Global Statistics

All countries
228,945,941
Confirmed
Updated on September 19, 2021 5:09 am
All countries
203,821,602
Recovered
Updated on September 19, 2021 5:09 am
All countries
4,700,198
Deaths
Updated on September 19, 2021 5:09 am

Les traitements d’une infection urinaire

Appelée également cystite, l’infection urinaire est une maladie plus fréquente chez les femmes plutôt que les hommes. Survenant principalement suite à une inflammation de la vessie, cette infection peut soit être aigüe, soit chronique. Ainsi, afin d’y remédier, différents types de traitements peuvent être appliqués. Découvrez ces derniers dans le texte qui suit.

Rappels sur l’infection urinaire

L’infection urinaire est une pathologie qui survient suite à la contamination par bactérie ou non de la vessie. Dans certains plus rares, cette maladie peut aussi survenir à cause d’une infection d’un champignon ou d’un parasite. Cela va alors entraîner des troubles urinaires, se manifestant à travers une miction contrariée ou douloureuse.

Ce type d’infection est plus fréquent chez les femmes, car leur tractus urinaire est plus court par rapport à celui des hommes. Toutefois, chez ces derniers, la présence de la prostate peut être à l’origine de certaines complications comme la prostatite. L’infection urinaire peut aussi survenir chez les enfants.

En réalité, le terme infection urinaire désigne une maladie générique.

Ainsi, différents types de complications peuvent découler de ce type de pathologie. Tout comme cela, le traitement est également diversifié.

La cystite aigüe simple

Cette pathologie est due à une inflammation de la vessie. Elle a pour origine une infection bactérienne des urines. La cystite aigüe simple peut toucher la femme ou même l’enfant.

La cystite aigüe à risque de complications

Cette dernière est plus compliquée que la forme précédente. Elle survient notamment chez les femmes ayant déjà au moins 1 facteur de risque de complication. Il s’agit donc de grossesse, d’insuffisance rénale chronique sévère, d’anomalie du tractus urinaire ou d’un âge avancé.

La pyélonéphrite aigüe

Cette infection atteint la partie supérieure du tractus urinaire. Elle concerne donc le rein et l’uretère. En effet, l’infection située initialement dans la vessie va alors remonter dans la partie haute de l’arbre urinaire.

La cystite récidivante

Il y a cystite récidivante lorsque la personne a subi au moins 4 infections urinaires en un an. Selon les chiffres, 20 à 30 % des femmes présentant une cystite aigüe risquent de faire une récidive.

L’infection urinaire masculine

Même si cette infection est plus rare chez les hommes, elle n’en est pas moins considérée comme simple. En effet, l’infection urinaire masculine atteint souvent la prostate.

Traitement par antibiotique de l’infection urinaire

Un traitement spécifique est défini en fonction de chaque type d’infection urinaire. Des médicaments tels que les antibiotiques sont alors utilisés. À part cela, certaines méthodes naturelles sont aussi efficaces dans certains cas.

Une infection urinaire bénigne concerne notamment celle qui est d’origine bactérienne. Dans le cas, le traitement recommandé est la prise d’antibiotique. Les produits les plus recommandés sont la fosfomycine prise en monodose et le pivmécillinam qui est administré en 5 jours.

D’autres variétés d’antibiotiques telles que :

  • le céfixime,
  • l’amoxicilline,
  • la nutrofurantoïne,
  • le sulfaméthoxazole
  • et le triméthoprime peuvent aussi être prescrits

 Le traitement à l’antibiotique peut durer jusqu’à 10 jours. Néanmoins, si l’infection a lieu après une relation sexuelle, il est toujours nécessaire de s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une infection sexuellement transmissible.

Le nitrofurantoïne

Cet antibiotique est recommandé en guise de traitement de l’infection urinaire chez la fille de plus de 6 ans et chez les femmes. La durée du traitement est entre 5 à 7 jours. Il faut noter que certains effets indésirables de ce produit peuvent être observés au niveau hépatique ou pulmonaire. Pour cela, ce médicament ne doit en aucun cas servir pour un traitement de prévention de cystite récidivante. Un traitement répété est tout à fait à proscrire.

Le triméthoprime

Ce produit quant à lui est conseillé pour traiter les infections urinaires survenant chez les adolescentes et les femmes. Il faut noter que cet antibiotique risque d’entraîner une photosensibilisation de la patiente. Ainsi, durant les 3 à 5 jours de traitements, il est tout à fait déconseillé de s’exposer au soleil.

Le céfixime

Cet antibiotique est plus utilisé dans le traitement des cystites à risques de complications. C’est le cas chez la femme enceinte. Le produit fait partie de la famille des céphalosporines et peut présenter des effets indésirables d’ordre digestif.

Lors d’un traitement à l’antibiotique, il est toujours conseillé de boire une grande quantité d’eau jusqu’à disparition complète des symptômes. De cette manière, la vessie du patient va se vider régulièrement, évitant ainsi une constipation.

Tout comme cela, il est préconisé d’utiliser des produits doux pour la toilette intime. Vous devez également avoir l’habitude de vider votre vessie après chaque rapport sexuel. Cela évite aux bactéries contenues généralement aux alentours de l’appareil génital de remonter jusque dans la vessie.

Remèdes naturels contre l’infection urinaire

Certains traitements naturels sont également efficaces pour lutter contre l’infection urinaire. Ce sont :

La canneberge 

Ayant des vertus antibactériennes, cet arbrisseau se consomme sous forme liquide. Il est conseillé pour prévenir les infections urinaires récidivantes.

La busserole

L’arbutine contenu dans la busserole est un antiseptique efficace pour soulager les infections urinaires. Les feuilles de la busserole sont les plus utilisées en phytothérapie.

L’échinacée

Les racines de cette plante stimulent le système immunitaire afin de traiter les infections que le corps subit. Bien évidemment, cela concerne aussi l’infection urinaire.

L’ortie

Cette plante dispose de propriétés anti-infectieuses et diurétiques. Ainsi, ses feuilles ainsi que ses fleurs sont efficaces afin d’irriguer les voies urinaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img
spot_img

Vous aimerez aussi :

Related Articles