Global Statistics

All countries
648,392,672
Confirmed
Updated on December 2, 2022 2:06 am
All countries
624,678,103
Recovered
Updated on December 2, 2022 2:06 am
All countries
6,642,169
Deaths
Updated on December 2, 2022 2:06 am

Le collectif « Femmes de santé » en France : quatre femmes médecins nouvellement distinguées

Depuis quatre ans le collectif « Femmes de santé » honore les femmes porteuses de projets innovants dans le secteur de la santé. Que ce soit en médecine pénitentiaire, en stratégie contre l’endométriose, en psychiatrie, en oncologie et bien d’autres.

Pour sa dernière distinction, « Femmes de santé » s’est tourné vers plusieurs femmes, dont quatre femmes leaders ont retenu l’attention du public.

1.      La Pr Marion Leboyer distinguée pour le projet de création d’un institut de médecine personnalisée en psychiatrie

En 2021, la psychiatre Marion Leboyer, à l’Université Paris Est Créteil (UPEC) et dirigeante du département universitaire de psychiatrie et addictologie (DMU IMPCT) des hôpitaux universitaires Henri-Mondor, a été récompensée pour l’une de ses brillantes idées.

Sa récompense a été le Grand Prix Inserm grâce au caractère innovant de ses travaux. Principalement, ses travaux visent à améliorer le traitement de la schizophrénie, de la dépression, des troubles bipolaires et de l’autisme.

2.      La Dr Béatrice Carton : médecin généraliste distinguée pour sa défense des voix des professionnels de santé en milieu pénitentiaire

La Dr Béatrice Carton est une militante de la défense des voix des professionnels de santé en milieu pénitentiaire. Grâce à son militantisme engagé, le collectif « Femmes de santé » l’a honorée par des distinctions.

En effet, la Dr Carton est à la tête d’une association d’acteurs de santé isolés en raison de leur lieu exercice, et qui sont engagés auprès de détenus. Elle est également responsable d’une unité pénitentiaire sous la tutelle du centre hospitalier de Versailles.

3.      La Dr Frédérique Forestier offre un parcours de soins plus sécurisant

La Dr Frédérique Forestier est chirurgienne sénologue en cancérologie et coordonnatrice de l’unité de chirurgie ambulatoire du Centre Henri-Becquerel. Elle a été récompensée pour avoir créé un dispositif infirmier d’accompagnement et de suivi post-ambulatoire à domicile du Centre Henri-Becquerel (Diaspad-CHB).

Selon l’auteure, l’objectif du Diaspad-CHB est d’accroitre le taux de chirurgie mammaire ambulatoire en toute sécurité. C’est donc une prouesse qu’il faut saluer, et c’est ce que le collectif « Femmes de santé » a su bien faire.

4.      La Dr Chrysoula Zachropoudou lutte contre l’endométriose

La Dr Chrysoula Zacharopoulou est chirurgienne gynécologue et mène un combat rude contre l’endométriose. Elle propose donc une stratégie nationale contre cette maladie et ne cesse de mener des campagnes de sensibilisation.

C’est une femme qui livre bataille pour que ses semblables puissent sortir de l’ombre. Sa première campagne en 2016 a commencé par révéler l’endométriose. Le thème était « Les règles, c’est naturel, pas la douleur ».

Vous aimerez aussi :

Related Articles