corps, de s’adapter.

Le houblon

Le houblon est une plante apaisante, connue pour ses vertus sédatives. Il agit sur les troubles du sommeil associés à l’anxiété. Un petit sachet rempli de houblon glissé sous l’oreiller par exemple, favorise le sommeil. Il est possible de consommer cette plante sous forme de tisane, liquide ou d’extraits secs.

Voilà autant de plantes que vous pouvez utiliser dans le traitement d’un état anxieux. La liste n’est pas exhaustive. De plus, pour en savoir plus sur les posologies et les différents modes de consommation de ces plantes, demandez conseil à des spécialistes.

Mises en garde liées aux traitements

Si votre médecin décide de vous prescrire des médicaments, il est nécessaire de les prendre tout en suivant attentivement les indications fournies. De ce fait, vous devez être patient, pour obtenir de bons résultats. En effet, le fait de rétablir l’équilibre chimique du cerveau par exemple peut prendre entre 4 à 8 semaines.

En outre, même si vous vous sentez mieux, vous devez continuer le traitement sans aucune modification. Cela vous aidera à éviter que vos symptômes apparaissent de nouveau.

Si vous prenez un médicament et que vous constatez des effets indésirables, le mieux est de consulter le plus tôt possible votre médecin. Celui-ci pourra réajuster votre traitement ou vous recommander un autre médicament au besoin.

Comment prévenir l’anxiété ?

Les nombreuses recherches ont permis de notifier qu’il n’est pas toujours possible de prévenir l’anxiété. Cependant, pour limiter les crises d’anxiété, il est conseillé de maintenir une bonne santé mentale. Voici quelques mesures à adopter pour ce faire.

L’entretien de son réseau social

Pour bien entretenir son réseau social, il faut :

  • participer de façon régulière à des activités de loisir qui vous plaisent ;
  • entretenir des relations positives avec votre entourage : famille, collègues de travail, voisins, amis, etc. ;
  • éviter de vous isoler ou de rester seul lorsque vous vivez une situation difficile comme une perte d’emploi ou un deuil. Pour cela, vous devez contacter une personne de confiance capable de vous apporter de l’écoute, de l’aide ou du soutien.

Les mesures de préventions de l’anxiété passent aussi par l’adoption d’une bonne hygiène de vie.

L’adoption d’une bonne hygiène de vie

Pour avoir une bonne hygiène de vie, il est indispensable de :

  • réduire votre consommation de stimulants (thé, boissons énergisantes ou gazeuses, café, chocolat) ;
  • prendre le temps de bien manger ;
  • cesser complètement la consommation de drogues, d’alcool ou de tabac, si vous êtes habitués à cela ;
  • dormir suffisamment ;
  • faire de l’exercice tous les jours.

Le respect de ces différentes mesures vous aidera à éliminer les facteurs, qui entretiennent ou qui font empirer votre état de santé.

Vous aimerez aussi :

Related Articles