Global Statistics

All countries
674,537,373
Confirmed
Updated on January 28, 2023 3:27 am
All countries
627,711,061
Recovered
Updated on January 28, 2023 3:27 am
All countries
6,756,817
Deaths
Updated on January 28, 2023 3:27 am

Liposuccion : complications possibles après l’opération

La liposuccion est une opération chirurgicale ayant pour but de retirer les excès graisseux sous-cutanés localisés. Cette intervention n’est pas un traitement d’amaigrissement, mais plutôt un moyen d’affiner et de sculpter la silhouette. En outre, c’est une technique qui s’adresse aux hommes et aux femmes qui souhaitent redéfinir le contour de leur silhouette. La liposuccion peut être pratiquée à n’importe quelle zone du corps dont les cuisses, le ventre ou les hanches. Par ailleurs, suite à cette intervention chirurgicale, l’individu traité peut être confronté à de nombreuses complications. Que savoir sur la liposuccion ? Quelles sont les complications qui en découlent ?

Que savoir sur la liposuccion ?

La liposuccion – Crédit : informationhospitaliere.com
La liposuccion – Crédit : informationhospitaliere.com

Il faut savoir que la liposuccion est une technique ingénieuse permettant d’aspirer les graisses sous-cutanées en pratiquant de petites incisions dans les endroits discrets. Pour réaliser ce type d’intervention, le chirurgien utilise des canules mousses à bout arrondi. En effet, cela permet de retirer la graisse sans toucher les vaisseaux ou les nerfs. Afin d’introduire ces canules, l’opérateur réalise des incisions de petites formes dans un pli naturel. La liposuccion se fait sous anesthésie locale afin d’harmoniser la silhouette. Par ailleurs, elle est la chirurgie la plus pratiquée au monde.

Les complications qui découlent de la liposuccion

Les complications majeures de la liposuccion sont peu fréquentes quand le sujet n’a pas trop de poids. De plus, lorsque le patient n’a pas une trop grande liposuccion à réaliser en une seule journée, le risque de complication est minime. Cependant, cette intervention chirurgicale comporte certains risques tels que :

  • Les infections ;
  • L’écoulement de sang ;
  • Les ulcérations de la peau.

En dehors de tous ses risques, il existe certains effets secondaires qui sont fréquents après la liposuccion. En effet, vous avez :

  • Les ecchymoses ;
  • Les œdèmes ;
  • L’engourdissement temporaire ;
  • Les lésions nerveuses.

Infections

Les infections qui se présentent suite à la liposuccion sont peu fréquentes. En effet, elles sont pour la plupart du temps provoquées par les instruments chirurgicaux mal désinfectés. En plus de cela, l’application de la mousse Reston qui permet de réduire l’épanchement de sang sous-cutané constitue un facteur pour les infections. Les risques de ces infections augmentent lorsque cette intervention chirurgicale est assistée par ultrason. Leur prise en charge nécessite la prise d’antibiotiques. Comme précaution, il est conseillé au patient de se laver tous les jours au début afin de garder les cicatrices propres.

Hématome

La liposuccion peut provoquer l’épanchement du sang dans un tissu d’un vaisseau sanguin ou la fuite de sérum dans un espace clos sur la peau. Le risque de cette complication est important lorsque le patient est en surpoids. De même, lorsque l’intervention chirurgicale est réalisée avec une large canule, il y a une possibilité de présenter cette complication.

Perforation intra-abdominale

La liposuccion peut entraîner la blessure de l’organe de la cavité abdominale du sujet ayant subi cette intervention. En effet, plus elle est vite diagnostiquée et plus sa prise en charge sera sans conséquence grave. Dans le cas où la canule utilisée lors de cette opération chirurgicale transperce l’intestin, il faut impérativement prendre en charge ce problème. Dans le cas contraire, cela peut provoquer une infection à l’intérieur de la cavité abdominale entraînant ainsi de graves complications. Lorsque la liposuccion est réalisée sous anesthésie locale, une lésion au niveau de l’intestin peut engendrer une intense sensation douloureuse. En revanche, lorsque la chirurgie est réalisée sous anesthésie générale, le patient remarque la blessure un peu plus tard.

Maladie thrombo-embolique

La maladie thrombo-embolique est une maladie des veines caractérisée par la formation d’une thrombose à l’endroit où le vaisseau est obstrué par un caillot. En effet, ce type de complication se présente souvent lorsque la liposuccion est réalisée sous anesthésie générale. Les patients qui souffrent de l’obésité sont susceptibles d’être confrontés à ce problème.

Lésions nerveuses

Les lésions nerveuses permanentes sont peu fréquentes avec la liposuccion au niveau de l’organe dont les tissus sont gonflés. En effet, elles sont courantes lorsque cette intervention chirurgicale est assistée par ultrasons. Par ailleurs, il faut souligner que la lésion nerveuse est un risque courant pour toutes les opérations chirurgicales.

Nécrose cutanée

La mort d’une ou plusieurs cellules de la zone circonscrite peut être entraînée par une lésion thermique ou une infection. L’inflammation des vaisseaux sanguins qui fournissent de l’oxygène à la peau peut également provoquer cette complication. Dans certains cas, le chirurgien peut intentionnellement blesser la peau afin de faciliter sa contraction, ce qui n’est pas conseillé.

En outre, une liposuccion assistée par ultrasons représente aussi un facteur pour la nécrose cutanée. L’énergie des ultrasons peut brûler la peau ou les vaisseaux sanguins qui maintiennent la peau en vie. Pour finir, il est important de savoir qu’il existe un autre type d’infection pouvant provoquer la nécrose cutanée. En effet, elle se manifeste pour la plupart du temps lors de la liposuccion assistée par ultrason et lors de l’utilisation de la mousse Reston.

Œdèmes pulmonaires

L’injection d’une importante dose de liquide dans les veines peut être à l’origine d’une accumulation de liquide séreux dans les poumons. En effet, cette complication peut provoquer la mort du sujet à traiter. Par ailleurs, l’injection du liquide par voie intraveineuse est déconseillée en raison des doses excessives de liquide injecté dans la peau.

Effets indésirables des médicaments

Les médicaments pris avant et après cette intervention chirurgicale peuvent entraîner de nombreuses complications. De plus, l’anesthésie locale ou générale est également à la base des différentes complications avant et après la liposuccion.

La mort

La mort représente une complication majeure de la liposuccion. En effet, elle est souvent causée par les infections, les blessures aux organes abdominaux et le caillot de sang dans les poumons.

La panniculite

Cette complication est l’inflammation du tissu adipeux sous-cutané qui présente les mêmes caractéristiques qu’une infection. Sa prise en charge nécessite la prise des anti-inflammatoires.

Les problèmes de cicatrisation

En général, après une intervention de la chirurgie esthétique, les cicatrices peuvent suinter, ce qui nécessite un traitement spécifique. Dans d’autres cas, ces cicatrices peuvent s’élargir ou faire une chéloïde. En effet, cela dépend de la peau et de l’hygiène de vie du patient.

               

Vous aimerez aussi :

Related Articles