Global Statistics

All countries
232,243,912
Confirmed
Updated on September 25, 2021 11:48 pm
All countries
207,121,812
Recovered
Updated on September 25, 2021 11:48 pm
All countries
4,756,403
Deaths
Updated on September 25, 2021 11:48 pm

Maladie pieds-mains-bouche chez le bébé : qu’est-ce qu’il faut savoir ?

Syndrome très courant chez les bébés et les jeunes enfants, la maladie pieds-mains-bouche est causée par différents types de virus. Pour mieux la comprendre, découvrez ci-après tout ce qu’il faut savoir sur cette maladie au nom assez drôle. Quels sont ses causes et ses symptômes ? Quels sont les traitements conseillés ainsi que les complications possibles ? Zoom sur la maladie pieds-mains-bouche chez le bébé dans cet article.

Le syndrome pieds-mains-bouche : qu’est-ce que c’est ?

La maladie pieds-mains-bouches est une infection virale bénigne causée par des entérovirus. Ces derniers sont d’ailleurs responsables de différentes maladies courantes en France. Parmi elles, le syndrome pieds-mains bouches touche les jeunes enfants ayant entre 6 mois et 4 ans. D’autres, plus âgés ainsi que des adultes sont aussi concernés par cette maladie.

Généralement, ce syndrome survient par de petites épidémies au début de l’automne, en été et au printemps. Le virus responsable de la maladie pénètre alors dans la bouche de bébé et progresse ainsi à travers sa gorge ainsi que dans son tube digestif.

Il faut noter que cette maladie est très contagieuse. Bébé peut ainsi l’attraper en touchant des aliments ainsi que des objets infectés. La salive, les sécrétions nasales ainsi que les selles infectées peuvent aussi transmettre cette maladie.

Une fois que le virus est entré dans l’organisme, il se propage ainsi dans les ganglions lymphatiques et dans le sang. C’est le système immunitaire qui fera ensuite en sorte qu’il ne se diffuse pas dans certains organes tels que les poumons ou même le cerveau. Il faut environ 4 semaines à 4 mois après le début de la maladie afin que le virus soit évacué par les selles.

Quels sont les symptômes de la maladie des pieds-mains-bouche

Le virus coxsackie, responsable du syndrome pieds-mains-bouche présente une durée d’incubation située entre 2 à 7 jours. À partir de là, certains signes permettent alors de déterminer la manifestation de la maladie.

Les premiers symptômes                                                                        

Les premières manifestations de la maladie pieds-mains-bouche est l’apparition d’une fièvre pouvant atteindre jusqu’à 39 °C. Une perte d’appétit peut s’en suivre, accompagnée de maux de têtes et de maux de gorge. Il arrive également que le bébé présente de la toux ainsi qu’une rhinite.   

Des douleurs ventrales ainsi que des vomissements peuvent aussi survenir chez les bébés atteints de cette maladie. Les petits patients atteints du syndrome pieds-mains-bouche peuvent aussi souffrir de diarrhée.

Les symptômes au niveau de la bouche

La maladie pieds-mains-bouche présente particulièrement des symptômes au niveau de la bouche. Dans un premier temps, un érythème pharyngé apparaît au niveau de la bouche et de la gorge. Cela entraîne ainsi la formation de rougeurs au niveau de ces zones.

Après cela, des papules ou petits points rouges apparaissent autour de la langue, au niveau des joues internes et sur les gencives. Plus tard, ces papules vont se remplir de liquide et deviendront des vésicules. Lorsque ces dernières éclatent, elles vont ainsi laisser de petits ulcères apparentés aux aphtes et peuvent être douloureuses pour le bébé. Il arrive ainsi qu’il refuse de manger et de boire.

Les symptômes des pieds et des mains

En plus de la bouche, ce syndrome laisse également certains signes sur les mains et les pieds. En effet, les éruptions cutanées se forment également sur la paume des mains ainsi que la plante des pieds.

Plus tard, ces éruptions vont se transformer en vésicules et causeront des démangeaisons au niveau des pieds et des mains. Cette sensation est très désagréable chez les touts petits et peut entraîner une surinfection cutanée à cause du grattage.

Quelles sont les complications ?

Généralement, un bébé atteint du syndrome pieds-mains-bouche guérit après 10 jours. Après cela, il est complètement immunisé contre la maladie. Au-delà de cela, certaines complications peuvent apparaître. Ce sont :

  • La déshydratation qui survient lorsque le bébé refuse de s’alimenter et de boire ;
  • L’onychomadèse caractérisée par des ongles qui se détachent et qui tombent après l’apparition de la maladie ;
  • La méningite virale ainsi que l’encéphalite sont aussi des formes de complications assez rares de la maladie pieds-mains-bouche.

Quels traitements pour le syndrome pieds-mains-bouche chez le bébé ?

Il est conseillé de consulter un médecin dans le cas où votre bébé présente certains des symptômes cités au préalable. Tout comme cela, en cas de vomissement, de maux de têtes ou de difficultés à respirer, l’avis d’un médecin reste toujours nécessaire. N’hésitez pas aussi à vous rendre chez votre pédiatre en cas de convulsions ou dans le cas où votre enfant somnole.

En ce qui concerne le traitement, il n’existe jusqu’à présent aucun antibiotique ou médicament spécifique pour guérir cette infection. Généralement, les symptômes disparaissent après 4 à 10 jours. Certains médicaments peuvent cependant servir à soulager les symptômes de manière isolée.

L’utilisation du paracétamol est donc recommandée contre la fièvre. Il est aussi possible d’appliquer du gel anesthésiant sur les papules, mais faites attention de ne jamais les percer. Vous pouvez aussi désinfecter les lésions cutanées avec des antiseptiques. Assurez-vous également que votre bébé boit et s’alimente suffisamment. L’utilisation de sels de réhydratation orale est une solution efficace dans certains cas de déshydratation.

Quelles précautions prendre contre la maladie pieds-mains-bouche ?

Une bonne hygiène est essentielle pour prévenir ce genre de maladie. Ainsi, le lavage fréquent des mains est fortement recommandé après être allé aux toilettes ou avant de manger. Ces gestes doivent aussi être adoptés par les jeunes enfants, mais aussi par toutes les personnes qui sont en contact avec le bébé.

Veillez également à désinfecter et à nettoyer toutes les surfaces en contact avec la vomissure ou la selle de votre bébé infecté. Cela permet d’éviter la contagion de la maladie aux autres membres de la famille. Tout comme cela, vous devez aussi vous laver régulièrement les mains après avoir mouché, nourri ou changé la couche de bébé.

Malgré ses différentes manifestations, le syndrome pieds-mains-bouche est une maladie bénigne. Les complications ne surviennent donc que très rarement. Néanmoins, il est toujours indispensable de respecter les différentes mesures d’hygiène afin d’éviter la contagion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img
spot_img

Vous aimerez aussi :

Related Articles