Global Statistics

All countries
228,944,788
Confirmed
Updated on September 19, 2021 4:09 am
All countries
203,814,786
Recovered
Updated on September 19, 2021 4:09 am
All countries
4,700,198
Deaths
Updated on September 19, 2021 4:09 am

Le diabète de grossesse : quels sont les risques ?

Appelé également diabète gestationnel, ce type de pathologie survient notamment durant la grossesse. Généralement, il n’est possible de le diagnostiquer qu’à partir du 2e ou 3e trimestre. Dans ce cas, la glycémie contenue dans le sang est donc supérieure à la normale. Parcourez tout ce qu’il faut savoir sur le diabète de la grossesse à travers le texte qui suit. Vous pouvez également découvrir les risques possibles pour la maman et le bébé.

Le diabète et la grossesse

Le mode de vie actuel ainsi que la sédentarité favorisent les cas de diabètes accompagnés d’obésité. Certes, le diabète peut présenter des risques modérés chez certains individus, mais cela n’est pas le cas pour les femmes enceintes.

Généralités sur le diabète gestationnel

En effet, le diabète est une période critique lorsqu’elle survient durant la grossesse. Selon les statistiques, environ 3 à 20 % des femmes sont victimes du diabète gestationnel. Ces dernières présentent donc un taux élevé de sucre dans le sang. Il faut noter qu’avant leur grossesse, ces femmes n’ont pas été diabétiques.

Ce type de diabète apparaît habituellement à la fin du 6e mois de la grossesse. Généralement, la pathologie disparaît après l’accouchement. Néanmoins, les femmes ayant souffert d’un diabète gestationnel ont plus de risques de présenter des diabètes de type 2 au cours de leur existence.

Manifestations de la maladie

Le diabète résulte du fait que l’insuline, hormone secrétée par le pancréas n’arrive plus à réguler le taux de sucre dans le sang. Dans le cas d’une grossesse, les hormones du placenta vont empêcher le pancréas de produire correctement de l’insuline. Cela entraîne alors l’apparition du diabète de la grossesse.

Certains facteurs favorisent l’apparition du diabète au moment de la grossesse. Ce sont :

  • L’âge (plus de 35 ans)
  • Avoir eu un bébé de plus de 4 kg
  • Avoir déjà subi un diabète gestationnel
  • Être enceinte de jumeaux
  • Avoir des cas de diabètes dans la famille
  • Avoir un IMC supérieur à 30 avant la grossesse
  • Gagner un poids considérable durant la grossesse
  • Prendre régulièrement un médicament à base de cortisone

Les symptômes

Chez la femme enceinte, aucun symptôme spécifique du diabète ne peut être identifié jusque là. Néanmoins, certains signes peuvent faire penser à un cas de diabète gestationnel et inciteraient à réaliser un diagnostic. Ces symptômes sont :

  • Une envie fréquente d’uriner et en grande quantité
  • Des maux de tête
  • Une soif exagérée
  • Des sensations de malaises ou de grande fatigue
  • Un dessèchement exagéré de la bouche.

Face à cela, il est donc tout à fait nécessaire d’effectuer une surveillance fréquente du taux de sucre contenu dans l’urine de la mère. Si le résultat est positif, une analyse de dépistage du diabète gestationnel est donc nécessaire.

Le dépistage du diabète de la grossesse

Le test du diabète gestationnel est indispensable à partir de la 24e semaine de la grossesse. Des exceptions s’appliquent notamment aux personnes à risques. En effet, ces dernières doivent être testées dès la 12e semaine.

La réalisation du test de dépistage s’effectue 1 heure après avoir ingéré un liquide contenant 50 g de glucose. Ensuite, si le résultat est au-delà de 7,8 mmol/L, la personne doit soit faire un test d’hyperglycémie orale supplémentaire, soit le diabète de grossesse est confirmé.

Dans tous les cas, l’objectif de ces tests est d’observer la réaction du corps face au sucre. Le liquide sucré ingurgité est donc consommé à jeun ou non selon l’état de la mère.

Les conséquences de ce type de diabète

La mère ainsi que l’enfant risquent tous deux de présenter des conséquences significatives face au diabète gestationnel.

Chez la mère

La mère peut présenter une hypertension suivie d’œdème. Des cas de prééclampsies risquent aussi d’arriver. En effet, une plus grande quantité de liquide amniotique favorise les risques d’accouchement prématuré de la mère. À part cela, le poids du bébé peut rendre l’accouchement par voie basse ou par césarienne assez difficile.

L’avortement spontané est aussi un des dangers du diabète gestationnel. La mère peut aussi présenter une infection urinaire. Il existe également de fortes probabilités pour la femme enceinte de présenter un diabète de type 2 après la grossesse.

Du côté de bébé

La première conséquence du diabète gestationnel chez le bébé à naître est son poids qui est plus élevé que la normale. Il risque également de présenter de l’hypoglycémie dès sa naissance. En plus, les épaules de bébé peuvent rendre l’accouchement difficile.

Toutefois, les effets de ce type de diabète chez le bébé se ressentent même jusqu’à l’âge adulte. Ce dernier est plus exposé à l’obésité ainsi que l’intolérance au glucose lorsqu’il deviendra plus grand. Le bébé devra donc faire attention au sucre tout au long de sa vie.

Préventions et traitements

Quelques mesures peuvent être adoptées afin de prévenir les cas de diabètes gestationnels. Ainsi, il est toujours conseillé de garder un poids de santé avant la grossesse. Dans le cas contraire, les risques de développer le diabète sont grands.

Une personne atteinte de diabète gestationnel peut contrôler son état de santé en adoptant un régime équilibré et en réalisant quelques exercices physiques. À part cela, un contrôle fréquent du taux de glycémie est indispensable pour suivre l’évolution de la santé de la femme enceinte.

Dans certains cas où les valeurs de la glycémie sont encore trop élevées, une injection d’insuline peut être prescrite par votre médecin traitant. Des antihyperglycémiants oraux sont aussi efficaces. Ces traitements ont pour objectif de réguler le taux de sucre contenu dans le sang.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img
spot_img

Vous aimerez aussi :

Related Articles