Accueil Pharmaceutique Metformine : guide complet du médicament

Metformine : guide complet du médicament

0
Metformine : guide complet du médicament
Boîte de Metformine

La metformine est un médicament oral utilisé dans le soin du diabète de type 2. Elle est l’un des remèdes couramment administrés pour cette condition. Il est communément pris en combinaison avec d’autres traitements afin de contrôler les niveaux de sucre dans le sang. Le médicament agit en réduisant la production de glucose par le foie et en augmentant la sensibilité des cellules à l’insuline. De plus, il peut également aider à réguler le poids et à améliorer le profil lipidique. Découvrez dans cet article les propriétés, les utilisations, la posologie et les effets secondaires de la metformine.

Les propriétés de la Metformine

La metformine a plusieurs attributs favorables pour le bien-être. Tout d’abord, c’est une substance hypoglycémiante, ce qui signifie qu’elle aide à réguler les niveaux de sucre dans le sang. Ainsi, le remède peut servir à contrôler la glycémie et à éviter les problèmes rattachés au diabète comme les affections cardiaques et les lésions nerveuses. Et cela, en réduisant la production de glucose par le foie et en augmentant l’hyperesthésie des tissus à l’insuline. Voici les autres propriétés de ce médicament.

Propriétés antidiabétiques

L’une des propriétés anti-diabétiques clés de la metformine est son effet sur la production d’insuline par le pancréas. Elle peut être utile dans la régulation de l’élaboration de l’insuline par le pancréas. Cela sert à maintenir des degrés sains de sucre dans le sang. Cet effet peut être particulièrement utile pour les personnes souffrant de diabète de type 2, qui souffrent souvent d’une insuffisance d’insuline.

De plus, la metformine peut intervenir dans la réduction de l’assimilation des glucides par l’intestin. Ce qui peut également aider à conserver des degrés normaux de sucre dans le sang. Enfin, le médicament peut aider à baisser le poids corporel.

Propriétés anti-obésités

L’une des propriétés anti-obésité de la metformine est son effet sur la régulation de l’appétit. Le médicament peut aider à réguler les niveaux d’appétit, réduisant ainsi l’ingestion de calories et encourageant la baisse de poids. Cet effet peut être particulièrement utile pour les personnes qui souffrent d’obésité en raison d’un déséquilibre hormonal ou d’une résistance à l’insuline.

La metformine peut également servir à rétablir l’hyperesthésie à l’insuline. En augmentant cette sensibilité, le médicament aide à contrôler les taux de sucre dans le sang. Ce qui peut contribuer à réduire la concentration de graisse dans le corps. En plus, le remède peut aider à améliorer la fonction mitochondriale. Ce qui peut être utile dans l’amélioration du métabolisme et dans l’élimination les graisses corporelles. Cet effet peut être spécifiquement nécessaire pour les personnes souffrant d’obésité qui cherchent à améliorer leur santé générale et à perdre du poids.

Propriétés anti-inflammatoires

Les propriétés anti-inflammatoires de la metformine peuvent être bénéfiques pour une variété de maladies et de troubles de santé. Ces troubles peuvent aller de la maladie cardiaque à certains cancers.

Ce remède peut aider à réduire l’inflammation en limitant la production de molécules pro-inflammatoires dans le corps. Il peut également augmenter la production de molécules anti-inflammatoires qui interviennent dans la réduction de l’inflammation. Cet effet anti-inflammatoire peut être avantageux pour les personnes souffrant d’une variété de maladies chroniques.

Par ailleurs, la metformine peut aider à améliorer la fonction immunitaire. Elle le fait en augmentant la production de cellules immunitaires telles que les globules blancs, qui peuvent aider à combattre les infections et les maladies. Le médicament peut également servir à prévenir l’inflammation en régulant les niveaux de sucre dans le sang. En maintenant des niveaux de sucre sains, il peut aider à prévenir l’inflammation associée à un excès de sucre dans le sang.

Propriétés anti-cancer

Les propriétés anti-cancer de la metformine ont été étudiées pour une variété de cancers. Cette dernière peut aller du cancer du sein au cancer du foie, et les résultats ont été très encourageants.

L’une des principales propriétés anti-cancer de ce remède est son effet sur la régulation de la glycémie. Les taux élevés de sucre dans le sang peuvent en effet encourager la croissance des cellules cancéreuses. Ainsi, réguler les niveaux de sucre peut aider à prévenir cette croissance.

Le médicament peut également aider à prévenir le cancer en régulant les niveaux d’insuline dans le corps. Ce qui peut être bénéfique pour les personnes souffrant d’un excès d’insuline, qui est un facteur de risque pour certaines formes de cancer.

En outre, le remède peut également avoir des effets anti-cancer en augmentant l’expression de certaines protéines qui aident à prévenir la croissance des cellules cancéreuses. Par exemple, la metformine peut augmenter l’expression de la protéine AMPK, qui peut aider à contrôler la croissance des cellules et à prévenir la formation de tumeurs.

Il est donc indispensable de constater que ce médicament possède d’innombrables propriétés. Ces propriétés sont avantageuses pour toute personne souffrant de certaines infections et cancers liés au diabète.

Les utilisations de la metformine

Il s’avère nécessaire de rappeler que la metformine agit en diminuant la formation de glucose par le foie et en augmentant la sensibilité des cellules à l’insuline. Cependant, en plus de ses propriétés antidiabétiques, ce remède a montré des avantages dans d’autres domaines de la santé. Et ce en raison de ses effets sur la limitation de la glycémie.

Utilisation dans la santé cardiovasculaire

La metformine peut être utilisée dans la santé cardiovasculaire. Ses avantages pour la santé cardiovasculaire peuvent inclure une réduction des risques d’affections cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux (AVC).

L’un des avantages du remède pour la santé cardiovasculaire est son effet sur les niveaux de sucre dans le sang. La metformine peut servir à modérer les degrés de sucre dans l’organisme. Ce qui peut être avantageux pour les personnes qui peuvent avoir un risque accru de maladies cardiaques et d’AVC. En contrôlant les taux de sucre dans le sang, le médicament peut agir dans la prévention de l’athérosclérose. Cette dernière est une condition qui peut provoquer des dommages aux artères et augmenter le risque de maladies cardiaques et d’AVC.

De plus, le remède peut aussi agir dans la limitation des taux d’insuline dans le corps. Ce qui peut également avoir un effet bénéfique sur la santé cardiovasculaire. L’excès d’insuline peut en effet causer des dommages aux vaisseaux sanguins et augmenter le risque de maladies cardiaques et d’AVC. Enfin, la metformine peut intervenir dans la prévention de l’hypertension artérielle en limitant la pression artérielle et en augmentant la fonction endothéliale.

Utilisation sur la santé mentale

Les avantages pour la santé mentale de la metformine peuvent inclure un rétablissement de la dépression et de la schizophrénie.

L’un des avantages du médicament pour la santé mentale est son effet sur les niveaux de sucre dans le sang. En régulant les niveaux de sucre, la metformine peut aider à améliorer les symptômes de la dépression et de l’anxiété.

Elle peut également aider à réguler les niveaux d’insuline dans le corps. Cela pourrait être avantageux pour la santé mentale. Des niveaux élevés d’insuline peuvent en effet causer des troubles mentaux.

Par ailleurs, certaines recherches ont également démontré que la metformine peut avoir des impacts avantageux sur la schizophrénie. La schizophrénie est une maladie mentale grave qui peut provoquer des symptômes tels que des hallucinations, des idées délirantes et une perturbation de la pensée. Des études ont montré que le médicament peut aider à améliorer les symptômes de cette maladie en contrôlant les niveaux d’insuline dans le corps.

Utilisation dans le traitement de la polycythémie ovarienne

La polycythémie ovarienne est un trouble hormonal courant chez les femmes qui sont en âge d’enfanter. Il est caractérisé par des ovaires gonflés avec de petits kystes, une production accrue d’androgènes et une perturbation de la régulation de l’insuline. Cette circonstance peut provoquer plusieurs manifestations, notamment :

  • Une prise de poids ;
  • Des problèmes de peau ;
  • Une infertilité ;
  • Des périodes irrégulières.

Dans le passé, le traitement de la polycythémie ovarienne a été limité à des options. Il s’agissait de l’utilisation de contraceptives orales pour réguler les périodes et la stimulation de l’ovulation pour traiter l’infertilité. Cependant, de plus en plus d’études montrent que la metformine peut également être utile dans le traitement de cette condition.

Le remède agit en régulant les niveaux de sucre et en stimulant l’utilisation de l’insuline par les cellules. Cette propriété peut également être bénéfique pour les femmes atteintes de polycythémie ovarienne. Car elle peut aider à réguler la réponse de l’insuline à la nourriture et à réduire la production d’androgènes.

De plus, la metformine peut également aider à améliorer la fonction ovulatoire chez les femmes souffrant de  polycythémie ovarienne et d’infertilité. Ce qui peut les aider à concevoir plus facilement.

Hormis cela, le remède est également étudié pour son potentiel dans le traitement de nombreuses autres maladies telles que la maladie d’Alzheimer. Bien que les études soient encore en cours, les résultats préliminaires sont prometteurs et suggèrent que la metformine peut avoir un impact positif sur ces conditions.

La posologie de la metformine

La posologie de la metformine dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge, le poids, la gravité de la maladie et les effets secondaires potentiels. Cependant, en général, elle est administrée sous forme de comprimé oral à prendre une ou plusieurs fois par jour, avec ou sans complément alimentaire.

Le dosage recommandé de la metformine débute généralement à 500 mg par jour. Il peut être augmenté progressivement jusqu’à 2 000 mg par jour, selon les besoins individuels. La posologie recommandée pour les personnes atteintes de diabète de type 2 est généralement de 1 000 à 2 000 mg par jour. Cette posologie est administrée en deux ou trois doses équivalentes.

Il est nécessaire d’observer les règles de dosage du médicament telles qu’indiquées par le médecin. Si une personne manque une dose, il est exigé de la prendre aussi vite que possible. Cependant, si c’est presque l’heure de la prochaine, il est préférable de sauter la dose manquée et de reprendre le programme de dosage normal.

En dehors de la forme comprimé, il existe une forme de metformine appelée forme à libération continue. Cette forme est conçue pour libérer lentement le médicament dans le corps au fil du temps. Ces comprimés sont généralement administrés une fois chaque jour.

Le remède peut également être administré sous forme de solution buvable. Cette forme est souvent utilisée pour les patients qui ont des difficultés à avaler des comprimés ou qui présentent des problèmes d’absorption du médicament dans l’intestin. La solution buvable du médicament est disponible en différentes doses et doit être administrée avec de l’eau.

Enfin, il existe une forme du remède appelée metformine GLP-1. C’est un médicament combiné contenant à la fois de la metformine et un autre ingrédient actif appelé liraglutide. Ce médicament est prescrit sous l’aspect d’une injection sous-cutanée et est utilisé pour traiter le diabète de type 2.

Les effets secondaires de la metformine

Comme tout médicament, la metformine peut provoquer des effets secondaires. Voici un aperçu des effets les plus communs liés à l’emploi de ce remède.

Troubles digestifs

Les troubles digestifs sont l’un des impacts les plus répandus du médicament. Ce médicament peut causer une série de symptômes gastro-intestinaux, allant de la simple gêne à des douleurs abdominales sévères. Cependant, ces effets secondaires sont généralement bénins et peuvent être gérés de différentes manières.

En effet, les nausées et les vomissements sont les effets secondaires gastro-intestinaux les plus courants associés à la prise de metformine. Pour atténuer ces effets, il est exigé de prendre le remède avec un repas ou un en-cas. La diarrhée pourrait également être une des conséquences habituelles survenant après l’utilisation du médicament. Pour restreindre ce symptôme, il est conseillé d’ingérer beaucoup d’eau et de consommer des aliments qui sont abondants en fibres.

En outre, certaines personnes peuvent éprouver des douleurs abdominales en prenant de la metformine. Si ce symptôme subsiste encore, il est nécessaire de se référer à un médecin pour évaluer, si une autre cause est à l’origine de la douleur. Le remède peut également entraîner une augmentation de la production de gaz, appelée flatulence. Pour réduire cet effet secondaire, il est conseillé de manger lentement et de ne pas ingérer de l’air en consommant.

Troubles cutanés

Les troubles cutanés associés à l’utilisation de la metformine peuvent inclure une réaction allergique, comme des démangeaisons, des éruptions cutanées ou des rougeurs. Il peut aussi causer des réactions cutanées plus graves, comme une réaction exfoliatrice, qui peut entraîner une desquamation de la peau et une douleur cutanée.

Il est important de constater que les effets secondaires cutanés associés au médicament ne se produisent pas chez toutes les personnes. Ils peuvent varier en fonction de la dose de médicament prise et de la durée du traitement.

Baisse de la glycémie

L’un des effets secondaires les plus récurrents de la metformine est la baisse de la glycémie, ou hypoglycémie.

L’hypoglycémie se produit lorsque l’absorption de glucose dans l’organisme devient anormalement basse. Cela peut être causé par divers facteurs, tels que l’utilisation d’insuline, des modifications de l’alimentation, ou une activité physique accrue. Dans le cas du médicament, cette baisse de la glycémie peut être causée par l’augmentation de la sensibilité à l’insuline. Ce qui peut entraîner une atténuation de la formation de glucose par le foie.

Les symptômes de l’hypoglycémie peuvent inclure :

  • La faim soudaine ;
  • La sueur ;
  • Les tremblements ;
  • La confusion.

Si la glycémie reste basse pendant une période prolongée, cela peut provoquer des complications graves, telles que des lésions cérébrales ou des dommages aux organes. Il est donc très important de prendre en compte les degrés de glucose dans l’organisme pour éviter toute baisse excessive. Les personnes prenant de la metformine devraient également informer leur médecin de tout changement de leur alimentation ou de leur activité physique. Car ces facteurs peuvent affecter les degrés de glucose dans l’organisme.

En cas de baisse de la glycémie, il est capital d’intervenir immédiatement pour traiter la situation. Les patients peuvent manger des aliments riches en glucides, tels que du jus d’orange, ou des biscuits, pour augmenter rapidement leur taux de glucose. Il est, de plus, essentiel de boire du liquide en quantité pour éviter la déshydratation.

En dehors de ça, certaines femmes peuvent développer des troubles du système génital en prenant de la metformine. Il peut s’agir de la perte de libido, de l’impuissance et de la sécheresse vaginale.

Il est également acceptable de subir de la fatigue et de la faiblesse en tant qu’effets secondaires du médicament. Les personnes prenant le remède devraient consulter un médecin si elles éprouvent de la fatigue ou de la faiblesse excessive.

La metformine peut aussi causer des effets secondaires plus graves, tels que la lactacidose. C’est une condition potentiellement fatale dans laquelle les niveaux d’acide lactique dans le sang augmentent. Les symptômes de la lactacidose comprennent des douleurs abdominales, des crampes musculaires, des vomissements, une respiration rapide et des étourdissements.

Enfin, d’autres effets secondaires potentiellement graves comprennent des réductions de la quantité de vitamine B12 dans le corps, de la fonction rénale et de la pression artérielle. Ces effets pourraient être beaucoup plus remarquables chez les vieilles personnes et chez les personnes qui souffrent d’affections rénales ou cardiaques. Ils peuvent aussi apparaître chez les personnes qui prennent des médicaments supplémentaires qui peuvent interagir avec la metformine.