Global Statistics

All countries
589,283,170
Confirmed
Updated on August 7, 2022 9:47 pm
All countries
558,588,099
Recovered
Updated on August 7, 2022 9:47 pm
All countries
6,436,291
Deaths
Updated on August 7, 2022 9:47 pm

Leuconychie : les taches blanches sur les ongles?

Même si elles sont sans fonction apparente, les ongles assurent un rôle non négligeable sur le plan esthétique. Ces dernières sont en effet l’objet de beaucoup d’attention, surtout chez la gent féminine. Cependant, la fonction esthétique des ongles peut être mise à mal par de nombreuses pathologies dont la leuconychie. Cette dernière engendre des taches blanches au niveau des ongles. Que savoir de la leuconychie ? Quelles sont ses causes et comment la traiter ? Focus

La leuconychie : qu’est-ce que c’est ?

Définition  

La leuconychie est une pathologie qui se définit simplement comme l’apparition de taches blanches au niveau des ongles. Ces taches blanches résultant d’une décoloration des ongles. On serait donc tenté de dire que la leuconychie est une pathologie qui consiste en la décoloration des ongles.

Toutefois, il faudrait préciser ici que la leuconychie n’est pas une maladie proprement dite. Il s’agit plutôt d’une simple pathologie, qui peut résulter de nombreux facteurs déclencheurs. C’est donc par abus de langage que la leuconychie est appelée maladie.

En quoi consiste la leuconychie ?

La leuconychie se manifeste principalement par un signe distinctif : l’apparition de taches blanchâtres au niveau du plat de l’ongle. Ces taches peuvent avoir une taille relativement grande et se présentent sous de nombreuses formes notamment :

  • Des petits points ;
  • De larges bandes de formes transversales ;
  • Des stries de forme longitudinale partant de la base de l’ongle jusqu’à l’extrémité.

Il peut même arriver qu’on assiste à une décoloration totale des ongles, laissant place aux taches blanches sur toute l’étendue de ceux-ci. Il faudrait toutefois notifier que ce cas est assez rare, et qu’il intervient seulement dans des conditions bien précises.

Quelles sont les causes de cette pathologie ?

La leuconychie peut être déclenchée par plusieurs facteurs notamment des facteurs principaux et secondaires.

La principale cause de la leuconychie

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la leuconychie n’est aucunement liée à une carence en calcium. En réalité, c’est plutôt un traumatisme physique ou chimique d’une grande intensité qui se trouve à la base de cette pathologie. Ce traumatisme physique ou chimique se traduit différemment selon les cas.

Dans le premier cas, c’est-à-dire le traumatisme physique, il est sans doute question d’un choc violent. Dans le cas d’un traumatisme chimique, il s’agit sûrement d’une exposition prolongée à un produit chimique nocif.

Dans les conditions normales, une grande partie du plat de l’ongle a une couleur transparente, qui laisse entrevoir la couleur rougeâtre des vaisseaux sanguins juste en dessous. Cette transparence est en partie due à une protéine nommée la kératine.

Cette dernière est présente en abondance dans le plat de l’ongle. Elle est produite par une matrice située à la racine de l’ongle. Cette protéine est aussi celle responsable de la croissance continuelle des ongles.

Lorsque des éléments extérieurs de quelque nature, viennent perturber la production de kératine en l’accélérant, on assiste à une distribution inégale de la protéine. Dans ce cas, la protéine est soit en excès à certains endroits des ongles, soit en défaut.

Cela a pour conséquence directe d’empêcher la coloration transparente que les ongles sont censés avoir. Ce qui les rend opaques et explique l’apparition des taches blanches.

Vous devez retenir ici, que la modification affectant la production de kératine peut avoir un effet spontané certes, mais dans la plupart des cas, son effet est lent. De ce fait, de nombreuses semaines peuvent s’écouler entre le choc subi et l’apparition des taches blanches.

Une fois que les taches se manifestent, il n’y a aucune inquiétude à avoir. Elles devraient, au bout de quelques semaines, atteindre le bout de vos ongles. A cet instant, il ne vous reste plus qu’à les couper pour vous en débarrasser.  

Les autres causes de la leuconychie

Les autres facteurs pouvant être à la base d’une leuconychie sont nombreux et variés.

Un traumatisme physique

Le traumatisme physique peut consister ici, en un limage trop fréquent des ongles, mais aussi en un choc. Vos ongles peuvent aussi subir un traumatisme physique lors d’un accident, si vous vous blessez aux doigts ou dans plusieurs autres cas similaires.

Un traumatisme chimique

En parlant de traumatisme chimique, on fait référence à tout élément extérieur de nature chimique avec lequel l’ongle a été en contact. Ces éléments peuvent être des produits utilisés pour l’entretien des ongles comme les vernis, les dissolvants et les faux ongles. Des produits ménagers comme les détergents ou l’eau de javel peuvent aussi constituer des facteurs déclencheurs de leuconychie. Il faut préciser que dans ces cas spécifiques, aucun ongle n’est épargné par la pathologie.

Les carences nutritionnelles

Comme il a déjà été précisé plus haut, il ne s’agit pas ici de carence en Calcium. Les substances visées ici sont plutôt, le zinc, la vitamine PP plus connue sous le nom de vitamine B3.

Il s’agit de substances idoines à la synthèse de la kératine. Il est donc normal que leur présence en faible quantité puisse impacter la production de cette protéine. Dans ce cas, on parle de lignes de Mees, car la leuconychie causée ici, se présente sous une forme transversale et traverse tous les ongles de long en large.

Une intoxication alimentaire

Les substances faisant l’objet de cette intoxication sont : l’arsenic, les sulfamides, le thallium et le sélénium. Ces substances sont toutes influentes sur la production de kératine. Lorsqu’on est en présence de cette intoxication, la leuconychie est accompagnée de troubles encore plus graves comme les maux de tête, les troubles digestifs et les éruptions cutanées.

Une maladie de la peau

Plusieurs maladies de la peau peuvent engendrer une leuconychie. Il s’agit notamment de :

  • L’érythème polymorphe ;
  • La pelade ;
  • Le psoriasis.

Lorsque ces maladies vous prennent pour cible, les ongles ne sont pas les seules parties touchées. Il serait donc vivement recommandé de vous adresser à votre dermatologue.

Les pathologies organiques aggravées

Dans bien des cas, la leuconychie peut résulter d’une pathologie organique grave préalablement diagnostiquée. Les maladies graves pouvant conduire aux taches blanches sur les ongles sont :

  • La cirrhose ;
  • L’insuffisance rénale ;
  • L’infarctus du myocarde ;
  • La goutte ;
  • L’infection de la thyroïde ;
  • Le cancer.

En vrai, ces maladies ne sont pas directement liées à la production de la kératine, mais elles troublent la mini circulation sanguine au niveau de la racine des ongles. Ce qui a pour conséquence d’empêcher la coloration rose normale des ongles, les rendant ainsi blancs. 

La mycose

La mycose consiste en l’infection causée par un champignon, et elle peut être à la base de la leuconychie. La particularité ici, c’est que ce sont les ongles des orteils qui sont principalement touchés.  Toutefois, il ne s’agit pas dans ce cas d’une véritable leuconychie.

En réalité, on note dans ce cas une absence de départ autonome des taches blanches. Bien au contraire, ces taches envahissent pratiquement la totalité des ongles, et finissent par jaunir et ternir pendant que les ongles se développent normalement. Il est conseillé ici de vous en remettre à votre médecin et de suivre si nécessaire un traitement antifongique.

Quels sont les traitements contre la leuconychie ?

Il s’agira ici des traitements curatifs et de ceux préventifs.

Les traitements curatifs

La leuconychie n’étant pas une maladie en bonne et due forme, il n’existe aucun traitement avéré pour lutter contre elle. Cependant, lorsqu’elle résulte d’une autre maladie, vous pouvez la faire disparaître en traitant la maladie d’origine. C’est le cas par exemple de la leuconychie engendrée par la mycose, qui se traite par l’application d’un traitement antifongique.

Si vous désirez vous débarrasser des taches blanches, il vous faudra faire preuve de patience. En effet, comme il a été dit plus haut, les taches blanches de la leuconychie ont tendance à migrer de la racine des ongles à leur extrémité. Ce processus s’achève généralement au bout de quelques semaines d’attente. Une fois que vous aurez constaté ce changement d’emplacement, vous n’avez qu’à vous munir d’un coupe-ongle et en quelques minutes, vous serez débarrassé des taches blanches.

Pendant ce temps, si vous n’arrivez plus à supporter le manque d’esthétique de ces taches, vous pouvez les masquer. Pour le faire, vous pouvez utiliser un vernis, mais prenez le soin d’utiliser une base protectrice au préalable.

Les traitements préventifs

Si vous arrivez à vous défaire des taches blanches, vous devez en principe empêcher leur réapparition. Pour y arriver, vous pouvez par exemple éviter de vous ronger les ongles surtout. Ensuite, pour limer vos ongles, vous devez éviter d’y aller de façon brusque et réduire la fréquence à laquelle vous les taillez.

Pour vous mettre à l’abri de tout microtraumatisme physique ou chimique, vous devez prendre des précautions lors de l’utilisation de certains produits. Par exemple, vous pouvez porter des gants lorsque vous décidez de faire la vaisselle ou lorsque vous vous apprêtez à faire une activité qui sollicite beaucoup d’efforts pour les doigts.

Enfin, vous devez prendre des précautions lors de la pose de vernis, ou au moment d’utiliser des produits de manucure.   

Vous aimerez aussi :

Related Articles