Global Statistics

All countries
591,591,030
Confirmed
Updated on August 10, 2022 4:16 pm
All countries
561,791,706
Recovered
Updated on August 10, 2022 4:16 pm
All countries
6,442,821
Deaths
Updated on August 10, 2022 4:16 pm

Mutuelle dentaire : qu’est-ce qui est remboursé ?

En règle générale, les soins dentaires sont très coûteux en France. C’est pourquoi il est recommandé de souscrire une mutuelle dentaire pour couvrir les dépenses qui ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale. Voici quelques précisions sur les remboursements possibles avec une mutuelle dentaire.

Les soins dentaires remboursés par la mutuelle

La prise en charge de la santé des dents constitue l’un des principaux postes de dépenses de la majorité des Français. La Sécurité sociale prend en charge ces dépenses, mais les remboursements effectués sont limités à hauteur de 70 % du tarif conventionnel (TC). Dans ces conditions, vous pouvez souscrire une parmi les meilleures mutuelles dentaires en France pour bénéficier de meilleurs remboursements et faire des économies substantielles.

Pour vous faciliter le choix, il est recommandé d’utiliser un comparateur de mutuelles. Ce sont des plateformes très pratiques qui vous permettent de trouver rapidement la meilleure offre économique en fonction de vos besoins. Elles offrent la possibilité de comparer différents types d’assurance et complémentaires santé comme : mutuelle dentaire, mutuelle optique, complémentaire santé hospitalisation seule…

En règle générale, les mutuelles dentaires proposent deux modalités de remboursement. Il s’agit du remboursement forfaitaire et du remboursement en pourcentage du tarif de convention de la Sécurité sociale. Dans ce dernier cas, la prise en charge peut varier d’une mutuelle à une autre, entre 100 et plus de 300 % du tarif conventionnel. Concrètement, la complémentaire santé dentaire rembourse tout ou partie des dépenses relatives aux charges suivantes :

  • consultation chez un dentiste,
  • soins dentaires,
  • prothèse dentaire,
  • orthodontie adulte.

Notez que les soins dentaires comprennent les soins conservateurs (détartrage, dévitalisation ou traitement d’une carie…) et les soins chirurgicaux comme l’extraction de dents.

Les soins dentaires non pris en charge par la mutuelle

Le niveau de remboursement par une mutuelle dentaire dépend essentiellement du type de contrat. De plus, lorsqu’il s’agit d’un remboursement forfaitaire, un plafond mensuel ou annuel est généralement fixé dans le contrat. Dès lors que vous atteignez ledit seuil, le reste des dépenses est entièrement à votre charge. C’est souvent le cas en matière d’implant dentaire, une opération non remboursée par l’Assurance Maladie et qui bénéficie généralement d’une mini-prise en charge. Elle n’est d’ailleurs pas couverte par toutes les mutuelles, car les implants sont considérés comme des soins plus esthétiques que médicaux.

soins dentaires

Par ailleurs, lorsqu’il s’agit d’un remboursement en pourcentage du tarif conventionnel, le niveau de remboursement dépend du pourcentage de garanties proposé par la mutuelle. En pratique, pour la pose d’une couronne dont le coût réel peut être de 800 € par exemple, le tarif conventionnel est d’environ 280 €. La Sécurité sociale prend en charge 70 % du TC soit environ 196 €. Pour une mutuelle offrant des garanties estimées à 100 % du TC soit 30 % de 280, vous recevrez un remboursement d’environ 84 €. Dans ces conditions, plus de 500 € de soins dentaires sont entièrement à votre charge.

En revanche, avec une complémentaire santé offrant 300 % du TC par exemple, vous avez plus de chance de bénéficier d’un remboursement intégral de vos soins dentaires. Concrètement, en plus des 196 € remboursés par la Sécurité sociale, votre mutuelle vous restitue 230 % du TC soit environ 643 €. Dans ce cas, vous bénéficiez du remboursement de la totalité des dépenses effectuées.

Comment obtenir le remboursement de vos soins dentaires ?

Obtenir le remboursement de vos soins dentaires peut se faire sans grande difficulté. Il vous suffit d’adresser une demande de remboursement à votre mutuelle au retour des soins. Vous devez y ajouter quelques justificatifs importants. Il s’agit en l’occurrence de la preuve d’une radio panoramique dentaire avant les soins, et d’une autre après les soins.

À cela s’ajoute la facture payée de la clinique dentaire avec les informations liées à votre traitement et portant le cachet du dentiste. Ensuite, la mutuelle procédera au traitement de votre demande afin que vous soyez remboursé dans un délai relativement court.

Vous aimerez aussi :

Related Articles