Global Statistics

All countries
648,392,672
Confirmed
Updated on December 2, 2022 2:06 am
All countries
624,678,103
Recovered
Updated on December 2, 2022 2:06 am
All countries
6,642,169
Deaths
Updated on December 2, 2022 2:06 am

Le manque de potassium peut-il avoir un effet sur le poids ?

Le potassium est un élément nutritif présent dans la plupart des aliments d’origine végétale (fruits et légumes). Cependant, une insuffisance en potassium peut apparaitre durant et postérieurement à une perte exagérée de liquide. Il peut s’agir par exemple d’une sudation abondante, de mictions régulières, de dysenterie chronique ou de vomissure extrême. De même, cette carence peut être due à la non-consommation de fruits et légumes ou à une anorexie. Le plus souvent favorisé par un excès de café, un faible taux de potassium peut avoir plusieurs conséquences. Le manque de potassium influence-t-il la masse corporelle.

Quels sont les effets du manque de potassium ?

Contrairement à d’autres types de carences, la baisse du taux de potassium présente rarement de signes extérieurs. Les symptômes couramment observés sont l’asthénie, les crampes et les paralysies musculaires. À cela s’ajoutent également des troubles relatifs au rythme cardiaque.

Ces expressions apparaissent chez tout individu souffrant de carence en potassium, même lorsque la baisse n’est pas importante. De plus, une hypokaliémie chronique peut engendrer des troubles rénaux, ce qui entrainera une polyurie.

Le manque de potassium peut-il également influencer le poids ?

Le manque de potassium peut provoquer une prise de poids par une rétention d’eau au niveau des tissus adipeux. Pour pallier ce déficit, vous avez la possibilité de consommer de nombreux aliments riches en potassium.

Comment diagnostiquer le manque de potassium ?

Le diagnostic de la carence en potassium se réalise par un médecin à travers des examens sanguins. Ce spécialiste procède ensuite à un contrôle de l’état des reins. À la fin de ces deux analyses, le patient est soumis à des interrogations. Les réponses à ces questions sont susceptibles d’orienter le praticien dans son rapport.

Les risques du manque de potassium pour la santé

En présence d’un manque de potassium, il est possible de révéler d’éventuels troubles cardiaques grâce à un électrocardiogramme. Il s’agit d’un enregistreur de l’activité du cœur qui permet de calibrer la pression artérielle. Des tests de laboratoire supplémentaires peuvent aussi être effectués par le généraliste à l’aide d’urines recueillies durant 24 heures.

D’après certaines études, il ressort que le manque de potassium engendre des calcifications artérielles et une rigidité accrue des aortes. L’hypertension artérielle est par contre une atteinte cardiovasculaire très courante selon les statistiques de l’Inserm. Cela se rencontre généralement chez 20 % environ des personnes adultes et son effet s’amplifie avec l’âge.

En revanche, la proportion d’hypertendus dans la société est très négligeable au niveau des individus âgés de 20 ans. Elle s’accroît graduellement pour atteindre 40 % chez les sujets vieux de 65 ans. Ce taux s’élève par ailleurs à 90 % chez les personnes de 85 ans.

Quel traitement contre le manque de potassium ?

Potassium et bien-être

La première action à mener est d’éliminer la cause de l’hypokaliémie et d’apporter un supplément en potassium. Il est recommandé de tenir compte du degré de la carence ainsi que des complications liées au rythme cardiaque. Cela est très capital pour connaître le mode d’administration et la quantité de potassium à ingérer.

Pour des cas peu urgents, il faut simplement consommer des mets à fort taux de potassium. Vous pouvez y rajouter au besoin quelques cachets de chlorure de potassium. S’il s’agit d’un cas grave, adoptez du chlorure de potassium en IV. Néanmoins, les facteurs qui entrent dans le traitement d’un manque de potassium sont énormes à savoir :

  • la sévérité du déficit ;
  • sa rapidité d’installation ;
  • les diverses causes cachées.

En cas de carence limitée, les médecins prescrivent souvent un complément de potassium. Celui-ci peut être administré par perfusion lorsque le manque est très accentué. Une variation d’aliment sera en revanche recommandée quand le manque est relatif à de mauvaises mœurs.

De même, si cette insuffisance découle d’une prise de diurétiques, il sera moins nécessaire de prendre des compléments en potassium. Le praticien fera un contrôle régulier du taux de potassium contenu dans le sang puis corrigera le traitement au besoin.

Quel aliment manger quand on manque de potassium ?

Il existe de nombreux aliments riches en potassium comme les noix, le cacao et l’avocat. Le premier est une véritable source de potassium à l’image des avelines. De façon pratique, 100 g de noix de Grenoble contient environ 690 mg de potassium. Vous pouvez aussi opter pour des noix de Cajou et des noix de pécan qui renferment respectivement :

  • 668 mg de kalium pour 100 g ;
  • 604 mg de kalium pour 100 g.

De plus, il faut noter que 6 à 10 crânes de noix et 2 alberges taris sont riches en potassium. D’un autre côté, vous avez le cacao en poudre non suave qui contient : 3900 mg de kalium pour 100 g. Précisons que le cacao contient également du calcium et du magnésium, ce qui en fait un produit très bénéfique.

L’avocat est en outre très riche en potassium avec une teneur de 975 mg pour un fruit. Il est susceptible de répondre aux besoins journaliers en kalium à hauteur de 28 %. L’avocat est de loin le seul agrume proposant un bon taux d’acides gras mono-insaturés sains. Il est assez connu pour réduire la teneur en cholestérol et assure la protection de l’organisme.

Top 5 autres aliments riches en potassium

Top des aliments riches en potassium

Pour corriger le manque de potassium, vous pouvez recourir aux différents autres aliments que voici.

Le pois cassé

Le pois cassé contient un pourcentage important de potassium comme toutes autres légumineuses. Il est en effet possible de retrouver environ 800 mg de potassium dans 100 g de pois cassés. Cet aliment est de plus bourré de minéraux, de vitamines et de protéines végétales.

La pomme de terre

Les qualités nutritives en vitamines et en minéraux de la pomme de terre ne sont plus à démontrer. Elle représente aussi une bonne source de potassium avec 330 mg de potassium pour 100 g de pomme. Ce fruit comprend également du magnésium, du fer, du phosphore et doit être gardé au frais.

Les abricots secs

Ces aliments sont relativement riches en oligo-éléments et en substances minérales. Ce sont en effet des fruits secs, cinq fois plus bénéfiques que les fruits rafraîchis. Les abricots desséchés sont par contre plus riches en potassium. Ils sont excellents pour remédier à une carence en potassium, mais doivent être consommés avec modération.

Les bananes desséchées

Les bananes desséchées se classent dans la catégorie des aliments contenant le plus de potassium. Elles renferment environ 1150 mg de potassium pour 100 g de fruit desséchés. Les bananes séchées ont par ailleurs une bonne teneur en magnésium. Pouvant être associés à du yaourt, ces fruits sont très efficaces contre le manque de potassium.

Le gingembre

Le gingembre est non seulement riche en potassium (1343 mg pour 100 g de gingembre), mais aussi en minéraux. Il présente aussi un taux relativement faible en phosphore, en manganèse et en magnésium.

Vous aimerez aussi :

Related Articles