Global Statistics

All countries
674,415,925
Confirmed
Updated on January 27, 2023 3:08 pm
All countries
627,448,661
Recovered
Updated on January 27, 2023 3:08 pm
All countries
6,755,771
Deaths
Updated on January 27, 2023 3:08 pm

L’infection urinaire chez l’homme : causes, risques et solutions

Parmi les infections traitées en urologie, l’infection urinaire est la moins diagnostiquée chez l’homme. Cette pathologie touche généralement 20 à 50 % des hommes au cours de leur vie. Même si elle n’est pas contagieuse, il convient de ne pas la prendre à la légère. Quelles sont les causes de cette maladie ? Comment se manifeste-t-elle ? Quels sont les traitements efficaces pour en venir à bout ?

Quelles sont les causes des infections urinaires ?

La prolifération anormale de bactéries dans les voies urinaires peut être causée par de nombreux facteurs. Chez l’homme âgé de 60 ans, elle résulte d’inflammations sévères de la prostate. En règle générale, la prostate prend de volume au fur et à mesure que l’âge augmente. Cette situation n’est pas toujours dangereuse. Il est question d’un adénome bénin de la prostate. Plusieurs spécialistes recommandent par ailleurs la prise de capsules d’huile de pépins de courge pour améliorer les troubles de la miction liés au grossissement naturel de la prostate. Cependant, une prostate hypertrophiée a tendance à déranger l’évacuation de l’urine. Ce qui favorise la multiplication des batteries dans la vessie.

Escherichia Coli est la bactérie à l’origine de la plupart (90 %) des infections urinaires masculines. Les risques d’infections urinaires chez un jeune homme sont peu élevés. La maladie est souvent déclenchée par une infection sexuellement transmissible. Dans ce cas, elle prend la forme d’une urétrite. L’urètre est infecté par des micro-organismes. Par conséquent, on observe l’écoulement d’un liquide épais du pénis. Les signes d’infections urinaires peuvent être également observés chez les enfants et les nourrissons. Les malformations anatomiques et les couches sales en sont les causes.

homme médecin infection urinaire

Comment prévenir et traiter les infections urinaires chez l’homme ?

La prévention d’une infection urinaire exige l’adoption de bonnes habitudes. Il faut avoir une hygiène intime irréprochable en choisissant avec soin ses produits de toilette. Les vêtements qui serrent l’entrejambe sont à proscrire. Il convient de se protéger avant chaque rapport sexuel afin de ne pas s’exposer aux IST. Il est également nécessaire de boire beaucoup d’eau afin d’uriner plus fréquemment.

En cas de symptômes apparents d’une infection urinaire, le premier réflexe est de consulter un médecin. Ce dernier, après vous avoir examiné et analysé votre urine, établit un diagnostic. Il peut être amené à réaliser des examens supplémentaires (uroscanner, IRM, échographie, etc.) selon la gravité du mal. En fonction de vos symptômes, le spécialiste vous propose un traitement médicamenteux (prise d’antalgiques ou d’antibiotiques).

Infection urinaire : les complications possibles chez l’homme

Sans un traitement adapté, l’infection urinaire peut devenir sévère. Les bactéries s’incrustent de façon durable dans la vessie. Les inflammations sont alors de plus en plus fréquentes. Cela entraîne un abcès de la prostate ou des difficultés à l’éjaculation. Il s’agit dans ce cas d’une cystite récidivante. Le traitement est le même que celui d’une infection classique, mais il dure plus longtemps.

En cas de complication chronique, la capacité de fonctionnement des reins peut être réduite. Des symptômes invalidants sont éventuellement remarqués (difficultés à marcher, douleurs dans le bas du dos…). Une autre complication très rare d’une infection urinaire est la septicémie. Elle se manifeste par la prolifération des bactéries dans l’organisme à travers le sang. Cette affection peut être fatale et nécessite une hospitalisation.

Vous aimerez aussi :

Related Articles