Global Statistics

All countries
266,680,657
Confirmed
Updated on December 7, 2021 3:00 am
All countries
238,459,729
Recovered
Updated on December 7, 2021 3:00 am
All countries
5,277,356
Deaths
Updated on December 7, 2021 3:00 am

Lovenox 4000 UI : le guide complet du médicament

Avant l’utilisation de tout produit pharmaceutique, il est crucial de se renseigner suffisamment sur tous les paramètres qui concourent à l’atteinte de résultats efficaces. 

Et le médicament Lovenox n’étant pas en marge du reste, le présent guide lui est dédié pour vous apporter toutes les informations à connaître en tant que patient ou professionnel de la santé. 

Lisez-le pour en savoir un peu plus sur la composition, la posologie et le dosage, le mode d’administration, les contre-indications, les effets indésirables et la conduite à tenir en cas de surdosage. 

Dénomination et Composition

Ce guide complet porte sur le médicament dénommé « LOVENOX 4000 UI (40 mg)/0,4 ml, solution injectable en seringue préremplie ». Il est composé :

  • D’une substance active : l’énoxaparine sodique ;
  • De l’eau pour servir aux préparations injectables

Important à savoir : 1 ml de Lovenox contient 100 mg d’énoxaparine sodique. Cette composition équivaut à 1000 UI d’activité anti-Xa. 

Ainsi, chaque seringue préremplie de 0,4 ml renferme précisément 4000 UI, soit 40 mg de principe actif. 

Dans quel cas utiliser ce médicament

Solution injectable limpide caractérisée par une couleur virant de l’incolore vers le jaunâtre, Lovenox est un médicament de la classe HBPM (Héparine de Bas Poids Moléculaire). 

Disposé dans une seringue préremplie en verre, ce produit intervient pour le traitement des caillots sanguins chez l’adulte. D’autre part, il peut être indiqué pour empêcher la mise en place de ces caillots dans certains cas comme : 

  • La vulnérabilité de l’organisme dans la période qui précède ou succède une intervention chirurgicale ;
  • L’immobilité du patient (due à une maladie de courte durée) sur une période donnée ;
  • La présence d’un angor instable et l’exposition du sujet après une crise cardiaque. 

En outre, Lovenox peut être aussi utilisé pour éviter la formation de caillots sanguins au sein des circuits de l’appareil employé pour la dialyse. 

Posologie, dosage et mode d’administration

La dose de Lovenox à respecter au cours du traitement est établie en fonction des raisons qui expliquent l’utilisation de ce médicament. Et cela sous-entend bien évidemment la prise en compte de l’état de santé du sujet auquel il est destiné.

Cependant, le médecin peut recourir à des dispositions exceptionnelles en ce qui concerne la posologie pour des situations particulières. 

Dans le cas des patients souffrant d’insuffisance rénale par exemple, il est recommandé d’adopter les faibles doses possibles

Posologie et dosage

Selon le cas d’utilisation de ce médicament (traitement ou prévention), on distingue les catégories de doses suivantes : 

Le traitement des caillots sanguins 

La posologie générale conseillée par kg du poids de chaque patient est : 

  • Soit 1 application quotidienne de 150 UI, soit 1,5 mg de Lovenox ;
  • Soit 2 applications de 100 UI par jour, soit 1 mg de Lovenox par dose. 

La prévention de la mise en place de caillots sanguins 

Il s’agit notamment des traitements administrés :

Au cours des interventions chirurgicales ou des situations de mobilité réduite

En fonction des risques de développement de caillots, le patient peut être soumis à 2000 UI ou soit 4000 UI de dose unique par jour. 

Mais lorsqu’il s’agit d’un cas de mobilité réduite provoquée par une maladie, le sujet doit automatiquement être soumis à 4000 UI. 

Pour ce qui est de l’intervention chirurgicale, le produit doit être administré 2 ou 12 h avant le début de l’opération ;

Pour les cas d’angor instables ou après une crise cardiaque (infarctus du myocarde)

À ce niveau, trois possibilités d’utilisation se présentent.

  • Pour un infarctus sans élévation du segment ST, une application de 100 UI est recommandée. Celle-ci sera respectée avec une fréquence d’administration de 12 heures et une utilisation concomitante d’aspirine. 
  • En revanche, pour un infarctus avec élévation du segment ST chez un sujet de moins de 75 ans, il faut d’abord une première dose de 3000 UI administrée à travers une veine. Ensuite, cette dose initiale devra être accompagnée d’une dose de 100 UI par injection sous-cutanée. Cette dernière doit être appliquée toutes les 12 heures
  • En ce qui concerne les patients de plus de 75 ans qui souffrent d’un infarctus avec élévation du segment ST, il faut une injection de 75 UI de Lovenox toutes les 12 heures. Toutefois, la dose utilisée pour les deux premières injections ne doit jamais excéder 7500 UI. 
Au niveau de circuit de dialyse 

Il est recommandé d’appliquer sur une durée de 4 heures, une dose de 100 UI. Le produit sera administré en début de séance, dans la ligne artérielle du circuit de dialyse

Toutefois, il est possible d’ajouter (lorsque les conditions l’exigent), une quantité supplémentaire de Lovenox, comprise entre 50 et 100 UI. 

Bon à savoir

Le choix de la durée de traitement revient uniquement à votre médecin. Suivez correctement ses instructions et consultez son avis en cas de doutes !

Par ailleurs, les sujets en phase de subir une intervention coronaire percutanée peuvent recevoir une dose supplémentaire de Lovenox. 

Cette option est envisageable en fonction du moment correspondant à la fin du traitement, et ce, bien avant le démarrage de l’opération. Il faut rappeler que l’administration sera faite par la veine.  

Mode d’administration

Au total, il existe 3 voies d’administration du médicament Lovenox. Il s’agit en effet, de : 

  • L’injection par voie sous-cutanée ;
  • L’injection par voie intraveineuse qui est plus indiquée pour les cas de traitement post infarctus du myocarde ou post intervention chirurgicale ;
  • L’injection par introduction en début de séance, du produit dans la ligne artérielle du circuit de dialyse. 

Par ailleurs, vous avez la possibilité de faire par vous-même l’injection de ce médicament lorsque vous avez les compétences requises. Mais attention, il faudra prendre un certain nombre de précautions et obtenir l’accord de votre médecin. 

Toutefois, avoir recours à un professionnel de la santé pour assurer l’administration des différentes doses reste et demeure la meilleure option !

Aussi, il est important de noter que la voie musculaire est absolument interdite pour l’injection du Lovenox. 

Contre-indication et mise en garde

Contre-indication

Le médicament Lovenox ne peut être utilisé dans les situations ci-après : 

  • Patient allergique aux composants de ce médicament et surtout à l’énoxaparine sodique ; 
  • Sujet présentant une allergie à l’héparine ou à d’autres produits de la classe HBPM comme la nadroparine, la tinzaparine et daltéparine ; 
  • Un antécédent de réaction à l’héparine accompagné d’une chute du nombre des cellules responsables de la coagulation durant les 100 derniers jours ; 
  • Présence d’anticorps luttant contre l’action de l’énoxaparine dans le sang ;
  • Les cas d’abondants saignements ou de patients souffrant d’une affection susceptible d’augmenter les risques de saignement (ulcère de l’estomac, AVC hémorragique récent, chirurgie récente du cerveau ou des yeux) ;
  • Sujet ayant une intervention chirurgicale avec rachianesthésie ou l’anesthésie péridurale, ou se préparant pour une ponction spinale ou lombaire dans les 24 heures qui suivront l’utilisation du Lovenox pour le traitement de caillots sanguins. 

En outre, il faut retenir que les réactions allergiques se manifestent le plus souvent par : 

  • Des éruptions cutanées et des difficultés respiratoires ou digestives ; 
  • Le gonflement du visage, des lèvres, de la cavité buccale, de la langue, de la gorge ou des yeux.

Mise en garde

Précautions à prendre avant l’emploi de Lovenox 4000 UI

Avant de commencer un traitement au Lovenox, vous devez impérativement prévenir votre médecin ou pharmacien dans chacun des cas suivants :

  • Sujet portant une valve cardiaque ;
  • Cas d’endocardite, d’hypertension, de sous-poids ou de surpoids ; 
  • Patient souffrant d’insuffisance rénale, d’insuffisance hépatique ou de diabète
  • La rétinopathie diabétique qui désigne un problème des vaisseaux sanguins créé par le diabète dans l’œil ;
  • Sujet ayant subi une opération chirurgicale des yeux, du cerveau, de la colonne vertébrale, ou ayant tout autre problème à ces différents niveaux ; 
  • Les patients âgés de plus de 65 ans et notamment ceux dont l’âge dépasse déjà 75 ans ;
  • L’utilisation de certains produits pharmaceutiques qui majorent le risque hémorragique. 

Outre tout cela, informez aussi votre médecin si vous avez un fort taux de potassium dans le sang. Et pour le savoir, il suffit de procéder à une analyse de sang. 

Les résultats de cette analyse permettront d’avoir une idée claire sur le taux de plaquettes sanguines et également sur le taux de potassium. 

De plus, il faut rappeler aux patients soumis à des doses de plus de 210 mg que ce produit couvre en partie les besoins alimentaires journaliers en sodium de l’adulte. 

En effet, chaque dose renferme environ 24 mg de sodium, ce qui correspond à 1,2 % de l’apport maximal des aliments par jour. 

Mise en garde spéciale 

Au cours de l’utilisation de Lovenox, l’administration de tout autre médicament doit forcément se faire sur prescription médicale. 

Par ailleurs, l’importance de cette condition prend encore tout son sens lorsqu’il s’agit de :

  • Warfarine qui est indiquée pour la fluidification du sang et l’injection de dextran qui peut substituer le sang ; 
  • L’aspirine, le clopidogrel et d’autres produits intervenant dans la prévention de la formation de caillots sanguins ; 
  • Médicaments impliqués dans le traitement de l’asthme, de la polyarthrite rhumatoïde et bien d’autres encore (prednisolone, dexmaéthasone) ;
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens utilisés contre la douleur, le gonflement dans le cadre l’arthrite (ibuprofène, diclofénac, kétorolac). 

D’autre part, il est tout aussi prudent de consulter votre médecin avant d’effectuer tout changement de médicament anticoagulant. Il peut s’agir par exemple : 

  • Du remplacement du Lovenox par des antivitamines K ;
  • Du passage des antivitamines K au Lovenox ;
  • De l’adoption d’un anticoagulant oral direct à la place du Lovenox (où il est indiqué de mettre fin à l’utilisation du Lovenox et de poursuivre le nouveau traitement en prenant la première dose, 2 heures avant le temps où devrait se tenir la prochaine injection) ;
  • Du passage d’un anticoagulant oral direct au Lovenox (dans ce cas, il est indiqué d’attendre 12 heures après votre dernière dose du produit oral direct avant d’enchainer la prise de Lovenox). 

Dans tous ces différents cas, le médecin peut parfois demander des analyses de sang INR et doit donner son avis sur l’arrêt de certains traitements. 

Il est donc indispensable de faire part de votre désir de remplacement d’anticoagulant au médecin afin d’avoir les bonnes instructions à suivre !

Fertilité, grossesse et allaitement

Fertilité

Au cours du traitement, prévenez votre médecin lorsque, vous :

  • Planifiez une grossesse ;
  • Contractez une grossesse ;
  • Avez l’impression d’être enceinte. 

Grossesse

Les patientes en état de grossesse sont plus exposées au risque de développement de caillots sanguins lorsqu’elles portent une valve cardiaque mécanique. 

Le médecin peut donc envisager un traitement au Lovenox ou non selon le cas.

Allaitement

Consultez votre médecin ou pharmacien avant toute utilisation de Lovenox si vous allaitez. En fait, cela pourrait être préjudiciable pour votre bébé.

Effets indésirables

Au nombre des effets secondaires engendrés par l’utilisation du médicament Lovenox, on peut citer entre autres : 

Les évènements fréquents

  • Les réactions indésirables graves telles que le saignement ou les signes de saignement (fatigue, pâleur, étourdissements accompagnés de maux de tête et gonflement inexpliqué), les signes d’obstruction d’un vaisseau sanguin par un caillot (symptômes de thrombose veineuse profonds ou d’embolie pulmonaire), les éruptions cutanées qui persistent même après des exercices de pression ;
  • Les événements secondaires très fréquents comme : le saignement et l’augmentation des taux d’enzymes hépatiques ;
  • Les effets indésirables fréquents tels que : l’apparition exagérée d’ecchymoses, l’urticaire, les maux de tête, l’augmentation du nombre de plaquettes dans le sang, la baisse du nombre de globules rouges, la rougeur de la peau et suivie de démangeaisons, et l’observation de taches roses au niveau de la zone d’injection sur la peau.

Les réactions peu fréquentes et rares

  • Les événements peu fréquents que sont : les larges lésions cutanées de forme irrégulière avec ou sans cloques, la modification de la couleur de l’urine (couleur foncée) qui peut être due à un dysfonctionnement hépatique, le jaunissement de la peau ou des yeux les sensations de sensibilité et de gonflement dans l’estomac, l’apparition soudaine d’un important mal de tête qui peut annoncer un éventuel saignement dans le cerveau, l’irritation cutanée ;
  • Les réactions rares comme : les réactions allergiques sévères, la chute des cheveux, la mise en place de nodule induré ou de bosse au niveau du site d’injection, le taux élevé de potassium dans le sang de certains patients qui ont des problèmes rénaux ou le diabète, l’ostéoporose, l’augmentation du nombre d’éosinophiles présents dans le sang, les problèmes de maîtrise de la vessie ou des intestins et un ensemble de picotements, engourdissement et faiblesse musculaire (chez les personnes ayant subi une ponction lombaire ou une anesthésie au niveau de la colonne vertébrale).

À la survenue de ces effets et surtout ceux qui sont qualifiés de « graves », contactez au plus vite votre médecin. Vous avez même la possibilité de stopper le traitement si la situation se dégrade. 

Surdosage

En cas de surdosage, il faut : 

  • Contacter immédiatement votre médecin ou votre pharmacien, et ce, même en absence de symptômes indiquant un dysfonctionnement dans l’organisme ; 
  • Soit, se rendre dans un milieu hospitalier.

Pour plus d’informations par rapport à l’utilisation du Lovenox, référez-vous à votre médecin ou votre pharmacien. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles