Global Statistics

All countries
648,378,391
Confirmed
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
624,672,089
Recovered
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
6,641,996
Deaths
Updated on December 2, 2022 1:06 am

Lexomil : posologie, prix et effets secondaires

Lexomil est utilisé dans le traitement de l’anxiété et du sevrage alcoolique. Ce médicament anxiolytique est très reconnu pour son efficacité indubitable. Toutefois, il peut causer de graves problèmes à l’utilisateur en cas de mauvais emploi. Quelles sont la posologie et la composition de Lexomil ? Quels sont les effets secondaires du médicament ? Tour d’horizon sur le Lexomil.

Lexomil : présentation et composition du produit

Produit issu des laboratoires Roche, Lexomil est un médicament anxiolytique de la famille des benzodiazépines. C’est un tranquillisant prescrit sur ordonnance du médecin. Généralement, on l’utilise pour traiter :

  • Les problèmes d’anxiété sévère ;
  • Prévenir et/ou traiter le sevrage d’alcool ;
  • Les symptômes d’anxiété aiguë ou chronique.

En pharmacie, le Lexomil se décline en comprimé quadrisécable de 6 mg, blanc. Ce produit est disponible dans une boîte de 30 comprimés, à 2,71 €. Aussi, est-il important de notifier qu’il est remboursé par la sécurité sociale à un taux de 65 %. Le prix de vente du médicament peut parfois connaître des variations selon les pharmaciens.

Le Lexomil est composé d’une substance active qui est le Bromazépam. En dehors de ce principe actif, il regroupe des excipients, notamment, le lactose, le stéarate de magnésium, le talc et la cellulose microcristalline.

Quelle est la posologie du médicament Lexomil ?

Lexomil n’est prescrit que chez l’adulte. Cependant, la dose recommandée est généralement individuelle. Il n’est donc pas possible de définir une dose usuelle à respecter. Tout dépendra de votre organisme et de la maladie à traiter. Cela dit, l’idéal est de respecter la posologie indiquée par le médecin.

Il est conseillé de prendre le médicament avec un verre d’eau après les repas. Si vous avez des questions liées à l’utilisation de ce produit pharmaceutique, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre médecin traitant.

Dans quels cas Lexomil est-il déconseillé ?

Il n’est pas recommandé de prendre le Lexomil si :

  • Vous présentez une allergie à la substance active (bromazépam) ou aux excipients contenus dans le médicament ;
  • Vous souffrez d’une insuffisance respiratoire ou hépatique sévère ;
  • Vous avez une myasthénie ;
  • Vous souffrez d’un syndrome d’apnée du sommeil.

Pour éviter les effets secondaires du médicament, il est recommandé de respecter ses contre-indications.

Quels sont les effets secondaires de Lexomil ?

Les effets secondaires de Lexomil sont entre autres :

  • La baisse de vigilance ;
  • Les troubles de la mémoire ;
  • Les allergies ;
  • La dépression ;
  • La diminution des capacités respiratoires ;
  • Les nausées ;
  • La constipation ;
  • Les vomissements ;
  • Les troubles de la vision.

Ce sont les effets secondaires les plus fréquents qui surviennent après un mauvais emploi du médicament Lexomil. Hormis ceux-ci, on en distingue d’autres qui peuvent également apparaître et dont la fréquence est indéterminée. Il s’agit de :

  • La faiblesse musculaire ;
  • L’urticaire ;
  • Les démangeaisons ;
  • L’œdème de Quincke ;
  • L’insuffisance cardiaque ;
  • L’insomnie ;
  • La modification du taux de libido ;
  • La désorientation ;
  • L’irritabilité ;
  • Les maux de tête…

Il peut y avoir d’autres manifestations qui ne sont pas mentionnées dans cette liste. De ce fait, si vous constatez un quelconque symptôme après la prise du médicament, signalez-le à votre médecin. Par ailleurs, il faut préciser que les effets secondaires ne surviennent pas de façon systématique chez tout le monde.

Quelles sont les interactions de Lexomil avec d’autres substances

Les composantes de Lexomil peuvent interagir lorsqu’elles sont associées à des :

  • Médicaments sédatifs ;
  • Médicaments contenant des opiacés ;
  • Médicaments utilisés comme antidépresseurs ;
  • Médicaments qui contiennent de la buprénorphine.

En cas d’association du Lexomil à l’un de ces produits, il est recommandé d’informer le médecin.

Lexomil : les précautions d’emploi

Pour bien utiliser le Lexomil et bénéficier de son efficacité, il est indispensable de connaître certaines précautions d’emploi. En effet, les professionnels de santé recommandent que la durée d’utilisation du produit soit aussi courte que possible. Ainsi, la durée du traitement avec Lexomil ne doit pas excéder 12 semaines.

Le Lexomil utilisé seul, ne peut pas contribuer à la lutte contre l’anxiété. Cela dit, il convient de vous rapprocher de votre médecin traitant. Ce dernier vous indiquera les meilleurs moyens de lutter contre les difficultés liées à l’anxiété.

En cas d’insuffisance rénale, d’alcoolisme, de maladie chronique du foie, la prise du médicament nécessite un suivi médical renforcé. Il en est de même chez les enfants et les personnes âgées.

Il faut notifier que le Lexomil ne permet pas de lutter contre la dépression. Ainsi, si vous souffrez de cette maladie, l’idéal est de demander la conduite à tenir à un médecin.

Par ailleurs, ce médicament ne doit pas être utilisé sans avis médical pendant la période de grossesse. Au cours des 5 et 6 derniers mois de gestation, il faut surtout éviter de prendre de fortes doses de ce produit. Un traitement par Lexomil peut être responsable des problèmes de santé chez le bébé à sa naissance. Pendant la période d’allaitement, la prise du Lexomil peut également causer des problèmes de santé chez l’enfant.

Pour les personnes qui utilisent des machines ou qui conduisent des véhicules, l’utilisation du Lexomil peut entraîner une somnolence ou une baisse de vigilance. Elles doivent donc éviter de pratiquer ces activités durant la durée du traitement.

Lexomil : les mises en garde          

Le médicament Lexomil peut présenter une perte d’efficacité pendant la durée du traitement. Néanmoins, il ne faut pas augmenter la dose prescrite par le médecin.

En cas de traitement prolongé, le Lexomil peut entraîner un état de dépendance psychologique et physique. Ainsi, ce produit doit être utilisé avec une extrême précaution, notamment quand vous avez des antécédents de dépendance médicamenteuse et alcoolique.

L’arrêt brusque du traitement peut provoquer l’apparition d’un phénomène de sevrage. Ce dernier se manifeste généralement quelques heures ou quelques jours après la prise du médicament. Il revient donc au médecin de définir les modalités d’arrêt du traitement.

Chez certains sujets, la prise du médicament peut causer des réactions contraires à l’effet recherché. Par exemple, on peut parler de l’état confusionnel, des hallucinations, des troubles du comportement, d’irritabilité. Si une ou plusieurs de ces réactions surviennent au cours du traitement, il faudra immédiatement consulter un professionnel de santé.

Compte tenu de la présence de lactose dans le Lexomil, il est interdit d’utilisation chez les personnes qui :

  • Souffrent d’un déficit en lactase de Lapp ;
  • Présentent une intolérance au galactose ;
  • Souffrent d’un syndrome de malabsorption du glucose.

Si vous suivez un traitement pour une autre maladie, n’hésitez pas à le déclarer à votre médecin. Ce dernier pourra établir une compatibilité entre votre traitement et les médicaments que vous prenez déjà.

De façon générale, Lexomil doit être pris avec précaution pour éviter les risques de surdosage et de dépendance. Aussi, prévenez directement votre médecin, lorsqu’un problème survient pendant la période du traitement.

Vous aimerez aussi :

Related Articles