Global Statistics

All countries
266,638,325
Confirmed
Updated on December 7, 2021 12:52 am
All countries
238,399,621
Recovered
Updated on December 7, 2021 12:52 am
All countries
5,276,706
Deaths
Updated on December 7, 2021 12:52 am

Maladie de Crohn : causes, symptômes et diagnostics

Faisant partie des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la maladie de Crohn atteint donc essentiellement le tube digestif. Quelques prédispositions génétiques peuvent favoriser l’apparition de cette pathologie. Néanmoins, d’autres paramètres sont aussi susceptibles d’en être l’origine. Focus sur cette maladie de l’intestin, ses causes probables, ses symptômes et son diagnostic. Le tout, dans l’article qui suit.

Comprendre la maladie de Crohn

Maladie de Crohn
La maladie de Crohn – © Crédit : informationhospitaliere.com

Cette inflammation peut atteindre les parois du tube digestif ainsi que ceux de la bouche. La maladie de Crohn s’installe aussi au niveau de l’anus. Toutefois, les cas les plus fréquents concernent l’iléon ou la partie terminale de l’intestin grêle. Ainsi, les parties dotées de lésions alternent avec des parties saines.

La maladie de Crohn se traduit par des phases de crises et des phases de rémissions. Elle provoque des douleurs abdominales ainsi que des diarrhées qui peuvent durer plusieurs semaines et même des mois. Elle peut également provoquer des ulcères ainsi que des fissures voire des perforations au niveau du tube digestif, du rectum et de l’œsophage.

D’une manière générale, la maladie de Crohn atteint les jeunes adultes ayant entre 20 et 30 ans. Certains cas plus rares se manifestent dès l’enfance et l’adolescence. La plupart des patients atteints de cette pathologie ne présentent qu’une manifestation unique de la maladie tout au long de leur vie.

Néanmoins, un grand nombre d’entre eux démontrent une évolution des lésions au fil des crises. Par conséquent, la maladie laisse des séquelles définitives sur les intestins et même au niveau de l’ensemble du tube digestif. Des complications de cette pathologie peuvent alors apparaître.

Les causes probables de la maladie de Crohn

Jusqu’à présent, aucune cause spécifique n’a été attribuée à la maladie de Crohn. En effet, plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de l’apparition de cette pathologie. Parmi eux, les paramètres environnementaux, génétiques ainsi qu’immunologiques.

Les facteurs environnementaux

Les études ont montré que les patients vivants dans les pays industrialisés risquent un peu plus de développer la maladie de Crohn. En effet, une alimentation riche en sucres raffinés et en graisse peut être à l’origine de ce syndrome. Ainsi, contrairement à cela, un régime riche en fibres et en fruits agit comme une protection.

En plus, le mode de vie occidental incluant une hygiène excessive ainsi que l’exposition à certains antibiotiques peuvent aussi favoriser cette maladie. À part cela, le tabagisme ainsi que le mode de vie sédentaire de certaines personnes augmentent aussi les risques de développer cette maladie.

Il faut noter néanmoins que tous ces facteurs sont plutôt considérés comme étant des éléments déclencheurs de l’apparition de la maladie.  

Les facteurs génétiques

Il faut savoir que la maladie de Crohn n’est pas entièrement génétique. Néanmoins, certains individus ont des prédispositions génétiques à développer cette maladie. Ces derniers ont alors plus de risques d’avoir cette pathologie tout au long de leur existence.

D’après de récentes études, les individus ayant le gène NOD2/CARD15 ont 4 ou 5 fois plus de chances de présenter cette maladie. Il faut néanmoins souligner que les prédispositions génétiques ne suffisent pas à elles seules à favoriser l’apparition de la maladie de Crohn. Elles doivent être accompagnées des autres facteurs environnementaux ou auto-immuns.

Les facteurs immunologiques

L’apparition de la maladie de Crohn peut être le résultat d’une réaction du système immunitaire face à un dérèglement de la flore intestinale. Selon des analyses récentes, cette pathologie dispose des mêmes caractéristiques que les maladies auto-immunes. Dans ce cas, l’explication de l’apparition de la maladie de Crohn est la réaction excessive du système immunitaire face à des virus ou bactéries de l’intestin.

Symptômes de la maladie de Crohn

La maladie de Crohn se manifeste à travers différents symptômes qui peuvent se prolonger dans le temps. Ainsi, la personne souffrant de cette maladie va ressentir une dégradation générale de son état. Elle va aussi montrer des signes de fatigue ainsi que de la fièvre.

Des signes digestifs peuvent aussi apparaître comme les maux de ventre ainsi que la diarrhée. L’individu peut aussi ressentir de fausses envies d’aller à la selle. Des glaires ainsi que du sang risquent aussi d’être évacués au moment de déféquer lorsque le rectum est atteint. Des douleurs au niveau de l’anus et du périnée peuvent aussi se faire ressentir. Cela est notamment dû à une fistule périnéale.

À part ces signes digestifs, des signes externes font aussi penser à la maladie de Crohn. Parmi eux, il y a les rhumatismes inflammatoires de la colonne vertébrale ou ceux des articulations périphériques. Des atteintes dermatologiques ou une uvéite ou inflammation de l’œil peuvent aussi survenir.  

Diagnostic de cette maladie

Il faut souligner que le diagnostic de la maladie de Crohn se fait généralement par hasard, suite à des cas de complications digestives telles qu’une occlusion intestinale, un abcès intra-abdominal ou une fistule interne.

Intestins et maladie de Crohn
Intestins affectés par la maladie de Crohn – © Crédit : informationhospitaliere.com

Chez un enfant, ce diagnostic peut tomber suite à un cas estimé d’appendicite. Ce dernier étant en réalité une complication au niveau de l’iléon, signe de la présence de la maladie de Crohn. Pour confirmer ce diagnostic, différents examens d’imageries du tube digestif peuvent donc être réalisés :

  • L’entéro scanner et l’entéro IRM
  • La coloscopie
  • L’entérocapsule

Comme constaté, les examens de confirmation des cas de maladies de Crohn doivent être réalisés par une équipe médicale pluridisciplinaire. Après cela, la prise en main par une équipe médicale qualifiée est aussi indispensable afin d’éviter les éventuelles complications de la maladie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles