Global Statistics

All countries
618,807,415
Confirmed
Updated on September 22, 2022 2:33 pm
All countries
597,301,052
Recovered
Updated on September 22, 2022 2:33 pm
All countries
6,535,210
Deaths
Updated on September 22, 2022 2:33 pm

Les taches de naissance : sont-elles graves et comment s’en débarrasser ?

Les taches de naissance font référence à des marques qui apparaissent sur la peau du bébé. Souvent bénignes, ces taches peuvent disparaitre au fil du temps ou rester présentes toute la vie. Plusieurs raisons expliquent leur apparition sur la peau du bébé. De plus, les taches de naissances se présentent sous plusieurs types et formes.

Cependant, il existe des traitements pour les éliminer. Quelles sont les causes des taches de naissance ? Quels en sont les différents types et formes ? Que proposer comme traitement pour éliminer ces taches de naissance ? Réponses et explications ici.

Taches de naissance : qu’est-ce que c’est ?

On définit les taches de naissance comme des marques plus ou moins grandes, qui se présentent sous plusieurs formes et couleurs. Les taches de naissances peuvent apparaitre sur n’importe quelle partie du corps. Certaines études ont démontré que quelques taches de naissances sont congénitales (elles sont présentes dès la naissance du bébé), alors que d’autres surviennent dans les premiers mois de vie du bébé.

Le plus souvent, les taches de naissance chez le bébé apparaissent suite à une malformation du système lymphatique ou vasculaire. Par ailleurs, ces tâches se différencient par leurs aspects, leurs tailles, leurs couleurs. Il est possible de voir apparaitre certaines taches avec l’âge, ou à l’âge adulte (très rarement).

Quels sont les divers types et formes des taches de naissance ?

Selon les recherches des professionnels, les taches de naissance se présentent sous deux types. Ainsi, elles peuvent être de type vasculaire ou pigmentaire.

Les taches de naissances vasculaires

Les taches vasculaires sont la conséquence d’une multiplication excessive des petits vaisseaux sanguins sous la peau. Elles peuvent être de couleur bleu, rouge ou rose. Tout dépend de la profondeur des vaisseaux sanguins. On distingue trois formes de taches de naissance vasculaires. Il s’agit entre autres des taches saumon, des hémangiomes et des taches de vin.

Les tâches de saumon

Encore connues sous le nom de « morsures de cigogne », les taches de saumon sont très fréquentes. Près de 40 % des nouveau-nés ont ces taches. Elles sont sans gravité et visibles sur le front, dès la naissance. De plus, elles peuvent s’étendre jusqu’au nez, aux paupières ou au cou. On les retrouve en couleur rose ou orange.

Elles blanchissent et deviennent plus visibles lorsque l’enfant pleure, ou fournit beaucoup d’effort, pour faire une selle. Aussi est-il important de savoir que cette forme de tache est très remarquée, chez les enfants ayant un teint pâle. Et le plus souvent, elles disparaissent au bout de 3 ans maximum.

Lorsque ces taches sont situées sur le front ou la nuque, le risque qu’elles persistent toute la vie est grand.  

Les hémangiomes

Les hémangiomes (ou encore fraises) sont des taches qui apparaissent habituellement, chez les enfants ayant un petit poids, et chez les filles. On peut aussi les retrouver sur n’importe quelle partie du corps, mais particulièrement sur le cou et la tête. Les hémangiomes apparaissent après la naissance du bébé et sont bénins. Ils disparaissent de manière spontanée au fil des années (entre 2 ans et 7 ans).

Les taches de vin

Les taches de vins ou angiomes sont des taches qui résultent d’une malformation des vaisseaux capillaires. Elles sont généralement de couleur rouge. Après leur apparition, les taches de vin peuvent se développer au fil du temps. On peut les remarquer sur différentes parties du corps, notamment sur le visage du nourrisson. Toutefois, ces taches sont sans gravité, mais peuvent avoir un impact psychologique.

Les taches de naissance pigmentaires

Les taches de naissance pigmentaires ou taches brunes sont la conséquence d’une augmentation anormale des cellules pigmentaires. Elles peuvent être rouges, roses, sombres ou bleues.

Le nævus congénital

Ce sont des taches qui peuvent être petites ou grandes. Autrement dit, elles peuvent s’étendre sur quelques centimètres ou couvrir une partie entière du corps. Il faut préciser que ces taches nécessitent une attention particulière, d’autant plus qu’elles peuvent causer un développement de mélanome.

Les taches café au lait

Il s’agit des taches de couleur claire, provoquées par un excès de mélanine. Ces taches sont très fréquentes chez le nouveau-né. Pour le moment, aucun traitement n’a encore démontré son efficacité face à ces taches.

Les grains de beauté

Encore appelés « naevus melanocytaire congénital », les grains de beauté sont de petites taches brunes. Elles peuvent se présenter sous différentes tailles. Généralement, elles apparaissent dès la naissance du bébé ou dans ses premiers mois de vie.

Les taches mongoloïdes

Ces taches sont de couleur gris-bleu, et de tailles variables, en fonction du niveau de sensibilité de la peau du bébé. Les taches mongoloïdes se remarquent surtout chez les bébés africains ou asiatiques. Elles apparaissent fréquemment sur les fesses ou le dos de l’enfant. Néanmoins, il est également possible de les localiser au coin de l’œil.

Comment traiter les taches de naissance ?

Il existe des traitements prévus, variant en fonction des taches à prendre en charge. Il faut ajouter que toutes les formes de taches ne peuvent pas être traitées à l’hôpital. Les taches suivantes sont généralement traitées par une intervention chirurgicale ou par des médicaments.

  • Les taches de vin

Les taches de vin peuvent être traitées grâce à l’utilisation d’un laser vasculaire, dès les premiers mois de vie du bébé. Cependant, rien ne garantit leur disparition complète, mais grâce à cette intervention, on peut diminuer considérablement leur risque d’évolution. En outre, il est également possible de résorber ces taches avec du propanodol. Mais ce médicament est prescrit par le médecin, dans des cas rares et très évolués.

  • Le nævus congénital

Pour traiter le nævus congénital, on peut recourir à la chirurgie. Cette intervention est habituellement proposée lorsque les taches évoluent et deviennent très graves.

  • Les grains de beauté

Le médecin peut également pratiquer une chirurgie pour traiter les grains de beauté. En effet, il est recommandé de consulter un professionnel de santé lorsque vous remarquez une modification de l’aspect de ces derniers.

Hormis ces formes de taches de naissance, celles qui ne font pas partie de la liste nécessitent de consulter un médecin. En effet, seul celui-ci pourra décider du traitement qui sera adapté aux taches diagnostiquées.

Le médecin peut également proposer d’être patient, pour voir les taches de naissance disparaitre d’elles-mêmes. En réalité, la patience est l’un des meilleurs traitements, car plusieurs taches disparaissent au fil des années. Tout compte fait, si après la période d’attente recommandée par le médecin, vous ne constatez aucune amélioration, retournez le voir. Ce dernier pourra alors vous donner des traitements mieux adaptés.

Les taches de naissances sont nombreuses et variées. Et leur aspect, ainsi que leurs évolutions et traitements peuvent différer d’une personne à une autre. Il faut donc éviter de dramatiser. N’hésitez pas à consulter un médecin pour bénéficier d’un avis médical.

Vous aimerez aussi :

Related Articles